Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 octobre 2012 2 30 /10 /octobre /2012 09:24

Suite à la réunion du 22 Octobre dernier dirigée par Sergeï Ivanov* concernant le bilan intermédiaire de la protection des grands félins orientaux deux ans après le sommet du tigre, et alors que les célébrations du jour du tigre se poursuivent dans la région - 26 octobre : parc National Anyuskii - la Cour Suprême de Russie vient de clarifier le Code forestier sur les définitions "Exploitation illégale" et "Chasse illégale" - énorme pas en avant qui comble le vide juridique existant depuis des années et permet une véritable fonctionnalité juridico - administrative face aux crimes contre l'environnement (source : WWF Russie, ce jour).

Auparavant, les opérations anti braconnages s'étaient fortement intensifiées en septembre et octobre dans la réserve "Terre du léopard" (source : Pavel Fomenko, repris par le WWF Russie le 2 Novembre).

 

information items 386

Région de Krasnoïarsk, ce printemps.

L'ampleur des incendies à l'échelle de la Fédération de la Russie avait été 160 fois supérieure à ce qu'officiellement annoncé...

 

Dans le même temps, Sergeï Ivanov a indiqué que des lois beaucoup plus strictes pour la protection des tigres et des léopards allaient être mises en place (voir le Siberian Times de ce jour).

http://siberiantimes.com/ecology/casestudy/news/strict-new-criminal-laws-on-the-way-to-protect-siberian-tigers-and-leopards/

L'ensemble de l'arsenal législatif devrait être prêt à l'été 2013.

Aujourd'hui, 170 rangers doivent assurer la protection des espaces naturels. ils étaient 1700 il y a quelques années.

 

*Le choix de Sergei Ivanov, ancien patron du complexe militaro - industriel de la Russie, et désormais Directeur de l'administration présidentielle, marque la volonté officielle de Vladimir Poutine de fonctionnaliser les grands animaux sauvages comme faisant partie intégrante des ressources stratégiques du pays.

Le nouveau ministre de la défense (nommé le 6 novembre 2012), Sergeï Shoigu, est, quant à lui, sibérien, et bouddhiste. Il avait proposé cette année le transfert de la capitale de la Fédération en Sibérie.

tigre (1)

 

Voir aussi le détail dans le Moscow Times du 25 Octobre :

 

Legislation to criminalize trafficking in endangered species or their body parts could be put before parliament as early as next summer, Deputy Natural Resources and Environment Minister Rinat Gizmatulin said earlier this week.

"The president's chief of staff has decided to draft a bill that basically boils down to this: the criminalization of all stages of handling endangered animals such as tigers, leopards and snow leopards, including illegal production, trade, sale, storage and transportation," Gizmatulin said at a press briefing.

Presidential Chief of Staff Sergei Ivanov said earlier that he wanted to criminalize trafficking in protected species, which is currently only an administrative offense.

The World Wildlife Fund Russia estimates that poachers kill 50 to 60 Amur tigers annually.

But estimates of the true extent of the trade in endangered species are hampered by a lack of data, said Vladimir Krever, of WWF Russia's biodiversity program.

"All we have to go on is the occasional arrest of a middleman selling, for example, tiger skins," Krever said. "A couple of recent arrests show that at least 18 tigers were killed in the last year or so."

Krever, who is part of a team helping to draft the bill, said it will probably be based on a list of species particularly threatened by poaching rather than every species listed in the Red Book.

"That's mostly those favored by Asian medicine, so big cats like the tiger, leopards and snow leopards; bears, which are valued for their paws and gall bladders; and musk deer, which are favored for their musk glands," said Alexei Vaisman of Traffic, an organization dedicated to fighting the trade.

Other candidates include the saiga antelope, a strange-looking beast that survives in Russia only in Buryatia, and large birds of prey like the gyrfalcon, which is valued in the Middle East for the high-status sport of hawking.

Like his boss, Vladimir Putin, Ivanov has a history of burnishing his image by standing up for endangered species. He was instrumental in pushing for creation of the Land of the Leopard National Park, a sanctuary for critically threatened Amur leopards that opened earlier this year in the Far East.

