Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 avril 2022 5 22 /04 /avril /2022 06:45

PRINCE VAILLANT. Au large de l'île Vancouver (Colombie Britannique, façade Pacifique du Canada), c'est l'orignal qui chasse les meutes de loups. 

Il y a 10 jours, un jeune rorqual à bosse de 5 ans, baptisé "Vaillant" par les scientifiques, s'est débarrassé vigoureusement d'une meute de neuf orques, composée de membres de 2 familles. Il leur tournait autour en faisant un maximum de bruit à chaque fois qu'ils faisaient surface, et leur a méthodiquement foncé dessus pendant plus de 20mn. Vaillant n'en est pas à son coup d'essai. Sa première interaction de ce type avait été répertoriée le 11 juillet 2019, et une seconde le 26 juin 2021 : "This isn’t the first time that Valiant has gotten aggressive with killer whales, however. On July 11, 2019, when they were just two, Valiant chased off a group of Bigg’s orcas in the Strait of Juan de Fuca, according to the Vancouver Sun. Then, on June 26, 2021, a large Bigg’s orca named T125A began to push Valiant while some younger killer whales tried to force themselves on top of them. However, once again the whale managed to chase off potential attackers.  "

Les cicatrices sur la queue du rorqual semblent indiquer que celui-ci avait peut-être survécu à une attaque d'orques lorsqu'il était très jeune.  Voir le détail dans l'article d'Olivia Rosane mis en ligne sur le site d'Ecowatch hier.

https://www.ecowatch.com/humpback-whale-valiant-chases-orcas.html

 

 

 

Partager cet article
Repost0
16 avril 2022 6 16 /04 /avril /2022 07:28

Cet article a été actualisé au 18 avril. Voir plus bas.

Dernier épisode en date du conflit entre communautés humaines et grands félins dans le Nord-Est du Maharashtra : un tigre, encerclé par des milliers de villageois en colère alors qu'il dévorait un buffle d'eau, a subi une tentative de lapidation, et a foncé dans la foule, blessant 2 personnes, puis s'est échappé (à la suite de cet incident, un ordre de capture a été délivré par les autorités locales). L'animal avait quitté la forêt et parcourait les champs depuis 10 jours. Il s'était emparé successivement de 2 buffles d'eau dont il avait traîné les corps dans des hautes herbes au bord d'un étang...  Les autorités considèrent désormais que le félin doit être capturé au plus vite, son expérience récente des hommes pouvant l'inciter très vite à entrer dans un ou plusieurs autres villages et ne pas faire de quartier. Voir le détail dans l'article de Mazhar Ali mis en ligne hier sur le site du "Times of India".

https://timesofindia.indiatimes.com/city/nagpur/tiger-charges-at-chanda-mob-injures-two-capturing-order-issued/articleshow/90853924.cms

Actualisation. Et dans la soirée du samedi 16 avril, un fermier, Tulashiram Kambali, 67 ans, a été tué dans sa ferme puis traîné sur 200m dans les herbes hautes des berges de la rivière Wainganga... Avant de s'en prendre à l'homme, le tigre avait attaqué des moutons. Désormais, dans le district de Chandrapur, 7 personnes sont mortes sous la dent des grands félins depuis le début de l'année (5 tuées par des tigres, 2 par des léopards). Voir les articles de Mazhar Ali mis en ligne les 17 et 18 avril sur le site du "Times of India".

https://timesofindia.indiatimes.com/city/nagpur/maharashtra-farmer-killed-in-tiger-attack-in-chandrapur/articleshow/90894047.cms

https://timesofindia.indiatimes.com/city/nagpur/tiger-kills-farmer/articleshow/90899490.cms

 

 

Partager cet article
Repost0
5 avril 2022 2 05 /04 /avril /2022 06:45

Cet article a été actualisé au 6 avril. Voir en bas de page.

