Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 novembre 2017 1 27 /11 /novembre /2017 07:22

"L'Ombre Jaune et l'héritage du Tigre" (Henri Vernes. Bob Morane.)...

Ceci fait suite à "Tout est sous contrôle" mis en ligne le 24 novembre. 

Dans le nord de la province du Shanxi (Est de la Chine), un tigre de cirque s'est échappé de sa cage et a blessé deux personnes dont un enfant à coups de griffes. Il a été ensuite capturé et remis dans sa cage. China Daily, ce jour. 

http://www.chinadaily.com.cn/china/2017-11/27/content_35046728.htm

A tiger broke away from his cage Saturday during a circus performance in north China's Shanxi province, injuring an adult and a child, qq.com reported.

The escape of the tiger shocked the people watching the performance. To their relief, the animal only injured two people with his claws and did not kill anybody. The tiger was later caught and put back securely in the cage. The report said the tiger might have got angry during the performance in Linfen of Shanxi province.

A comparer avec le sort de la tigresse du 15ème arrondissement de Paris (il y a 3 jours), n'ayant blessé ni menacé personne, abattue par son propriétaire , vraisemblablement par peur - très fondée - des complications ultérieures... 

 

Partager cet article
Repost0
26 novembre 2017 7 26 /11 /novembre /2017 11:09

UN TIGRE MORT DERRIERE UNE ECOLE... CE QUI EN DIT TROP ET PAS ASSEZ. Le jeune tigre dont le cadavre vient d'être découvert est le 23ème depuis le début de l'année dans l'Etat du Madhya Pradesh. Derrière les apparences, ceci illustre une réalité complexe que les dialecticiens qualifieraient de "contradictoire". D'une part, les réserves à tigres sont en surdensité* (pas seulement dans cet Etat, mais partout en Inde), et les contacts sont de plus en plus fréquents entre grands félins "voyageurs" (qui s'éloignent de celles - ci) et population humaine en forte augmentation démographique comme d'implantation, ce qui multiplie les conflits. A titre d'illustration, en Inde du Nord (Uttarakhand), la collecte de bois ou de plantes est fortement déconseillée à certaines heures dans certaines zones, mais il faut bien faire vivre sa famille, et une femme l'a encore payé de sa vie il y a quelques jours. Hindustan Times, avant - hier.

http://www.hindustantimes.com/dehradun/woman-ignores-warning-is-killed-by-man-eating-tiger-hours-later/story-RRA8nGnwevVPtVCJeJBYgN.html

Si cet état de fait n'est pas sensiblement réorienté dans les années 2018 - 2022, il faut s'attendre à un effondrement des effectifs des grands fauves à partir de la deuxième moitié des années 2020**. 

Par ailleurs, les 23 décès au 26 novembre marquent en réalité un progrès pour le MD (33 tigres y avaient péri en 2016, et le Maharashtra, a compté son 22ème et 23ème décès plus tôt ce mois ci ("Dominos de la mort", mis en ligne le 21 novembre).

Voir le détail dans TheTimes of India, ce jour. P. Naveen, TNN. 

https://timesofindia.indiatimes.com/city/bhopal/tiger-found-dead-behind-school-toll-23/articleshow/61800925.cms

* Cette surdensité finit par induire une pauvreté génétique locale qui fragilise les populations. Par exemple, au Rajasthan, le sanctuaire de Ranthambore déborde littéralement et il avait été envisagé en septembre dernier de l'utiliser comme source de repopulation pour la réserve des Mukundura Hills :

http://www.ranthamborenationalpark.in/news/Ranthambore-national-park-all-set-to-relocate-three-tigers-to-mukundara-hills.html

Actualisation au 5 décembre 2017. DNA. Kartikey Dev Singh.

http://www.dnaindia.com/jaipur/report-inbreeding-threatens-tigers-of-ranthambhore-2565059

Désormais, les responsables, qui craignent des maladies héréditaires chez les félins, se tournent  vers l'Inde du Sud (Karnataka) pour cette opération... The Hindu, avant - hier. 