The Amur leopard is the most endangered big cat on the planet, with just 40 to 50 in the wild.

But environmentalists said Ivanov was simply endorsing a proposal they had been pushing for some time.

"It has been a matter of great pain for us that handling animals and body parts is not punished on the same level as killing them," Krever said.

While it is a criminal offense to kill Red Book-listed animals like the Amur tiger, poachers are rarely caught in the act.

Law enforcement officers are much more likely to catch the middlemen to whom poachers sell pelts and other body parts. Without evidence that a suspect killed the tiger himself, the top punishment for handling tiger pelts is a fine of just 2,000 rubles ($64), Vaisman said.

While poachers are usually individual hunters operating independently, some trafficking can be on a much larger scale. For example, it is not unusual to find shipments of up to 1,000 bear paws en route to China, Vaisman said.

Such operations are run by sophisticated gangs that straddle national borders and engage in organized crime, he said.

"At that level, it can be described only as organized," Vaisman said. "They will be on both sides of the border, and often police officers and customs officials are involved. They need refrigerators and access to preservatives to make it work. They are specialized and quick."

Environmentalists consulting on the bill, including Vaisman and Krever, want the new law to punish people involved in the trade of endangered species as if they were trafficking drugs.

The purchase, possession, transportation, manufacture or processing of narcotics carries a maximum sentence of 10 years under Russian law.

Experts from the WWF and Traffic are guiding the legislation through a long and complex process, which Krever hopes will be complete by next summer. 

Enforcing the law is another question, however. There are only about 170 rangers to patrol the Amur tiger's range in the Primorye and Khabarovsk regions. That's down from a peak of 1,700 some years ago.

Two white gyrfalcons rescued from smugglers flying to the United Arab Emirates at Domodedovo Airport in 2010 will take up ceremonial duties at the Kremlin.

Natural Resources and Environment Minister Sergei Donskoi handed the two over to the commanding officer of the fortress at a ceremony Wednesday, the ministry said in a statement.

The two birds will take part in formal ceremonies at the Kremlin to highlight Russia's commitment "to the preservation of cultural and historical values and restoration of animal populations of special importance," Donskoi said. 

Repost 0
30 octobre 2012 2 30 /10 /octobre /2012 08:43

SUITE A "RETOUR DU TSAR POISSON (publié le 19 Octobre).

L'esturgeon de la Mer Noire, qui a nourri les légions romaines puis assuré la viabilité de la civilisation cosaque pendant des siècles, a subi, au cours des années 90, une destruction massive comparable à celle des argalis en Asie centrale et des tigres en extrême orient russe. Il n'y a plus de frai saisonnier en mer d'Azov. L'animal n'existe plus en Autriche, Croatie, Hongrie.

Depuis le 1er Octobre, Bulgarie et Roumanie ont décrété un moratoire de 10 ans sur la pêche, et la construction d'un passage au niveau du barrage des Portes de Fer est à l'étude.

Voir pour le détail :

http://www.rri.ro/art.shtml?lang=6&sec=78&art=295886

Voir aussi "ESTURGENOCIDE" de Laurent Jacques.

Au début des années 30, les pêcheurs roumains pouvaient encore capturer des individus de plus de 800 kgs. Chaque femelle avait une valeur commerciale équivalente à celle de cinq paires de boeufs (voir R. Musset. 1935. Annales de Géographie,  vol. 44, n° 248, pages 220 - 221).

250px-Acipenser ruthenus Prague Vltava 1

Repost 0
28 octobre 2012 7 28 /10 /octobre /2012 08:31

Dans le Nord Est de la Thaïlande, la police a intercepté un pick up transportant seize tigreaux répartis dans huit cages, apparemment destinés à l'exportation (source : Associated Press Bangkok, hier).

Des témoignages antérieurs semblent indiquer que Bangkok, première plaque tournante du monde du trafic d'espèces protégées,  regorge littéralement de tigreaux captifs  dans un nombre hallucinant d'arrière cours...

