Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 avril 2018 5 13 /04 /avril /2018 07:16

DES RAPPORTS DISTINCTS AU MONDE SAUVAGE.

Il y a quelques jours, un tigre a tué Ravi, un homme de 42 ans du village de Kokkathode (Kerala, Inde du Sud - Ouest). Celui - ci était allé en forêt, à deux kilomètres du village, pour ramasser du bois de chauffage. Son agresseur a emmené sa tête et des petits morceaux de son corps. Des attaques de léopards avaient déjà eu lieu dans le passé, mais il semble que ce soit la première fois qu'un tigre agisse ainsi dans ce secteur. The Hindu, hier. Radhakrishnan Kuttoor.

http://www.thehindu.com/news/national/kerala/tiger-attack-leaves-a-village-jittery/article23516943.ece

Et plus au Nord (village de Motha, secteur de Gir, Gujarat, Inde du Nord - Ouest), un léopard s'est emparé de  Riddhi Gauswami, une petite fille de 18 mois, et a tué celle - ci dans la nuit de mardi à mercredi.* The Times of India, hier. TNN.

https://timesofindia.indiatimes.com/city/rajkot/leopard-kills-18-month-old-girl-in-una/articleshow/63721075.cms

Encore plus au Nord (Uttarakhand, Inde himalayenne), l'augmentation du nombre de tigres dans la réserve de Rajaji est une nouvelle inquiétante pour les responsables locaux, qui ne savent comment faire face à la situation où les cas de "proximité dangereuse" vont se multiplier si les riverains cèdent à la peur... De fait, la réserve n'est pas un havre de paix pour les félins,qui ne peuvent plus guère se rendre dans sa partie occidentale du fait de choix absurdes dans la configuration et les limites de ce territoire  après s'être reproduits dans sa partie orientale. Les tigres sont donc désormais 32 à l'Est et seulement 2 à l'Ouest. En surnombre dans leur secteur, des tigres de la Rajaji orientale optent alors pour le Nord ou le Sud, donc hors de la réserve...   The Hindustan Times,hier. Nihi Sharma.

https://www.hindustantimes.com/dehradun/rajaji-tigers-straying-in-haridwar-division-ntca-releases-funds-for-better-patrolling/story-X86JbkzosoiRMfDARJMqjO.html

*Imaginons les réactions en France si un loup agissait ainsi avec un bébé (à comparer au cas où il s'agit d'un chien...). Nous rappelons ici que ces différences d'appréciation ne sont pas prioritairement liées aux modes de vie, "niveau de développement économique" et tutti quanti... mais à la culture.Voir à ce propos ce que j'indiquais dans "Guerre et Paix" mis en ligne le 26 juillet 2015, à propos des ours au Japon  qui sont clairement identifiés comme des tueurs et des mangeurs d'hommes. Chaque année, des japonais meurent sous la dent de ces plantigrades, et beaucoup d'entre eux sont abattus. Mais cela signifie aussi qu'il existe une certaine acceptation de cet état de fait dans la psychologie collective, ce qui évite les réactions hystériques chez les citoyens ou les institutions (comme cela se produit en France pour les loups et les requins par exemple). Il reste encore entre 1000 et 2000 ours bruns de l'Oussouri sur Hokkaïdo, et plusieurs milliers (peut être près de 10 000) ours noirs asiatiques, sur Honshu. Il en reste peut être une douzaine d'individus en France. Ils ont disparu des îles britanniques au Moyen - Äge, ou personne n'évoque la perspective, même lointaine, d'une future réintroduction.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le retour du tigre en Europe: le blog d'Alain Sennepin
  • : Les tigres et autres grands félins sauvages ont vécu en Europe pendant la période historique.Leur retour prochain est une nécessité politique et civilisationnelle.
  • Contact

Recherche

Liens