Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 janvier 2017 3 18 /01 /janvier /2017 16:09

Deux scientifiques canadiens de l'Université de Colombie Britannique, le Professeur Daniel Pauly et le Docteur Dirk Zeller, considèrent que le Brexit offre à la Grande Bretagne une opportunité inespérée, pour, moyennant les mesures politiques et juridiques appropriées à nouveau à disposition pour un Royaume - Uni hors Union européenne, la restauration de la vie marine à son niveau de l'ère victorienne. Voir le détail dans : Express, hier. John Ingham. Brexit UK "once in a hundred years opportunity" to restore fish and marine life".

 http://www.express.co.uk/news/uk/755416/brexit-european-union-fish-marine-opportunities-britain 

Repost 0
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 09:22

Le navire baleinier japonais Nisshin Maru a été pris "la main dans le sac" par l'association Sea Shepherd dans le sanctuaire australien pour les baleines, avec un rorqual de Minke ssur le pont que l'équipage a cherché à dissimuler sous une bâche...

Mail Online, hier. Anton Nilsson, pour Daily Mail Australia & Australian Associated Press. Japanese illegal whalers "caught red - handed in Australian waters with slaughtered whale on the deck of a ship."

http://www.dailymail.co.uk/news/article-4121692/Japanese-illegal-whalers-caught-red-handed-Australian-waters-slaughtered-whale-deck-ship.html

Repost 0
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 08:52

Le vendredi 13 janvier, dans le district Pojarski (Prymorsky Krai), un jeune tigre de 5 à 7 mois a subi une tentative de meurtre de la part de braconniers. Ceux - ci lui ont infligé des blessures telles qu'elles auraient dû en toute logique lui être fatales (il a notamment reçu une balle dans la tête).  Les criminels n'ont pu s'emparer de leur proie, du fait de l'intervention rapide de riverains. La mère et le frère (ou la soeur) de la victime ont survécu sans dommage physique. Les vétérinaires tentent depuis lors de sauver la vie du tigreau au Centre de Réhabilitation et de Réintroduction des tigres et d'autres animaux rares du village d'Alekseeva.

Amur Tiger Centre, ce jour.

http://amur-tiger.ru/ru/press_center/news/710/

В ПРИМОРЬЕ НАЙДЕН РАНЕНЫЙ ТИГРЕНО

Voir aussi WWF Russie, ce jour.

В Приморье борются за жизнь раненого тигренка

Actualisation au 17 janvier du Siberian Times, qui précise que tout sera fait pour sauver la vie d'un des 600 tigres sauvages du bassin de l'Amour et retrouver ses agresseurs. The Siberian Times, 17 janvier. Desperate attempt to save Siberian tiger cub shot in head by poacher.

http://siberiantimes.com/ecology/others/news/n0848-desperate-attempt-to-save-siberian-tiger-cub-shot-in-head-by-poachers/

Repost 0
12 janvier 2017 4 12 /01 /janvier /2017 16:26

Alors que la population actuelle de tigres indiens est estimée à environ 2500 individus, le Dr Ullas Karanth constate (comme Pavel Fomenko en Russie du Sud - Est) que la clé de leur avenir réside dans les populations de proies sauvages.

Plus que le braconnage direct, la baisse des effectifs d'ongulés constitue le frein principal à la croissance démographique des grands félins.

De vastes forêts sont vides de tigres dans le Jharkand, le Chattisgarh ou l'Arunashal Pradesh d'abord et avant tout parce qu'elles sont vides d'ongulés, sue lesquels, comme en Russie, doit être porté l'effort principal.

De fait, la mort annuelle de 100 tigres en Inde n'est pas une chose importante, parce qu'il y a au moins 1000 femelles fonctionnellement reproductrices, qui produisent environ 1000 tigreaux par an. Même au cas où la mortalité de ceux ci s'élèverait à 40% ou 50%, , 400 à 500 tigres viennent s'ajouter chaque année à la population existante.

L'Inde telle qu'elle est aujourd'hui peut aisément héberger au moins 10 000 tigres si une politique intelligente est mise en oeuvre concernant les populations d'herbivores. Le Dr Karanth illustre son estimation en mettant en exergue la politique forestière efficace du Karnataka, état vide de tigres il y a trois décennies, et qui héberge désormais le quart de la population de la fédération indienne (soit environ 600 animaux).