Exemple parmi tant d'autres : le 2 juillet dernier, la police avait mis la main sur 400 kgs de viande de tigre dans une maison, en lien avec les activités d'un zoo proche qui faisait office de centre de reproduction clandestin de "tigres à viande".

Et les activités d'un abattoir clandestin en affaires avec un zoo ont été mis en lumière le 2 Décembre 2012 (voir Bangkok Post du même jour).

 

La métropole* s'étend sur 7762 km2 et compte au moins 18 millions d'habitants. Le nombre de jeunes tigres présents dans cet espace ne peut en aucun cas être inférieur à plusieurs dizaines de milliers.

*Cette agglomération  ne porte plus le nom de "Bangkok" depuis 1782. Elle porte le nom de lieu le plus long au monde :

กรุงเทพมหานคร อมรรัตนโกสินทร์ มหินทรายุธยา มหาดิลกภพ นพรัตน์ราชธานีบุรีรมย์ อุดมราชนิเวศน์มหาสถาน อมรพิมานอวตารสถิต สักกะทัตติยะวิษณุกรรมประสิทธิ์

(Krung Thep mahanakhon amon rattanakosin mahintara ayuthaya mahadilok phop noppharat ratchathani burirom udomratchaniwet mahasathan amon piman awatan sathit sakkathattiya witsanukam prasit)

ce qui signifie

« Ville des anges, grande ville, résidence du Bouddha d'émeraude, ville imprenable du dieu Indra, grande capitale du monde ciselée de neuf pierres précieuses, ville heureuse, généreuse dans l'énorme Palais Royal pareil à la demeure céleste, règne du dieu réincarné, ville dédiée à Indra et construite par Vishnukarn ».

Repost 0
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 06:27

Lors d'une réunion de bilan d'étape deux ans après le sommet du tigre qui s'est tenue le 22 octobre (sources : site du Président de Russie du même jour, et WWF Russie hier), Sergeï Ivanov, délégué par Vladimir Poutine, a pris acte que des mesures supplémentaires sont indispensables dans différents domaines pour assurer réellement un avenir solide pour les tigres dans l'extrême orient russe.

mg 6788.std

 

Le même jour, 330 000 ha de zones humides dans la zone orientale de la petite Aral et le delta du Syr Daria ont été placées sous la couverture de la convention RAMSAR (Source : WWF Russie, hier). Au Kazakhstan, elles rejoignent sous ce statut le million d'ha du Lac balkash et de la rivière Ili, où des tigres seront relâchés à partir de 2014.

kazakh-aral-06.std

Repost 0
22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 07:45

Des propositions pour la création de 11  nouvelles "réserves à tigres" ont été faites. 5 d'entre elles sont "actées".

Y aura t'il des tigres dans ces zones? Si oui, pourront -ils s'y maintenir?...

(Source : Hindustan Times du 16 Octobre)

 

India’s rising tiger population may get a further boost as the National Tiger Conservation Authority (NTCA) has suggested creation of six new tiger reserves. This is in addition to five wildlife areas for which in principle approval has been accorded but final notification is still awaited. India as of now has 41 notified tiger reserves.

“For consolidating new tiger reserves 5 have been given in-principle approval, and for another 6, the States have been advised to send proposals,” said the new NTCA guidelines on eco-tourism notified on Monday and submitted to the Supreme Court on Tuesday. http://www.hindustantimes.com/Images/Popup/2012/10/17_10_12-metro11.jpg

The proposed tiger reserves range from across country from Uttar Pradesh to Goa to Tamil Nadu. “The aim is to create new tiger habitats to create strong breeding populations to foster growth of the magnificent animal. With tigers, we also want to strengthen other wildlife species that may not find much place in other policy initiatives,” said a senior NTCA official.

Among the six tiger reserves proposed is Bor Wildlife Sanctuary of just 63 sq km protected areas and would be probably smallest tiger reserve in India if Maharashtra government agrees to the proposal. In 2010, wildlife experts have spotted some tigers in the wildlife area through camera traps. “If the area is notified as tiger reserve, the Central government will provide money to increase the core area to support a sustainable breeding population,” an official said.