http://www.thehindu.com/news/national/other-states/rajasthan-seeks-nod-to-bring-tigers-from-other-states/article20931993.ece

** Et le prochain recensement à l'échelle du pays, qui sera effectué au cours des deux prochains mois, et dont les résultats officiels seront rendus publics en janvier 2019 mettra en évidence une hausse des effectifs tigréens, car l'effet "plateau" / goulet d'étranglement ne sera véritablement atteint que dans la première moitié des années 2020.                                                             Celui ci sera mené en faisant plus appel à l'outil informatique et moins au manuel, officiellement pour éviter les erreurs d'interprétation. The Hindu du 21 novembre, Krishna Kumar.

http://www.thehindu.com/news/national/karnataka/an-app-to-get-tiger-numbers-right/article20606879.ece

Les tigres sauvages avaient atteint "une première fois" un point bas démographique au début des années 70 du siècle dernier (moins de 2000 individus). Le Tiger Project d'Indira Gandhi avait permis de retrouver une population de 4500 individus à l'orée des années 90. Les effectifs se sont effondrés une seconde fois jusque dans la première moitié des années 2000 (division des effectifs par 3 en 15 ans). Depuis lors, la démographie tigréenne se rééquilibre (1700 en 2010, 2200 en 2014 - chiffres officiels extrêmement prudents et assurément sous - évalués dans les grandes largeurs). Les tigres seront plus de 3500 l'année prochaine, et environ 4500 en 2022 -  (et non 6000, ce qui devrait être le cas sans effet "plateau" - c'est à dire avec une progression au même rythme que celle des années 2014 - 2018). Les autorités indiennes feront alors valoir qu'elles ont plus que largement dépassé l'objectif de doublement de la population entre 2010 et 2022, mais si le pays ne s'engage pas vigoureusement, dès 2018, dans un plan cohérent d'aménagement écologique du territoire, les tigres sauvages pourraient n'être qu'à peine plus d'un millier en 2034... Alors que les choses pourraient être TRES vite, TRES facilement, TRES différentes : 

L'Inde telle qu'elle est aujourd'hui peut aisément héberger au moins 10 000 tigres si une politique intelligente est mise en oeuvre concernant les populations d'herbivores. Le Dr Ullas Karanth illustre son estimation en mettant en exergue la politique forestière efficace du Karnataka, état vide de tigres il y a trois décennies, et qui héberge désormais le quart de la population de la fédération indienne (ce qui représente entre 550 et 800 animaux REELS [ajouté par moi. A.S.]).

The Times of India, 12 janvier 2017. Vijay Pinjarkar TNN. "India can hold 10K wild tigers : Dr Ullas Karanth."

http://timesofindia.indiatimes.com/city/nagpur/india-can-hold-10k-wild-tigers-dr-ullas-karanth/articleshow/56486181.cms

La multiplication par deux du nombre de tigres népalais entre 2010 et 2022 est en train, pour sa part, de se réaliser sur des bases de long terme plus solides... The Times, 24 Novembre.

https://www.thetimes.co.uk/article/learning-to-live-in-the-eye-of-the-tiger-9sc82w782

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2017 6 25 /11 /novembre /2017 07:53

... APRES DES MILLIERS D'ANNEES D'ABSENCE

Depuis la fin du Pleistocène et ses effondrements d'écosystèmes, en Sibérie du NE,  le mammouth et le rhinocéros laineux ont disparu, l'antilope saïga a fui vers le sud, et les bisons vers le Nord, avant de disparaître il y a 5000 ou 6000 ans. Leurs congénères déjà installés au Canada se sont maintenus et ont prospéré. En 2006, 30 bisons canadiens avaient été transplantés dans une zone montagneuse de Yakoutie. Ils sont aujourd'hui environ 170, dont 88 nés sur place. WWF Russie, hier. 

https://new.wwf.ru/resources/news/bioraznoobrazie/v-yakutii-v-dikuyu-prirodu-vypustili-30-bizonov/

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2017 5 24 /11 /novembre /2017 20:06

Un tigre échappé d'un cirque en cette fin d'après midi a erré dans le quinzième arrondissement de Paris pendant un peu plus d'une heure avant d'être abattu par ses propriétaires... Le Figaro, ce jour (18h30).

