Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 novembre 2018 3 14 /11 /novembre /2018 16:06

Ceci fait suite à "L'art de la guerre" mis en ligne le 31 octobre dernier. 

Après prise en compte des difficultés actuelles insurmontables de distinguer entre produits issus de l'élevage et ceux issus du monde sauvage, la Chine vient de reporter sine die la mise en application de son projet d'assouplissement du commerce des tigres et rhinocéros en pièces détachées, annoncé le 29 octobre dernier. Il est désormais envisageable que cette option soit définitivement abandonnée lors de négociations ultérieures. La Chine envisage actuellement un renforcement des contrôles d'importation et d'exportation des produits dérivés du tigre et du rhinocéros, ainsi que le renforcement des sanctions en cas d'extraction, de transports ou de stockage. Voir le détail et les réactions unanimes de soulagement dans "Amur Tiger Centre", ce jour.

http://amur-tiger.ru/ru/press_center/news/1128/

КИТАЙ ПРИНЯЛ РЕШЕНИЕ ОТЛОЖИТЬ ВНУТРЕННЮЮ ТОРГОВЛЮ КОСТЯМИ ТИГРА И РОГОМ НОСОР

Voir aussi, sur le même sujet, Mongabay, hier.

https://news.mongabay.com/2018/11/china-restores-ban-on-rhino-and-tiger-parts-for-now/

Une bonne nouvelle n'arrivant jamais seule, les gorilles de montagne, endémiques d'une zone à l'Est de la République Démocratique du Congo frontalière du Rwanda et de l'Ouganda, ont vu leur population croître de 680 individus il y a 10 ans, à plus de 1000 aujourd'hui. Dans l'océan (ou tout est plus grand), le rorqual commun compte désormais 100 000 individus adultes, soit un doublement de sa population par rapport aux années 70 du siècle dernier. L'IUCN vient de retirer l'espèce de la catégorie "en danger" pour la qualifier maintenant de "vulnérable"... The Jakarta Post, ce jour. Nina Larson, AFP.

http://www.thejakartapost.com/news/2018/11/14/fin-whale-mountain-gorilla-populations-rise-amid-conservation-action.html

Partager cet article
Repost0

commentaires

T
Bonsoir,<br /> le Gorille de montagne n'est pas présent en Angola (au Sud de la République démocratique du Congo) mais en Ouganda (à l'Est de cette dernière).<br /> Sinon pour continuer avec les bonnes nouvelles, les statuts d'autres sous-espèces de grands mammifères des terres et des mers se sont améliorés dans la dernière actualisation de la liste IUCN : dont la Baleine grise de l'Ouest (celle qui vit au large de la Russie et dont vous avez parlé à plusieurs reprises dans votre blog, passée de "en danger critique" à "en danger") et aussi la Girafe de Rothschild (sous-espèce ougandaise de Girafe, considérée "en danger" en 2010 mais seulement "quasi-menacée" aujourd'hui grâce aux mesures de protection) :<br /> https://www.iucn.org/news/species/201811/fin-whale-mountain-gorilla-recovering-thanks-conservation-action-iucn-red-list
Répondre
A
Oui, c'était une inattention de ma part, je rectifie. Et merci aussi pour les autres informations revigorantes, dont celle sur la baleine grise de l'ouest. J'avais eu l'info, mais je l'avais mal interprété, trop habitué à voir dans les publications sur l'Atlantique Nord, le Pacifique Nord ou l'Arctique les termes "Est" et "ouest" utilisés fréquemment à contre sens... Spontanément (et pas très "professionnellement" en l'occurence pessimiste quant à la situation de la baleine grise russe, j'ai tout de suite pensé qu'était concernée la baleine grise de Californie (qui est à l'Est mais ceci ne gêne pas certains qui évoque sa population comme occidentale)... TRES bonne nouvelle. Et, une nouvelle fois, un grand merci.

Présentation

  • : Le retour du tigre en Europe: le blog d'Alain Sennepin
  • : Les tigres et autres grands félins sauvages ont vécu en Europe pendant la période historique.Leur retour prochain est une nécessité politique et civilisationnelle.
  • Contact

Recherche

Liens