Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 10:36

LA CLEF DE VOÛTE DU MONDE

Cet article fait suite à "Vers une Beringie réunifiée", publié sur ce blog le 8 Décembre. Après le Tigre en 2010, la Forêt en 2011, c'est l'Arctique qui fera l'objet de toutes les attentions environnementales en 2012. 

Le maintien de l'équilibre fonctionnel de ce vaste espace particulièrement exposé à la péjoration climatique est déterminant, pour ne pas dire plus, pour l'Avenir de l'Humanité. 

Les fleuves russes les plus importants (Ob, Ienisseï, Lena) s'y déversent. Toute la Russie orientale (70% du territoire) est conditionnée par la fonctionnalité hydrosystémique entre ces artères vitales, leurs bassins, et l'espace arctique. Du complexe Irtych - Ob en Sibérie occidentale à la Kolyma en extrême orient septentrional, l'ensemble représente plus de 11 millions de km2. Le delta de la Lena (dont l'un des affluents de la rive droite, l'Aldan, accueillait encore des tigres il y a 150 ans, juste au Sud des monts Verkhoïansk), large de 250 km, riche de 1500 bras et

60 000 lacs, pour une superficie de 30 000 km2, est plus vaste que le delta du Nil. Ces artères fluviales nordiques sont, au même titre que celles d'Amérique du Nord, celles qui se rapprochent le plus, dans le monde, de leur vigueur et santé originelles (voir carte "European Rivers Network"). 

 

RECONSTITUER UN BOUCLIER VIVANT CONTRE LE PERIL MAJEUR

 

LE RISQUE. Comme l'a montré James Lovelock, le "système Gaïa" (qui concerne l'atmosphère, la croûte et une partie du manteau de la Terre, ainsi que les organismes présents dans ces différentes parties de la planète), en tant qu'être vivant, peut tomber très gravement malade par dysfonctionnement d'un élément fondamental de son dispositif programmatique (au même titre qu'une cellule cancéreuse par exemple) et adopte alors un comportement aberrant et suicidaire. 

Peut être en sommes nous d'ores et déjà à ce stade concernant la péjoration climatique (et dans ce cas, les espaces océaniques, forestiers, et polaires (ainsi que ceux, dans d'autres régions, qui fonctionnent comme tels, comme sur les hauts plateaux tibétains) vont rejeter du CO2 au lieu de le stocker, entraïnant le système dans une spirale mortifère incontrôlable.

 

L'EXPLICATION. Depuis deux millards d'années , la chaleur solaire a augmenté de 25 à 30 %. La nature du bouclier/filtreur que constitue l'atmosphère terrestre a du être modifié en conséquence, avec succès jusqu'à présent. Pour leur propre survie, les organismes de l'atmosphère, de la croûte terrestre et de certaines régions du manteau se sont toujours mobilisés de concert avec efficacité pour agir en ce sens.

Au cours des dernières centaines de millions d'années, le rôle des habitants de la croûte terrestre a été déterminant.

En leur sein, la dynamique écologique impulsée par les grands prédateurs (terrestres et marins) est fondamentale pour la fonctionnalité dans les systèmes où ils opèrent, qu'ils entretiennent et enrichissent (voir l'article de référence publié dans la revue SCIENCE le 15 Juillet dernier - sur page blog du 17 Juillet -).

Au cours des derniers siècles, la destruction des milieux et le massacre des grands prédateurs (baleines et requins, grands fauves - par exemple, il y en a en fait bien d'autres, notamment en milieu marin -) a mis à mal les capacité de médiation et de filtrage de l'atmosphère terrestre vis à vis du rayonnement solaire.

Gaïa a ainsi été privée de son système immunitaire.

Le "coup de grâce" dû aux agressions chimiques diverses très largement médiatisées n'est qu'un phénomène secondaire terminal, imposé à un organisme affaibli et incapable de résister aux agressions.

 

LE REMEDE. Gaïa a un urgentissime besoin d'abri et de protection. Il lui faut un nouveau bouclier atmosphérique, dont l'armature ne peut qu'être générée à partir d'écosystèmes riches et solides, à la puissante fonctionnalité.

L'Humanité se sauvera elle même en quadrillant la Terre d'une véritable trame de dragons verts et bleus. Rien de moins. Et à bonne échelle.

 






Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le retour du tigre en Europe: le blog d'Alain Sennepin
  • : Les tigres et autres grands félins sauvages ont vécu en Europe pendant la période historique.Leur retour prochain est une nécessité politique et civilisationnelle.
  • Contact

Recherche

Liens