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/11/24/01016-20171124ARTFIG00231-paris-un-tigre-s-echappe-d-un-cirque-avant-d-etre-abattu.php

Un tigre de 200 kg qui s'était échappé d'un cirque vendredi en fin d'après-midi dans le sud-ouest de Paris a été abattu par son propriétaire qui a été placé en garde à vue, a-t-on appris de source policière. Les pompiers avaient été appelés peu avant 18 heures par des particuliers ayant aperçu le félin errer dans le XVe arrondissement, près des locaux du groupe France Television.

Parallèlement, alors que l'information se répand sur les réseaux sociaux, la RATP décide, par mesure de sécurité, de suspendre le trafic sur une ligne du tramway pendant environ une demi-heure. Il n'a repris qu'après l'autorisation de la police. Vers 18h30, la Préfecture de police a appelé sur Twitter à ne pas relayer de fausses informations et déclare que «le danger est écarté» (...)

Le cirque Bormann Moreno duquel s'est échappé l'animal venait de s'installer dans le XVe arrondissement de la capitale et prévoyait d'ouvrir ses portes au public le 3 décembre. «Le propriétaire était sous le choc. Lorsque nous sommes arrivés, le tigre était déja mort», a indiqué à l'AFP un porte-parole des pompiers, le capitaine Valérian Fuet. L'animal a été abattu «dans une allée, un renfoncement, il n'était pas en pleine rue, il n'y avait pas de passants», a-t-il ajouté. Selon une source policière, le propriétaire a été placé en garde à vue dans la foulée pour «mise en danger d'autrui» (...)

Actualisation au 25 novembre : la tigresse a peut être été victime d'un acte de malveillance à l'encontre de ses propriétaires.http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/11/25/97001-20171125FILWWW00097-tigre-a-paris-la-garde-a-vue-du-proprietaire-levee.php

"Nous avons une véranda dont les portes sont fermées car c'est de cet endroit que les tigres rentrent pour les spectacles et puis nous avons une autre cage de détente, où les tigres sortent avec une piscine, des arbres", a expliqué le directeur du cirque Eric Bormann. "Si une bête s'échappe - mais cela n'est jamais arrivé depuis quarante ans que je suis à Paris - elle reste enfermée: c'est une cage dans une autre cage".

Mais vendredi vers 18h00, il a ouvert une porte de séparation pour nettoyer les tigres dans la véranda: "une tigresse était sortie car une porte, généralement condamnée, était ouverte. On soupçonne un acte de malveillance. Il y avait une chaîne avec un cadenas et la chaîne a été coupée", a-t-il dit.

Une plainte devrait être déposée, a indiqué son épouse à l'AFP.

Après la fuite du fauve, une tigresse prénommée Mevy et âgée d'un an et demi "élevée au biberon", le propriétaire s'est résolu à la poursuivre "sur la voie publique avec l'arme que la loi l'oblige à détenir", a expliqué le cirque dans un communiqué. "L'utilisation d'un fusil hypodermique a été rapidement écartée, jugée trop risquée vu le délai d'action de cette méthode (...) et sans hésiter, malgré l'immense douleur d'abattre un animal né dans notre cirque, nous avons pris nos responsabilités", a-t-il ajouté.

Le félin a été abattu par le propriétaire quelques minutes après s'être échappé. Il "était sous le choc. Lorsque nous sommes arrivés, le tigre de 200 kg était déjà mort", a indiqué vendredi à l'AFP un porte-parole des pompiers.

Le cirque, doté de neuf tigres, venait de s'installer et prévoyait d'ouvrir ses portes au public le 3 décembre.