Another wild zone under consideration is Nagriza wildlife sanctuary which as per the last count had 34 species of mammals, including tigers 166 species of birds, 36 species of reptiles and four species of amphibians.

Neighbouring Goa could have its first tiger reserve in Mhadei Sanctuary where the tigers have been under threat due to illegal mining around the habitat. Most of the tigers in the sanctuary are believed to have moved from Karnataka where the tiger population has exponentially grown. The state government did not agree to notifying the sanctuary as a tiger reserve allegedly due to pressure from the strong mining lobby.

The NTCA has also asked Chhattisgarh government to submit a proposal to declare Guru Ghasidas National Park, named after state’s satnami reformist, as a tiger reserve. The park is the result of the carving of Chhattisgarh from Madhya Pradesh in November 2000 and it was formerly called Sanjay National Park (in Madhya Pradesh). Apart from tigers, the forest is known for Sal trees and extensive patches of bamboo.

Another new tiger reserve proposed is on Indo-Gangetic plan bordering Nepal in Suhelwa eastern Uttar Pradesh. The park is known more for vultures and turtles than tigers. But, the officials believe that it could be good tiger habitat like another one in the state Dudhwa.

The sixth one proposed in by intergrating Srivilliputhur Grizzled Giant Squirrel area, Megamalai Wildlife Sanctuaries and Varushanadu Valley in southern Indian state of Tamil Nadu).

The five reserves for in principle approved has been given are Pilibhit (Uttar Pradesh), Ratapani (Madhya Pradesh), Sunabeda (Odisha), Mukundara Hills (including Darrah, Jawahar Sagar and Chambal Wildlife Sanctuaries) (Rajasthan) and Satyamangalam (Tamil Nadu).

Repost 0
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 14:08

Un retour annoncé

Une action de repeuplement du bassin de l'Ob (Sibérie occidentale) en esturgeons a été officiellement lancée hier dans la région de Novosibirsk (source : Siberian Times du même jour).

Depuis les années 30, les captures d'esturgeons ont été divisées par 128.

Il s'agit de la première étape d'un plan de retournement progressif de tendance.

information items 530

 

Des esturgeons gigantesques vivaient autrefois dans l'Ob. Leurs aventures étaient contées par les communautés riveraines. C'est le cas notamment des khantys. L'un des leurs, le poète Roman Rouguine, a mentionné une légende sur ce poisson immense dans son recueil de contes (version française 2008, éditions Paulsen, "La chatte qui a sauvé le Monde").

Repost 0
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 13:40

Le gouverneur du Primorye a officialisé hier 18 Octobre la création du corridor forestier russo - chinois destiné à restaurer les populations de tigres côté chinois et les solidifier côté russe (source : WWF Russie, hier).

 

Celui - ci passera par la ligne de crête frontalière Strelnikova :

solkin1.std

 

Voici le détail cartographique :

sredneussuriiskii karta.std

 

Il s'agit maintenant d'éliminer l'exploitation du bois à échelle industrielle dans toute la zone Pojarsky et rendre celle ci, notamment à la collecte des noix et pignons de pin de Corée (comme activité économique principale, aux côtés de la récolte des champignons et des baies sauvages, l'ensemble pouvant être jusqu'à 17 fois plus rémunérateur que les activités traumatisantes de l'industrie forestière).

colkin.std

 

Voir aussi sur le sujet :

President of Russia du 19 Octobre

http://programmes.putin.kremlin.ru/en/tiger/news/21192

le Moscow Times du Dimanche 21 Octobre

http://www.themoscowtimes.com/business/article/new-tiger-reserve-opened-as-state-unveils-11bln-environmental-program/470091.html

et du lundi 22 Octobre

http://www.themoscowtimes.com/special/environment/eng/new-tiger-reserve-opened-as-state-unveils-_11bln-environmental-program.html

Repost 0
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 13:27

Le 15 Octobre dernier, les deux premières turbines d'un ouvrage hydroélectrique sur l'Angara ont été mises en route. La retenue du barrage noiera 10 millions d'hectares de forêt sibérienne, des villages, des monuments patrimoniaux.

