Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mars 2021 6 27 /03 /mars /2021 07:34

Les anciens scandinaves considéraient les grands rorquals comme de puissants alliés qu'il convenait de respecter. Les norvégiens les ont officiellement protégés entre 1904 et 1924 sur leurs côtes, mais ils agirent différemment dans le Pacifique Sud et l'océan austral à la même époque, où ils massacrèrent ces géants pacifiques (Francisco Coloane a illustré cette histoire dans son roman "Le sillage de la baleine"). 

Aujourd'hui, ils leur empoisonnent la vie à travers leurs fermes aquacoles géantes  de salmoniculture industrielle. Ils jouissent, sur l'ensemble du Chili, de 1357 concessions pour exercer cette activité. La pollution qui s'en dégage tue des centaines (au moins) de rorquals de toutes espèces par an. Et chaque rorqual bleu est confronté,  à environ 700 navires de la flotte salmonicole (voir la vidéo de simulation sur le site référencé... extrêmement illustrative, "la semaine d'une baleine bleue au Nord de la Patagonie").  Ce secteur est la zone la plus importante de nourrissage et de reproduction, pendant l'été austral, de ces grands cétacés du Sud-est du Pacifique (pendant l'hiver, certaines se rendent dans le Pacifique central et d'autres se regroupent au large des Galapagos).

Comme la Norvège septentrionale et le Svalbard, le nord de la Patagonie chilienne se caractérise par une géographie fragmentée de baies, archipels, canaux et fjords. La mer y est particulièrement riche en nutriments en raison des eaux subantarctiques se mélangeant à un afflux abondant d'eau douce provenant des rivières, de fortes pluies et de la fonte des glaciers. La richesse de la mer de Patagonie est telle que divers microbasins ont été identifiés, dont certains ont un niveau de "production primaire" particulièrement élevé  (le phytoplancton, algues minuscules à la base de l'ensemble de la chaîne alimentaire océanique). 

DES MILLIERS DE "MOCHA". Un exemple illustratif : l'archipel des Chonos, composé de milliers d'îles montagneuses allongées et peu élevées...

L'archipel a été nommé en l'honneur d'un peuple amérindien nomade,  aujourd'hui disparus. Ces chasseurs-cueilleurs se déplaçaient dans des pirogues (les "dalcas"), en utilisant la voile et la rame. Ils vivaient de la chasse aux phoques, de la pêche, et de la collecte des coquillages et des algues. Ils circulaient dans les canaux entre les îles, et construisaient des abris provisoires à terre :  Álvarez, Ricardo, Reflexiones en torno a las identidades de las poblaciones canoeras situadas entre los 44º y 48º de latitud Sur, denominadas « chonos », 2002, Anales del Instituto de la Patagonia. Serie Ciencias Humanas, volume 30,  p. 79-86.

La carte des déplacements des baleines indique qu’elles se nourrissent principalement à quatre endroits: le golfe d’Ancud, la côte ouest de l’île de Chiloé, le nord du chenal Moraleda et Adventure Bay. Mais dans les trois premiers endroits, les baleines doivent faire face à la présence d'un grand nombre de navires d'aquaculture. Et dans le cas d'Adventure Bay, les baleines doivent éviter principalement les bateaux de pêche industriels.

 

A "bout de souffle", les femelles épuisées tendent à conserver le peu d'énergie qui leur reste pour elles-mêmes, évitant de migrer, et de se reproduire...

Voir le détail dans l'article de Michelle Carrere (traduit de l'espagnol en anglais par Theo Bradford), publié sur le site de "Mongabay", hier -avec vidéo de simulation citée plus haut- :

https://news.mongabay.com/2021/03/patagonias-blue-whales-besieged-by-hundreds-of-boats-study-finds/

L'article original avait été publié le 15 février dernier par Mongabay Latam :

https://es.mongabay.com/2021/02/chile-cientificos-demuestran-como-las-ballenas-son-asediadas-por-cientos-de-barcos-en-la-patagonia/

Voir aussi :

Bedriñana-Romano, L., Hucke-Gaete, R., Viddi, F. A., Johnson, D., Zerbini, A. N., Morales, J., … Palacios, D. M. (2021). Defining priority areas for blue whale conservation and investigating overlap with vessel traffic in Chilean Patagonia, using a fast-fitting movement model. Scientific Reports11(1). doi:10.1038/s41598-021-82220-5

Duarte, C. M., Chapuis, L., Chapuis, S. P., Costa, D. P., Devassy, R. P., Eguiluz, V. M., … Juanes, F. (2021). The soundscape of the Anthropocene ocean. Science371(6529), eaba4658. doi:10.1126/science.aba4658

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le retour du tigre en Europe: le blog d'Alain Sennepin
  • : Les tigres et autres grands félins sauvages ont vécu en Europe pendant la période historique.Leur retour prochain est une nécessité politique et civilisationnelle.
  • Contact

Recherche

Liens