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2017 5 24 /11 /novembre /2017 09:38

Ceci fait suite à "La frontière est éternelle" mis en ligne le 19 octobre dernier. Les milliers de morses décédés dans la péninsule des Tchouktches le mois dernier, dans la bousculade consécutive à leur effarouchement par des ours polaires, aussi spectaculaire soit - elle, ne met pas en péril l'existence de cette population, sur laquelle les chasseurs tchouktches ont un droit de prélèvement annuel à hauteur d'un millier d'individus. Il en va tout autrement dans l'Arctique européen (Atlantique Nord /mer de Kara et mer de Laptev, dont les sous - espèces sont classifiées dans le livre Rouge des animaux rares de Russie). En attendant une coordination internationale demandée à l'occasion de la journée du morse, ce jour, le WWF Russie met le paquet sur la préservation des rookeries occidentales. Principal revenu d'exportation pour la Russie du XIXème siècle par la vente de ses défenses, le morse reste particulièrement méconnu quant à ses comportements saisonniers et la plasticité de ceux - ci. Dans un proche avenir, le document établissant les recommandations stratégiques pour la préservation et la dynamisation des populations de l'Atlantique et de Laptev sera finalisé et envoyé au ministère russe des ressources naturelles. WWF Russie, ce jour. 

https://new.wwf.ru/resources/news/arctic/arktika-otmechaet-mezhdunarodnyy-den-morzha/

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2017 4 23 /11 /novembre /2017 15:26

Un chasseur professionnel de 57 ans s'est fait subtiliser deux fusils par un ours. Sputnik, ce jour.

https://fr.sputniknews.com/societe/201711231034001688-chasseur-ours-fusils/

Les forces de l'ordre de la région d'Irkoutsk (Sibérie orientale) ont lancé une enquête administrative contre un chasseur qui s'est fait voler ses deux fusils par un ours, annonce le service de presse de la police locale.

Selon les policiers, le 16 novembre, un chasseur professionnel inspectait ses domaines, qui se trouvent à des dizaines de kilomètres du village le plus proche. Ayant décidé de prendre du repos dans une petite maison de chasseur, il a déposé ses affaires à l'intérieur puis est sorti dans la cour pour chercher de l'eau.

Lorsque le chasseur est rentré dans la maison, il a entendu un bruit suspect et a aperçu la silhouette d'un ours. Ayant pris peur, il s'est enfui dans la forêt et y a passé quelques heures. A son retour, il s'est aperçu de la disparition du sac dans lequel il gardait ses fusils. Ensuite, l'individu a retrouvé dans la cour son troisième fusil, avec des traces laissées sur la crosse par les dents de l'ours. Pendant plusieurs jours, il a essayé de retrouver ses fusils, mais en vain.

Il s'est adressé à la police, qui a d'abord voulu lancer une opération de recherche, mais une épaisse couche de neige tombée la veille l'a empêchée de le faire.

Le malchanceux chasseur risque une année de retrait de son permis de chasse et une série d'amendes administratives.

Actualisation au 24 Novembre. The Siberian Times. 

http://siberiantimes.com/other/others/news/beware-brown-bear-armed-with-two-guns-on-the-loose-in-siberian-region/

La cabane de chasse où s'est déroulée l'incident

 

Les armes emportées par l'animal

La chasse aux ours dans cette région est ouverte jusqu'à la fin de ce mois. Les autres espèces chassables sont l'élan, le cerf, le sanglier, le loup, le renard, la zibeline, le vison, le lièvre, le canard... 

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2017 4 23 /11 /novembre /2017 09:59

Ceci fait suite à "Reine des glaces, matriarche du Monde" mis en ligne le 30 mai 2016.

