Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 07:17

TIGRE ET SAUMON. LE MYTHE PROCEDE DE LA REALITE.

Le dévoreur le plus effroyable est aussi (et surtout) le pourvoyeur le plus généreux. Il agit avec une claire préscience, et un grand esprit de méthode.

 

Un monstre aquatique et marbré. 1.

Une légende des Oudeghés (extrême - orient russe, province maritime - Primorye -)  évoque l'EGOULE, monstre gigantesque et dévorant, recouvert d'une fourrure "et pareil à un tigre". Dans un conte, il met en pièces le bâteau du héros, parti pêcher sur la rivière Bikine, et qui se fait dévorer. Finalement, ce dernier parvient à sortir du ventre de la créature, tuer celle - ci, et se faire une tente avec ses os et sa peau. Le monstre mort devient alors abri protecteur, comme le mammouth l'était en Russie il y a 25000 ans (sites de Kostienki, Avdeevo...). Le culte de celui - ci était intimement lié à celui de la femme enceinte, fertile et généreuse (Lorblanchet 2011). Comme le sera, au début du Moyen - Âge, celui du tigre dans la cité de Tchernigov - aujourd'hui Tchernihiv, dans l'Ukraine actuelle - (source protégée, travaux universitaires en cours). 

Dans la vallée de la rivière Bikine, de nombreux témoignages de chasseurs et pêcheurs mentionnent des cas de tigres, nageurs accomplis, qui sont montés sur leur bateau en pleine eau (Vaillant 2011).

Le monstre marbré terrestre est aussi un prédateur aquatique.

 

Le guerrier de l'ombre

Le tigre combattant défend son territoire et ses prérogatives politiques avec détermination face aux activités humaines quand celles ci prennent un caractère invasif et parasitaire ( Baïkov 1938, faits répertoriés au cours de l'installation d'une ligne de chemin de fer). Les cosaques durent protéger les ouvriers pendant les travaux (Planhol 2004). Certains de ces derniers furent tirés de leur lit avant d'être dévorés (Vaillant 2011), ce qui évoque des faits similaires concernant des lions, dans un contexte homologue, au Kenya en 1896 ( Mémoires de Jim Patterson, le directeur du chantier: "L'ombre et la proie", dont  s'est inspiré Stephen Hopkins, pour un film, en 1996, avec Mickaël Douglas et Val Kilmer). L'impact psychologique de l'évidence et des conséquences de "l'humanité" de l'animal en de telles circonstances a une résonance très profonde et durable (voir sur ce blog : "Quand un guerrier se lève", 13 Novembre 2011).

Des décennies auparavant (1867) des orpailleurs chinois,  intrus perturbateurs dans l'écosystème de la Bikine, payèrent un lourd tribut (21 morts et 6 blessés) aux tigres (dans Vaillant 2011). En 1891, on compta encore 18 victimes dans un seul village près de la frontière coréenne. Les tigres pénétrèrent dans les huttes pour s'emparer de leurs proies (Planhol 2004).

 

Des phénomènes comparables se sont aussi produits dans des régions d'Asie méridionale. Le cas de la véritable guerre des tigres et envahisseurs anglais pour le contrôle de Singapour et de ses îlots environnants est particulièrement impressionnant et symptômatique. Commencé à la fin du 19ème siècle, le conflit  dura plus de 50 ans, jusqu'à l'éradication totale des félins (Planhol 2004). A l'inverse, en Indonésie, l'opposition résolue des tigres et des éléphants, au début du 21ème siècle, aux activités humaines perturbatrices, a amené des révisions stratégiques chez les managers de l'industrie papetière (voir sur ce blog : "La résistance a payé", 13 Juillet 2010).

 

Un monstre aquatique et marbré. 2.

Officiellement, la plus grande truite d'Europe est la truite marbrée. Merveilleux animal irisé qui éclabousse la couverture du somptueux livre de l'aquarelliste James Prosek ("Le bel inventaire des truites, 2003), elle peut dépasser 20kgs dans les Alpes slovènes, approcher les 30kgs dans la Moraca au Montenegro, et même les atteindre dans une zone très voisine (rivière Neretva, en Bosnie). En Slovénie, la visite d'un individu de 22,7 kgs exposé dans l'hôtel du village de Kobarid sur la Soca, procède du pélerinage.