Source : WWF Russie, hier.

Ces évènements rappellent douloureusement ceux évoqués dans la nouvelle "L'Adieu à l'ïle" écrite par Valentin Raspoutine dans les années 80, et qui se déroulaient dans lea même région.

Repost 0
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 06:27

SOURCE : WWF Russie, hier et avant - hier.

Des bisons viennent d'être réintroduits dans le Caucase (voir WWF Russie news du 15 Octobre) pour soutenir et redynamiser les effectifs des populations sauvages de cet animal dans la région (quelques dizaines d'individus). En 2010, 9 individus avaient déjà été introduits en Ossétie du Nord. Depuis le début 2012, c'est 18 individus supplémentaires qui ont rejoint la région.

Le principe de la création  et le développement de nouvelles aires protégées dans le cadre d'un soutien particulier aux populations de bisons et léopards caucasiens a été retenu hier par le WWF et l'IDEA, dont la présidente est Leyla Aliyeva, fille aînée du Président de l'Azerbaïdjan.

Ce dimanche 21 Octobre, un couple de léopards particulièrement fertile provenant du zoo de Lisbonne rejoindra les couples turkmènes et iraniens au centre de reproduction et réapprentissage de la vie sauvage à Sotchi (Russie méridionale).

 

Ces plans croisés constituent une étape clef pour un avenir européen des bisons et des léopards.

Plus à l'Ouest, des petites populations de bisons ont été constituées, au cours des années 1996 - 2008, dans les régions de Vladimir, Kalouga, Orel, et Bryansk (porte orientale des marais de Polésie). L'ensemble représente plus de 150 individus.

D'autre part, il est établi que le léopard géant Panthera pardus tulliana était encore présent en Turquie du Sud - Ouest au début des années 1990 (Parc National de Termessos, Lycie occidentale). Voir Ullrich (B) & Riffel (M). New evidence for occurence of the Anatolian leopard Panthera pardus tulliana in western Turkey. Mammalia 57 : 5.

A la fin du 18ème siècle, l'un d'entre eux avait rejoint l'île grecque de Samos. Les habitants l'avaient appelé KAPLANI ("Kaplan" signifie "tigre" en turc). Voir le site "Natural History Museum of the Agean".

 

Comme ce fut le cas avant l'an 1000 en Europe orientale, le retour à la fonctionnalité écologique des guildes de prédateurs fait du léopard "le Cheval de Troie du Tigre".

 

Voir aussi WWF Russie du 21 Octobre.

http://www.wwf.ru/resources/news/article/10307

Repost 0
6 octobre 2012 6 06 /10 /octobre /2012 09:58

LI QUAN N'EST PLUS SEULE.

John Varty a mis en place le TIGER CANYONS, depuis 2009, dans la région du Karoo, en République Sud Africaine.

Celui - ci abrite aujourd'hui 15 tigres REENSAUVAGES avec succès, fonctionnels sur le plan écologique.

Ces animaux sont destinés à constituer une population pérenne de tigres sauvages sud - africains, sans réintroduction ultérieure en Asie (contrairement au projet de Li Quan de réintroduction en Chine du Sud).

Son ami Daryl Balfour n'exclut pas des projets du même type en Amérique, et même en Australie.

Voir le site de Daryl et Shana Balfour

http://www.wildphotossafaris.com/tigers-in-africa.html

et le blog de Daryl sur son ami J.Varty.

http://www.wildphotossafaris.com/daryls-blog.html

 

Ceci ajouté aux initiatives russes pour l'Asie centrale de l'an dernier, et pour l'Asie orientale de cette année, on ne peut que constater à nouveau LA TETANIE ABOULIQUE de l'Europe, qui persiste frileusement dans son oubli d'elle même...

Repost 0

Présentation

  • : Le retour du tigre en Europe: le blog d'Alain Sennepin
  • : Les tigres et autres grands félins sauvages ont vécu en Europe pendant la période historique.Leur retour prochain est une nécessité politique et civilisationnelle.
  • Contact

Recherche

Liens