Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2015 3 17 /06 /juin /2015 13:25

LA MALEDICTION DU TIGRE GRIS.

Selon l'AFP, un tigre blanc échappé du zoo de Tbilissi pendant les inondations qui ont ravagé la capitale géorgienne a tué ce jour, vers midi, un homme d'une quarantaine d'années dans le centre-ville. La victime, qui travaillait dans les environs, a été attaquée au cou et son artère jugulaire a été transpercée par les crocs de l'animal grisâtre au corps recouvert de boue solidifiée (il avait été pour cette raison pris pour un lion dans un premier temps). Elle est décédée lors de son transfert à l'hôpital. Le félin a ensuite été abattu par les forces spéciales géorgiennes (dans un reportage diffusé à la télévision géorgienne, on voit des membres de celles - ci transporter le corps sans vie du félin géant sur une civière).

Selon les médias géorgiens, l'animal était resté caché dans une usine textile désaffectée entourée de fourrés, échappant ainsi aux recherches de la police pendant trois jours.

La crue subite de la Vere, petite rivière qui traverse Tbilissi et borde notamment le zoo de la capitale géorgienne, a fait dimanche au moins 17 morts et provoqué la mort d'une majorité des 600 animaux de l'établissement. De nombreux autres s'étaient alors échappés, notamment des tigres, des lions, des ours, des jaguars, des hyènes, des alligators. La plupart d'entre eux ont été abattus par les forces spéciales. Un hippopotame a été endormi à l'aide d'une flèche hypodermique, avant d'être remis en captivité, à l'issue d'une déambulation surréaliste dans les rues de la ville, l'animal aux jambes en coton soutenu et maintenu debout par plusieurs personnes.

Lundi, la porte-parole du zoo avait affirmé que tous les animaux avaient été capturés ou étaient considérés comme morts et que les recherches étaient suspendues. Les images de l'hippopotame pataugeant dans les rues de Tbilissi et se nourrissant du feuillage des arbres ou d'un ours perché sur le groupe extérieur d'une climatisation ont fait le tour du monde.

En février 1899, un tigre aussi volumineux qu'un grand mâle de l'Amour, et d'une teinte grisâtre (liée à sa fourrure d'hiver) avait été abattu en Géorgie, et avait fait l'objet d'une description minutieuse par le naturaliste Constantin Satounine publiée en 1915. A la même époque, un tigre gigantesque recouvert de boue, de résine et de détritus divers agglutinés dans cette carapace biologique sema la terreur sur l'île de Chin - do, à l'extrême sud ouest de la péninsule coréenne.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le retour du tigre en Europe: le blog d'Alain Sennepin
  • : Les tigres et autres grands félins sauvages ont vécu en Europe pendant la période historique.Leur retour prochain est une nécessité politique et civilisationnelle.
  • Contact

Recherche

Liens