Le plus gros salmonidé du Monde est peut être le Hucho taïmen de Mongolie, qui peut excéder 90 kgs.

Un autre huchon, la truite de Sakhaline, normalement beaucoup plus petite, peut atteindre, dans certaines circonstances, des proportions encore plus impressionnantes. Selon le Red Book du Primorye (mis en ligne sur le site du Phoenix Fund le 25 Octobre 2011), un individu de 160 kgs pour une longueur de près de 3 mètres a été répertorié.

Depuis des siècles, les riverains du lac Hanas, dans le Xin Jiang chinois, évoquent l'existence de poissons monstrueux, qui dévorent chevaux, yacks et moutons.

En 1985, des étudiants y auraient observés des poissons rouges gigantesques longs de 10 à 15 mètres pour une masse supérieure à 4 tonnes, selon leurs estimations.

Pour les chercheurs, ces créatures sont vraisemblablement des taïmen ayant dérivé, dans cet isolat écologique privilégié, vers un gigantisme hyperthélique.

Le lac Kanas est situé dans une zone proche d'un véritable carrefour de frontières, avec la Russie au Nord, le Kazakhstan à l'Ouest, et la Mongolie à l'Est.

Selon une légende mongole, un taïmen gigantesque pris dans les glaces aurait permis aux bergers de ne pas mourir de faim pendant un hiver particulièrement rigoureux, ceux ci se nourrissant à même la bête, en détachant et consommant régulièrement des morceaux de chair de celles - ci.

Le printemps venu, libéré de sa gangue glacée, le poisson grimpa sur le sol où il traqua et dévora tous ceux qui avaient porté atteinte à sa substance biologique.

Le monstre marbré aquatique est aussi un prédateur terrestre.

 

Le mythe procède de la réalité, le tigre procède du saumon et le saumon procède du tigre. L'un comme l'autre protègent et enrichissent à la fois la rivière et la forêt, quand ils sont vivants et après leur mort.

Le tsar poisson est un tigre - saumon. Un Homme, simplement (page blog 13 Novembre "Quand un guerrier se lève").

James prosek évoque une scupture de son ami François Calmejane : "Le grand bécard vainqueur" (le grand saumon mâle triomphant, "bécard" à la mâchoire tordue et dentée lorsqu'il parvient au terme de son voyage montagnard). L'objet est constitué notamment de la gueule d'un authentique saumon de la Baltique, d'un sabre scythe, de vieux leurres et moulinets, un réservoir de motocyclette française et de copeaux d'usinage.

Au cours de sa remontée sur les frayères, le grand bécard a avalé tous les leurres des pêcheurs, cassé leurs lignes et maudit l'ingéniosité de l'homme (Prosek 2003).

 

LE MYTHE EST UNE FORME DE VIE (Michel Le Guevel 1998).

 

Sources principales :

Baïkov N. 1938. Le Grand Van. Histoire d'un tigre de Mandchourie. Editions Payot.

Le Guevel M. 1998. Le mythe de Novgorod et l'illusion eurasienne. Slovo (Revue du CERES, Centre d'Etudes Russes, Eurasiennes et Sibériennes, à l'INALCO), vol. 20 / 21, pages 151 - 166.

Lorblanchet M. 2011. Pech - Merle. Nouvelles interprétations. Archeologia, vol. 488, 38 - 46.

Planhol X de. 2004. Le paysage animal. L'homme et la grande Faune. Une zoogéographie historique. Editions Fayard. 

Prosek J. 2003. Le bel inventaire des truites. Editions Aubanel.

Vaillant J. 2011. Le tigre. Une histoire de survie dans la taïga. Editions Noir sur Blanc.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le retour du tigre en Europe: le blog d'Alain Sennepin
  • : Les tigres et autres grands félins sauvages ont vécu en Europe pendant la période historique.Leur retour prochain est une nécessité politique et civilisationnelle.
  • Contact

Recherche

Liens