La conflictualité importante entre communautés humaines et grands félins dans le Nord Est du Maharashtra intervient aussi, phénomène banal et régulier, entre ces derniers. La carcasse d'un jeune tigre de six mois a été retrouvée hier.  Membre d'une portée de trois tigreaux, il avait été manifestement tué par un léopard dans les derniers jours du mois dernier.  11 tigres (au moins) sont morts au Maharashtra depuis le début de l'année. Voir le détail dans l'article de Vijay Pinjarkar mis en ligne ce jour sur le site du "Times of India".

https://timesofindia.indiatimes.com/city/nagpur/tiger-cub-found-dead-in-karhandla-sanctuary/articleshow/90650273.cms

Actualisation au 6 avril. Par ailleurs, un homme qui collectait des fleurs de mahua (arbre également apprécié pour ses graines oléagineuses et son bois) est mort sous les dents d'un tigre mardi 5 avril, dans le même secteur. L'agresseur lui a dévoré le bras après avoir traîné son corps sur 500m. Voir le détail dans l'article mis en ligne sur le site du "Times of India".

https://timesofindia.indiatimes.com/city/nagpur/mahua-collector-mauled-by-tiger/articleshow/90672310.cms

Partager cet article
Repost0
1 avril 2022 5 01 /04 /avril /2022 06:00

Cet article a été actualisé au 2, puis au 3 avril. Voir en bas de page.

Protéger, c'est détruire. François Terrasson.

Dans ce qui semble être une première du genre, un tigre adulte ("T161") du district de Chandrapur (Maharashtra du NE) est mort d'un empoisonnement du sang provoqué par la rouille de son collier émetteur, hors service depuis plus de 2 mois, et dont il n'a pas pu se débarrasser. Voir le détail et la photo dans l'article de Mazhar Ali (TNN) mis en ligne hier sur le site du "Times of India", voir aussi "The Times Bureau" le même jour.

https://timesofindia.indiatimes.com/city/nagpur/tadoba-tiger-dies-of-injuries-due-to-defunct-radio-collar/articleshow/90552095.cms

https://thetimesbureau.com/in-the-first-instance-a-tiger-dies-as-a-result-of-injuries-caused-by-a-broken-radio-collar-202203/

Et le corps d'un tigre mort dans des circonstances non élucidées a été retrouvé dans un canal de la rivière Bawanthadi  près du village de Bapera*...  Voir le détail sur le site du "Times of India", ce jour.

https://timesofindia.indiatimes.com/city/nagpur/tiger-death-in-tumsar-shrouded-in-mystery/articleshow/90578073.cms

Actualisation au 2 avril. Quant au tigre mort à Bhandara à la suite de blessures apparemment provoquées par un autre mâle lors d'un combat territorial, il semble bien maintenant que la cause soit plutôt un acte de braconnage... Voir le détail dans l'article de Vijay Pinjarkar mis en ligne sur le site du "Times of India".

 https://timesofindia.indiatimes.com/city/nagpur/row-over-tiger-death-in-bhandara/articleshow/90598165.cms

Actualisation au 3 avril. Le tigre retrouvé mort dans le canal a été électrocuté. Deux personnes, dont un fermier, ont été arrêtées. Voir le détail dans l'article de Vijay Pinjarkar mis en ligne sur le site du "Times of India".

https://timesofindia.indiatimes.com/city/nagpur/tiger-death-tumsar-big-cat-was-electrocuted-2-held/articleshow/90628662.cms

 

 

 

Partager cet article
Repost0
29 mars 2022 2 29 /03 /mars /2022 09:09

Le Maharashtra du NE continue d'enregistrer des drames dans le conflit opposant communautés locales et grands félins dans cette région. Dernier évènement en date : un fermier de 55 ans, Kawadu Meshram, a été tué et partiellement dévoré, apparemment par un tigre, dimanche après-midi près du village de Boldha, alors que son troupeau se baignait dans un étang. Ce qui restait de son corps a été découvert hier matin après avoir été recherché toute la nuit de dimanche à lundi. C'est le cinquième décès cette année dans le district provoqué par un grand félin sauvage (4 par des tigres, 1 par un léopard). Voir le détail dans la dépêche d'agence TNN mise en ligne ce jour sur le site du Times of India.

https://timesofindia.indiatimes.com/city/nagpur/tiger-kills-farmer-at-nullah-eats-body-parts/articleshow/90504388.cms 

Partager cet article
Repost0
20 mars 2022 7 20 /03 /mars /2022 07:53

Il y a aujourd'hui 75 ans (20 mars 1947), l'animal le plus lourd jamais tué par des hommes mourait dans l'océan austral, des blessures infligées par un harpon à tête explosive projeté par un canon.

