Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 07:42
Aller au plus simple
L'article "Les choses s'enclenchent"du 26 février, concernant notamment un plan de réintroduction de tigres de Sibérie en Iran du Nord destiné à reconstituer la souche caspienne, a dû être modifié à plusieurs reprises depuis lors. La version actuelle, en principe définitive, résulte d'un remaniement opéré dans la soirée d'hier 13 mars.
De quoi s'agit - il? Une dépêche iranienne du 9 Janvier évoquait un plan croisé russo iranien concernant des guépards persans destinés à repeupler le Caucase et des tigres de Sibérie destinés à repeupler les forêts du Sud de la Caspienne. A partir de celle - ci, des développements ont été rédigés sur Wikipedia, sur les pages respectives du tigre de la Caspienne et du guépard persan.
Il est apparu très vite que le volet "guépards" présente des inconvénients majeurs : ces animaux sont très peu nombreux à l'état sauvage (peut être pas plus de 60 en Iran central). Ils ne se reproduisent pas en captivité. D'une certaine façon, le statut des guépards persans évoque celui des tigres de Chine du Sud avant l'extraordinaire initiative de Li Quan en 2003.
Puis un contact iranien en France a subodoré une  confusion entre guépards et léopards dans l'information transcrite. Il savait que russes et iraniens étaient en négociation sur ces animaux depuis 2007.
Par ailleurs, il avait appris que  la nouvelle équipe en place depuis quelques mois au ministère de l'Ecologie en Iran avait, dès son installation, souhaité la reintroduction de tigres en Iran.
Muhamad Faradhinia, responsable du plan Léopards, m'indiqua pour sa part que les animaux destinés à la Russie étaient des léopards, non des guépards.

Il s'avère, après recoupement, qu'il existe deux plans différents, pilotés par deux administrations différentes (voir blog 26 février).

Les léopards dans le Caucase : le projet serait un os à ronger pour les écologistes, face aux dévastations provoquées par les chantiers de préparation des jeux d'hiver de Sotchi, en 2014.
Un premier couple est arrivé dans la région en mars 2009 (cadeau du président turkmène à Vladimir Poutine) .
Poutine avait dit à Jean Claude Killy, président du Comité Olympique français, en lui présentant les animaux à l'été de la même année, que le plan de réensauvagement serait mis en oeuvre après 2014 si les J.O. se passaient bien (sous entendu, si les écolos nous laissent tranquilles). Un nouveau couple, iranien celui là, devrait arriver au printemps 2010 (accord officiel passé le 28 février entre les administrations des deux pays). Les responsables russes du projet escomptent des iraniens encore 2 couples supplémentaires dans les années à venir, soit un total de 8 animaux.
Le WWF Russie menace de se retirer du projet, s'il continue à s'inscrire dans une logique de chantage des autorités à accepter l'inacceptable dans la région de Sotchi.

Le plan croisé tigres - guépards : le volet tigres a l'accord du WWF Russie qui en prévoit la facilitation.
Les graves questions concernant le volet guépards demeurent.
 La sagesse est d'abandonner ce volet, en l'état actuel des choses.
Il est normal que l'Iran abrite des léopards, et que ce pays retrouve ses tigres. Il doit aussi pouvoir préserver ses guépards, voire les renforcer avec des apports africains, dont ils sont très proches (voir blog du 26 février).
Il est normal que la Russie retrouve ses léopards dans le Caucase, mais dans des milieux préservés.
Il est normal qu'elle retrouve ses  guépards : pourquoi ne pas s'adresser à l'Afrique, comme l'ont fait les Emirats Arabes, pour la réintroduction récente des leurs, du fait qu'il y a compatibilité biologique entre guépards africains et persans (voir précisions dans blog du 26 février)?
Enfin, il est légitime que la Russie retrouve aussi ses tigres dans des régions méridionales et occidentales de son territoire, du fait de l'unicité historique du tigre russe, de la Sibérie à la mer Noire et à la Polésie, en passant par le delta de la Volga.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le retour du tigre en Europe: le blog d'Alain Sennepin
  • : Les tigres et autres grands félins sauvages ont vécu en Europe pendant la période historique.Leur retour prochain est une nécessité politique et civilisationnelle.
  • Contact

Recherche

Liens