The Times of India, ce jour. Vijay Pinjarkar TNN. "India can hold 10K wild tigers : Dr Ullas Karanth."

http://timesofindia.indiatimes.com/city/nagpur/india-can-hold-10k-wild-tigers-dr-ullas-karanth/articleshow/56486181.cms

Voir aussi, sur le même sujet, l'article robuste et consistant d'Ullas Karanth dans Pour la Science, n° 473, Mars 2017, pages 32 à 38. Merci à Jean - Claude Courbis pour son gracieux envoi. 

 

Repost 0
10 janvier 2017 2 10 /01 /janvier /2017 16:28

Alors que l'organisation de l'Année des aires protégées se prépare en Transbaïkalie, région autonome juive, région de l'Amour, territoires de Khabarovsk et de Primorye... WWF Russie, hier.

Год особо охраняемых территорий стартует в бассейне Амура

... La nouvelle loi sur l'exploitation forestière connaît des lacunes telles qu'elle permet de facto les coupes intensives de Pin de Corée, espèce clef de voûte qui permet la survie de tous, du tamia au tigre en passant par l'homme. De fait, seuls 140 000 ha resteraient protégés sur les 2,6 millions d'hectares existants, soit à peine plus de 5%. WWF Russie, hier.

Новые правила заготовки древесины угрожают кедровым лесам России

L'Avenir des régions de la Sibérie méridionale transbaïkalique ne peut s'imaginer qu'avec une population de pins de Corée robuste, saine, et croissante.

Actualisation détaillée au 13 janvier du WWF Russie.

В Год экологии снят запрет на промышленные рубки в кедровых лесах

 

Repost 0
10 janvier 2017 2 10 /01 /janvier /2017 08:13

Dans le nord - ouest de la Thaïlande (région de Lampang), un tigre aperçu hier près d'une plantation de manioc, et blessé par balle au muscle fessier, a été endormi et transporté pour soins à la Don Chiangdao Wildlife Research Station. Bangkok Post, hier soir. Injures tiger rescued in Lampang.

http://www.bangkokpost.com/news/general/1177092/injured-tiger-rescued-in-lampang

 

Repost 0
7 janvier 2017 6 07 /01 /janvier /2017 07:41

Des corbeaux géants en Colombie Britannique?

Dans une zone forestière de Colombie britannique (Canada occidental), il existerait des corbeaux géants (plus grands que des aigles dorés), à queue rouge, incapables de voler...

  • British Columbian giant raven (Interior of B.C. NA): the bush mechanics who worked in the interior of B.C. claim that here is a valley, rich in timber, which is populated by enormous raverns bigger than golden eagles. They say these ravens are dangerous animals, very opportunistic, and will not hesitate to tear someones camp apart. they are nearly flightless, and have much red in their tail plumage. These are obviously a specialized species of raven which developed in the isolation of this valley. However, if any introduced predators like dogs or cats make it there these ravens might become threatened.

Source : Shuker Nature, il y a une semaine. "On 28 March 2012, French cryptozoological correspondent Raphaël Marlière kindly brought to my attention the following intriguing report"

http://karlshuker.blogspot.fr/

Alors que les plus grands oiseaux rapaces du monde, diurne (Pygargue de Steller) et nocturne (Ketoupa de Blakiston) vivent en Beringie occidentale, le plus grand passereau du monde hanterait - il une vallée de la partie orientale de celle - ci?

 

 

Repost 0
4 janvier 2017 3 04 /01 /janvier /2017 16:43

En 2014, la léoparde russe Aleksa fut prise dans un piège après avoir franchi la frontière chinoise. La structure et le mode de fonctionnement de l'instrument auraient dû la tuer en toute logique. Pour des raisons qui échappent à l'analyse comme à l'imagination, il s'avère qu'elle a échappé à la mort, puis, au cours des deux dernières années, à l'abri du regard des hommes, est retournée en Russie où elle est parvenue à fonder une famille et à viabiliser celle - ci, à la stupéfaction de tous. The Siberian Times, ce jour. Rare leopardess back from the dead in "miracle"after being snared by poachers.

