Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 septembre 2018 4 13 /09 /septembre /2018 15:26

Hier 12 septembre, une proposition brésilienne de créér un sanctuaire marin pour les cétacés a été rejeté par la Commission Internationale Baleinière. Avec 39 voix favorables à cette mesure, et 25 opposées, les trois quarts des votes favorables n'ont pas pu être atteints. Des pays tels que le Japon, la Corée, la Russie, la Norvège ont plaidé l'inutilité d'un tel sanctuaire, puisque personne ne prône de chasse commerciale dans ce secteur (on sait toutefois ce que vaut la parole des baleiniers lorsqu'ils ont la bride sur le coup comme ce fut le cas entre les années) : - voir les nombreuses études, toutes très éclairantes de Clapham et Ivashchenko sur le sujet, publiées entre 2009 et l'an dernier - et, par exemple, cet article du Pacific Standard du 12 novembre 2013 :

https://psmag.com/social-justice/the-senseless-environment-crime-of-the-20th-century-russia-whaling-67774

Le Brésil ne baisse pas les bras et travaille d'arrache pied pour une décision finalement favorable, demain, dernier jour de la réunion...

Daven Joseph, représentant d'Antigua et Barbuda (petites Antilles), dont une partie de la population pratique la chasse baleinière, et qui a voté contre la proposition de sanctuaire, fait valoir qu'à son avis, la vigueur de la controverse vient du fait que "le fantôme de Moby-Dick hante de nombreux  pays." *

Voir le détail dans "The Guardian", hier.

https://www.theguardian.com/environment/2018/sep/12/pro-whaling-nations-block-south-atlantic-whale-sanctuary

* Comme je crois l'avoir montré largement dans de nombreux articles publiés sur ce blog au cours de ces trois dernières années, le fantôme de Moby-Dick hante TOUS les pays. Et les peuples traditionnels PAS MOINS que les autres. Phénomène anthropologiquement INEVITABLE et DURABLE. "Ils n'en mouraient pas tous, mais TOUS étaient atteints". Et le fond de la question est de trouver l'itinéraire menant à une guérison collective, à travers une perception évolutive du Fantôme, qui permettra à tous de vivre avec lui, malgré tout. Et le premier pas consiste dans le réapprentissage au pardon pour soi- même. Pardonnons nous nos offenses, et nous pardonnerons aussi à ceux qui nous ont offensés.  

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le retour du tigre en Europe: le blog d'Alain Sennepin
  • : Les tigres et autres grands félins sauvages ont vécu en Europe pendant la période historique.Leur retour prochain est une nécessité politique et civilisationnelle.
  • Contact

Recherche

Liens