Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 janvier 2018 7 07 /01 /janvier /2018 10:47

Ceci fait suite à "Aléas meurtriers" mis en ligne le 30 décembre dernier. 

Après la mort de Bajirao le 29 décembre, l'essentiel du réseau routier indien (le second plus long au monde) est à repenser. Des routes sans passage souterrain pour la faune sauvage fractionnent au moins 26 réserves à tigres. Si le développement non planifié du réseau se poursuit, le risque d'extinction du tigre dans les zones "protégées" augmentera de 56% du fait de la réduction des échanges génétiques. De nombreuses petites populations isolées s'effaceront avant le début du XXIIème siècle.  

Les autres victimes sont évidemment très nombreuses : léopards, serpents, cerfs, chacals dorés, civettes, amphibiens en danger critique d'extinction... En 2001, une étude concernant 9kms d'autoroute nouvellement ouverte mit en évidence la mort de 490 serpents en deux ans... Les plus grands animaux de la faune indienne terrestre, éléphants et gaurs, imaginent des itinéraires complexes pour éviter les autoroutes. 

Le tourisme religieux, concentré sur peu de mois, a des effets tsunamiques. Pour ne prendre le cas que de la  réserve de Kalakkad Mundanthurai (Tamil Nadu, Ghats occidentaux) les représentants de 56 espèces y périssent pendant cette période. Par rapport à la moyenne de l'année,on comptabilise une hausse de 299% des animaux tués par des véhicules, et pour les espèces nocturnes, une hausse de 648%... Voir le détail dans "The Hindu", hier, Aathira Perinchery.

http://www.thehindu.com/sci-tech/energy-and-environment/fatal-crossings-tigers-in-26-reserves-under-threat/article22388295.ece

Actualisation au 19 janvier. Mais dans le secteur de la réserve à tigres de Koyna (Maharashtra, l'Etat où Bajirao a été tué (!)) on élargit l'autoroute... The Times of India. Vivek Waghmode, TNN.

https://timesofindia.indiatimes.com/city/kolhapur/road-work-in-tiger-reserve-raises-green-concerns/articleshow/62560721.cms

 

Actualisation au 10 janvier. La mort de Bajirao et ses circonstances tendent à entraîner un  traumatisme national. Comme après un meurtre de masse aux Etats - Unis. Quelles seront les suites? The Hindu.

http://www.thehindu.com/opinion/editorial/avoiding-roadkill/article22406680.ece

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le retour du tigre en Europe: le blog d'Alain Sennepin
  • : Les tigres et autres grands félins sauvages ont vécu en Europe pendant la période historique.Leur retour prochain est une nécessité politique et civilisationnelle.
  • Contact

Recherche

Liens