Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2016 6 30 /01 /janvier /2016 09:02

ANECDOTES SANS IMPORTANCE SUR UN MINUSCULE ET MISERABLE PAYS D'EXTREME OCCIDENT.

ETAT D'URGENCE. L'un des deux derniers troupeaux d'éléphants du désert du continent africain, celui du Mali, s'étiole à grande allure. 80 morts l'an dernier, 16 depuis le début de ce mois, pour une population de 350 animaux il y a neuf ans. Entre le Golfe de Guinée et le bassin du Nil, ces animaux se comptaient autrefois par dizaines de milliers. Présente en force dans ce Pays, la France (dans le meilleur des cas...) se désintéresse totalement de ce terrorisme là. L'information nous parvient du Times of India relayant une dépêche de l'Agence Reuters (pas un mot dans les médias francophones). Pendant ce temps, dans l'Hexagone, Mme Segolène Royal juge plus urgent de réviser le statut de la Buse variable et de l'Autour des palombes en espèces chassables... Times of India, ce jour. Reuters. "Mali's desert elephants face extinction in three years".

DAKAR: Mali's elephants, one of just two remaining desert herds in the world, will be gone in three years unless the government does more to protect them, a conservation group said on Thursday.
Poachers have taken advantage of the chaos from a growing Islamist insurgency and other unrest in the lawless north to step up ivory trafficking - a trade that the United Nations says funds militants.
Sixteen elephants have been killed so far this month, adding to more than 80 slaughtered in 2015, said Susan Canney, director of Mali Elephant Project for the WILD Foundation.
"We have 50 rangers waiting to be deployed but they are held up waiting for official approval and firearms from the government," she told Reuters.
"Mali is standing by while the elephants are being slaughtered ... If we continue at this rate, they will all be gone in three years."
The last aerial census in 2007 showed 350 animals.
The West African country's government could not immediately be reached for comment. The army has deployed some forces to the Gourma region in recent weeks to boost surveillance.
Malian tusks are thought to be sold on the black market for up to 3 million CFA Francs ($5,000), according to Canney.

The African deserts and savannahs stretching between the Gulf of Guinea and the Nile Basin once held tens of thousands of elephants but poaching and loss of habitat has dramatically cut their numbers. Most now live in small, scattered groups.

Voir aussi Reporterre, hier. Farid Benhammou et Estienne Rodary. "La France ne protège pas sa nature". Les auteurs évoquent notamment l'augmentation continue de l'abattage des loups, les "parcs de papier" marins, et indiquent que "les Français sont majoritairement occupés à détruire et polluer l’espace dans lequel ils vivent et que la conservation de la biodiversité est fondamentalement vue comme une anomalie étrangère".

http://www.reporterre.net/La-France-ne-protege-pas-sa-nature

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bruno 05/02/2016 21:27

Ce n'est pas avec le gouvernement actuel que il y aura un effort de fait pour protéger la vie animale. On n'a rarement vu plus rétrograde ni plus inféodé aux lobbies.

Présentation

  • : Le retour du tigre en Europe: le blog d'Alain Sennepin
  • : Les tigres et autres grands félins sauvages ont vécu en Europe pendant la période historique.Leur retour prochain est une nécessité politique et civilisationnelle.
  • Contact

Recherche

Liens