http://siberiantimes.com/other/others/news/n0838-rare-leopardess-back-from-the-dead-in-miracle-after-being-snared-by-poachers/

 

Repost 0
4 janvier 2017 3 04 /01 /janvier /2017 08:57

Un orque épaulard, vraisemblablement né en 1911, n'a plus été observé depuis le 12 octobre dernier dans le détroit de Haro (entre les îles de Vancouver et San Juan, le long de la frontière Pacifique canado - étatsunienne - état de Washington au Sud, Colombie Britannique au Nord -). les scientifiques ont désormais perdu espoir de le revoir vivant. Mail online, hier. Ellie Zolfagharifard. RIP "Granny" : World's oldest killer whale, who swam the oceans before the Titanic sank, dies at the age of 105.

http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-4084340/RIP-Granny-World-s-oldest-killer-whale-swam-oceans-Titanic-sank-dies-age-105.html

"Granny", encore récemment dans toute sa puissance vitale

http://thewildlife.wbur.org/2016/02/03/the-mystery-of-the-killer-whale-baby-boom/

Actualisation au 31 janvier 2017. Après le décès de leur matriarche, les orques piscivores affrontent désormais des difficultés immenses pour se nourrir des poissons chinook dont les effectifs comme les routes de migration connaissent de fortes fluctuations ces dernières années. Ce groupe d'orques est strictement salmonivore, une culture transmise de mère en fille depuis des millénaires. Confrontée aux changements soudains et brutaux d'un monde en transition, Granny, grâce à la plasticité de sa cartographie mentale dûe à l'extrême richesse de son expérience, continuait à assurer l'essentiel à son clan. Aujourd'hui, celui - ci subit la famine. National Geographic, 31 janvier 2017. Carl Safina. "Southern resident killer whale population is running out of salmon salmon, running out of time." 

http://voices.nationalgeographic.com/2017/01/31/southern-resident-killer-whale-population-is-running-out-of-salmon-running-out-of-time/

The Southern Resident killer whales are starving to death. Seven members of the critically endangered population died in 2016, including Granny, the oldest killer whale in the world and the leader of the Southern Residents. This unique community of whales only eats fish, a cultural tradition passed down for thousands of years from mother to young. At an estimated 105 years old, Granny was the keeper of knowledge; she knew where to find salmon in times of plenty, and where to look for them in leaner years. Recently, every year has been a lean year, and the Southern Resident whales have been spread far and wide in search of salmon, but Granny was always in the lead.

Southern Resident killer whales evolved side-by-side with salmon in the Pacific Ocean. They learned to select the best and fattiest of fish, the Chinook salmon, and discovered the best locations and times to find these Kings, committing that knowledge to memory and passing it along down generations. Even as Chinook salmon populations have plummeted in the Northwest, the Southern Resident killer whales stick to their traditions and follow their elders, and continue to visit the mouths of specific rivers when the salmon are running.

But now, they’re running out of fish, and running out of time. Critically endangered and faced with a multitude of threats, and now without their venerated leader, this population of killer whales lives on the brink of extinction. The Southern Residents need an abundant and widely available distribution of Chinook salmon throughout the year, in the entire extent of their range, not just in the fraction that federal agencies have designated as summer critical habitat.

,   

Repost 0
1 janvier 2017 7 01 /01 /janvier /2017 08:37

Le chercheur Sawan Bahekar constate que l'électrification de vastes zones de l'Inde depuis le début du siècle, couplée à certains usages de l'électricité par les communautés, constitue la plus grande menace pour de nombreuses espèces sauvages du pays, dont les tigres. The times of India, ce jour. Vijay Pinjarkar. "Electrocution biggest threat to wildlife, tigers."

http://timesofindia.indiatimes.com/city/nagpur/Electrocution-biggest-threat-to-wildlife-tigers/articleshow/56275519.cms

Repost 0

Présentation

  • : Le retour du tigre en Europe: le blog d'Alain Sennepin
  • : Les tigres et autres grands félins sauvages ont vécu en Europe pendant la période historique.Leur retour prochain est une nécessité politique et civilisationnelle.
  • Contact

Recherche

Liens