Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 09:07

RESTORE HOPE (voir "Retrouver un temps printanier" publié le 21 mars)

Une prospective beringienne pour "Les trois mondes" : le triangle FELIN GEANT / BISON / ESTURGEON.

 

Le lion de Sibérie Orientale, qui vivait en Yakoutie et en Alaska jusqu'au Yukon au Pleistocène récent, se nourrissait notamment de bisons. Connu à travers l'étude de deux crânes recueillis dans le lit du fleuve Kolyma, cet animal était à la fois distinct du "lion des cavernes eurasien" et du lion américain.

C'est un clan de ces animaux qui tua "Blue Babe", bison retrouvé congelé dans le Yukon, bien connu des paléontologues.

A l'époque historique, son rôle écologique fut pleinement assumé par le tigre euro sibérien (en Béringie occidentale) au moins jusqu'au 18ème siècle.

 

Et voici un extrait de l'épopée Sakha :

Les épopées héroïques sakhas donnent l’idée de la mentalité et des valeurs morales de la population hunnique. Le pays des Sakhas dans leurs épopées n’est pas dans le Grand Nord mais plutôt non loin de la mer Aral :

«J’ai voulu regarder vers l’Ouest, là j’ai vu la mer Aral aux huit échappées, huit jours de marche pour la contourner sont nécessaires, grandiose elle ne cesse d’être et sonne ses lames. Cette contrée, tel le nombril de la terre, pleinement épanouie s’affirmait comme une incomparable beauté. Ce centre du monde dans sa pleine et luxuriante beauté atteignait la limite de sa perfection comme cette plaine au-delà du regard, celle dont on ne connaît pas les bords.» (Les guerriers célestes du pays yakoute-saxa. Traduit du russe et du yakoute par Yankel Karro|et Lina Sabaraikina, Gallimard, 1994, p. 45-46).

Mais ce pays est en danger. Les chevaliers sont prêts à défendre leur pays, ils sont bien armés : «Là, on pouvait trouver l’arc long, distingué parmi les plus beaux, lançant la flèche sifflant à travers les neuf ciels, il était fait de bouleau, arbre du pays Xamar Imên, renforcé par l’écorce du bouleau qui croît au pays Toumân Imên, collé avec fiel du poisson de la mort, la corde avec le tendon dorsal d’un énorme lion.» 

«On pouvait trouver aussi la flèche alerte noircie, celle qui pousse un cri et passe à travers huit ciels ; ici encore gisait la longue épée porte-mort, sur laquelle dents et lèvres de l’adolescent dressé de l’autre côté de la forêt se reflétaient. La lance à double tranchant était là, clairement s’y reflétaient les yeux et les sourcils de la jeune fille épanouie...»(Ibid, p. 53).


Les bisons forestiers réintroduits en Alaska ont montré leur capacité à rééquilibrer et enrichir un environnement perturbé et appauvri pendant des siècles par des activités humaines inadéquates (voir le détail sur le site "Large Herbivore Network").

Quant aux esturgeons, sur un immense espace allant du Dniepr à la région des Grands Lacs en Amérique du Nord, leur rôle économique et socio politique fut aussi important que celui des grands ongulés, aussi bien pour les Cosaques de la Sitch que pour les Indiens du Nord-Est (parmi de nombreuses communautés humaines).

Pour les seconds, l'entièreté de la vie des communautés riveraines des Grands Lacs Nord Américains était déterminée par cet animal, comme l'était celle des Indiens des Plaines par le bison.

 

Ce simple coup d'oeil rétrospectif aidera peut être à l'établissement d'une prospective lucide, ciblée et à juste échelle pour les espaces holarctiques et leurs habitants.


 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le retour du tigre en Europe: le blog d'Alain Sennepin
  • : Les tigres et autres grands félins sauvages ont vécu en Europe pendant la période historique.Leur retour prochain est une nécessité politique et civilisationnelle.
  • Contact

Recherche

Liens