Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 novembre 2020 6 14 /11 /novembre /2020 07:26

En hommage à Saint Alexandre Iaroslavitch Nevski, mort dans la forteresse de Gorodets (sur la Volga) il y a 757 ans ce jour :

MERGITUR

Il y a très longtemps, dans l'immensité de l'océan Pacifique, le cachalot multicolore attaqua le cachalot blanc.

Mais il fut vaincu.

A l'issue de cette défaite (1861), le cachalot multicolore perdit la tête et subit une terrible maladie qui dura pendant quatre ans, dont il faillit mourir.

Il finit par guérir, mais ne conserva que 2 couleurs : le BLEU et le ROUGE, qui migraient plus ou moins sur sa peau au cours des temps.

Aujourd'hui, le cachalot bicolore a, une fois de plus, perdu la raison.

Deux personnalités qui cohabitaient plus ou moins en bonne intelligence en son sein jusqu'à présent se combattent désormais avec acharnement et sans merci. Il s'agit du BEHEMOTH ROUGE et du LEVIATHAN BLEU*.

Marc 3
24Si un royaume est divisé contre lui-même, ce royaume ne peut subsister; 25et si une maison est divisée contre elle-même, cette maison ne peut subsister. 26Si donc Satan se révolte contre lui-même, il est divisé, et il ne peut subsister, mais c'en est fait de lui.…

* Voir à ce propos la théorie d'Halford John MacKinder, fondateur de la science géopolitique (Heartland contre Rimland). Selon lui, pour une bonne compréhension, le monde doit être perçu à partir d'une cartographie polaire nord (et non une projection mercatorienne) :

  • Mackinder, H.J. "The geographical pivot of history". The Geographical Journal, 1904, 23, pp. 421–37.

Le cachalot blanc reste seul sur le champ de bataille, invaincu.

Et en lui, Behemoth et Leviathan sont deux jumeaux, indissociablement liés, à tout jamais.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

B
Bonsoir,<br /> avez-vous entendu parler de cet article, qui propose rien de moins que de refonder la nation américaine autour de la faune sauvage et spécifiquement du Bison ?<br /> https://granthshala.com/usa/roger-fragua-and-ted-roosevelt-v-the-buffalo-way-is-a-model-to-heal-a-divided-nation/<br /> Cet animal est le mammifère national des USA, un des représentants les plus éminents de la grande faune du continent, et aussi une espèce sauvée in extremis de la disparition totale, il y a plus d'un siècle. Il jouait un rôle central dans l'ethnographie des peuples amérindiens de l'aire des Grandes Plaines, et vous avez relevé la place particulièrement sacrée qu'avaient les Bisons blancs (comparable à celle des Eléphants ou Hippopotames blancs sur d'autres continents, et évidemment des Cachalots blancs sur les mers).<br /> Aujourd'hui (années 2010-2020) plusieurs initiatives de réintroduction de Bisons sont réalisées dans l'Ouest américain, souvent à l'initiative de communautés indigènes (je le souligne).<br /> Appliquée à l'ensemble du continent, cette politique du Bison réconcilierait l'Amérique avec elle-même, et avec son passé troublé.<br /> Mutatis mutandis, on peut même voir dans cette zoopolitique (impliquant non seulement le Bison européen mais aussi une cohorte d'autres espèces et écosystèmes, davantage forestiers que prairiaux cette fois-ci) une perspective pour la réconciliation entre l'Union européenne et la Russie.
Répondre
A
Non, je n'avais pas connaissance de ce site, particulièrement original et bienvenu. C'est dans le même état d'esprit que j'ai proposé le projet "White Whale Stream" :<br /> http://europe-tigre.over-blog.com/2020/04/courant-etabli.html<br /> en réponse à une invasion d'un Far Wild West d'une superficie 20 fois plus importante que celle des Grandes Prairies Américaines, et qui commença quelques décennies avant ce dernier...<br /> Un Grand Merci pour votre très précieux éclairage.

Présentation

  • : Le retour du tigre en Europe: le blog d'Alain Sennepin
  • : Les tigres et autres grands félins sauvages ont vécu en Europe pendant la période historique.Leur retour prochain est une nécessité politique et civilisationnelle.
  • Contact

Recherche

Liens