La symbiose entre baleines du Groënland et rochers à fleur d'eau repose sur les activités de desquamation des premières grâce à la présence des seconds. Dans les années 1850, la présence fréquente des grands cétacés au contact des rochers avaient frappé les baleiniers. Les Inuits voyaient dans les ensembles réalisés par ces derniers des lieux de repos pour les premières. Les baleines blanches belouga choisissent des plages caillouteuses pour effectuer la même opération dans des zones différentes de la même région. Et dans le Pacifique (Colombie Britannique), les orques épaulards ont eux aussi des plages spécialement dévolues à cette activité. Hakai Magazine, hier. Larry Pynn.

https://www.hakaimagazine.com/news/bowhead-whales-exfoliate-too/

Le Cumberland Sound, bras occidental de la mer du Labrador (L : 250 kms, l : 80 kms).

Within the shallow and relatively warm waters of Cumberland Sound, off southeastern Baffin Island in Nunavut,  bowheads from the Eastern Canada-West Greenland population gather in late summer to rub themselves on large rocks just below the water’s surface.  In 2014, Sarah Fortune accompanied Fisheries and Oceans Canada scientists to research the diet and feeding behavior of bowheads in the rich habitat of Cumberland Sound. “Whales were at the surface, rolling over, doing headstands, tails out of the water, occasionally making loud vocalizations. We’d never seen this before,” she says...  the whales were rubbing against rocks in water less than 10 meters deep as a way of removing dead skin.  The findings provide a scientific answer to a mystery that dates back to at least the mid-1800s, when European whalers nicknamed the animals rock-nose whales, due to their close proximity to the rocks. More recently, Inuit who observed similar behavior in nearby Clyde River theorized the whales were using the rocks for resting.   Elsewhere in the Arctic, beluga whales rub themselves on nearshore mud and gravel in Cunningham Inlet. And in British Columbia, killer whales frequent particular “rubbing beaches,” such as one in Robson Bight in Johnstone Strait.  ​​​

Partager cet article
Repost0
22 novembre 2017 3 22 /11 /novembre /2017 08:25

Après une absence de 80 ans, l'ours noir* est de retour au Nevada (Ouest des Etats - Unis). Sa population excède 500 individus, ce qui correspond, au moins dans certains secteurs, à ses effectifs des siècles passés. Times of India, ce jour. IANS.

https://timesofindia.indiatimes.com/home/environment/flora-fauna/black-bears-come-back-from-certain-extinction-in-us-nevada/articleshow/61749277.cms

* L'ours noir de la photographie publiée dans l'article du Times of India représente un ours à collier de l'Himalaya et non un ours noir américain...

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2017 2 21 /11 /novembre /2017 09:34

Maharashtra (Inde centrale). 23 tigres décédés cette année, la plupart du fait d'une intervention humaine. Un braconnier empoisonne le cadavre d'une vache pour attirer des tigres. Deux d'entre eux (un mâle et une femelle) décèdent après consommation de l'appât. ils sont retrouvés morts à Pusda Beat (dans la zone de Paoni, proche de la réserve à tigres de Pench, à 82kms de la capitale Nagpur), vendredi dernier 17 novembre. Le labrador "Clue",  dont le flair a permis l'arrestation du responsable du carnage, Anandrao Madavi,  est décédé ce dimanche 19 novembre, empoisonné lors de ses investigations sur les restes de la vache... The Times of India, ce jour. Vijay Pinjarkar, TNN.

https://timesofindia.indiatimes.com/city/nagpur/clue-which-tracked-down-tiger-killer-dies-overnight/articleshow/61730886.cms

Partager cet article
Repost0
20 novembre 2017 1 20 /11 /novembre /2017 09:10

6 tigreaux de l'Amour sont nés au parc Taigan à Belogorsk, en Crimée.

https://fr.sputniknews.com/photos/201711181033940322-tigres-amour-safari-crimee/

Au mois d'août dernier, 4 lionceaux blancs y avaient vu le jour.

https://fr.sputniknews.com/photos/201708141032633728-lionceaux-blncs-crimee/

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le retour du tigre en Europe: le blog d'Alain Sennepin
  • : Les tigres et autres grands félins sauvages ont vécu en Europe pendant la période historique.Leur retour prochain est une nécessité politique et civilisationnelle.
  • Contact

Recherche

Liens