C'était une baleine bleue femelle, qui était enceinte. Elle pesait 190t (ce qui représentait donc la masse d'au moins 2 individus, elle-même et son enfant -si toutefois elle n'en portait qu'un seul*-).

Le foetus de 6 mois, photographié ci-après le 10 octobre 2010, est, lui, mort sur les côtes de Californie septentrionale (sur la plage de Bean Hollow State, près de la plage de Pescadero), après avoir probablement été éjecté du corps de sa mère heurtée par un navire.

 La femelle géante mesurait 27, 6m**.

Les rorquals bleus de cette région sont appelés "ALFAGUARA" par les chiliens. Dans son roman "El Camino de la Ballena" (1962), Francisco Coloane met en scène un mâle de 35m dans un récit qui se déroule en 1920...

* Dans l'océan austral, sur 19057 baleines bleues enceintes tuées dans les dernières années de la décennie 1940, 148 étaient porteuses de jumeaux, et 9 de triplets (taux de naissances potentielles multiples légèrement inférieur à celui des rorquals communs dans la même région)... Seiji Kimura. The twinning in southern fin whales.

https://www.icrwhale.org/pdf/SC012103-125.pdf

** Certaines baleines bleues atteignaient des tailles (mais pas forcément une masse) encore supérieures. L'une d'entre elles, tuée en Géorgie du Sud (Extrême Sud de l'Atlantique) en 1909 mesurait 33, 58m. L'année suivante, à Twofold Bay (Nouvelle Galles du Sud, Australie) un animal de 29, 57m était tuée au harpon à main traditionnel... Dans ce dernier cas, l'animal a peut-être été tué par les pêcheurs de la station baleinière d'Eden, installée dans la baie, et qui, entre les années 1890 et 1930, chassèrent les rorquals bleus, aidés d'une meute d'orques épaulards. Les hommes laissaient aux orques la langue et les lèvres pour chaque animal capturé. La meute était dirigée par un grand individu (près de 7m pour 6t) baptisé Old Tom, qui perdit 2 dents en 1923 lors d'une altercation avec l'un des baleiniers, John Logan, ce qui l'affaiblit et finit par provoquer son décès en 1930.  Son squelette est précieusement conservé au Musée de l'orque épaulard à Eden, fondé par... John Logan : celui-ci éprouvait des remords, sachant pertinemment, en tant qu'ancien vétérinaire militaire, les conséquences catastrophiques de la perte de dents chez un épaulard... Après sa mort, la meute disparut de Twofold Bay. Peut-être a t-elle été massacrée par des baleiniers norvégiens à Jervis Bay, à 300 kms au nord d'Eden... Voir le détail dans l'article de Bec Crew mis en ligne le 4 juin 2014 sur le site du "Scientific American".

https://blogs.scientificamerican.com/running-ponies/the-legend-of-old-tom-and-the-gruesome-law-of-the-tongue/

Voici les noms d'un certain nombre de représentants de la meute au long de ces années : Certains noms étaient empruntés à des baleiniers décédés, au caractère valeureux desquels on rendait ainsi hommage, comme, par exemple, « Charlie Adgery », « Nathan Kennedy ». En voici quelques autres :  « Hooky », « Humpy » (mort en 1926/7), « Cooper », « Typee » (mort en 1901), « Jackson », « Stranger », « Big Ben », « Young Ben », « Kinscher » (femelle), « Jimmy », « Sharkey », « Brierly », « Albert », « Youngster », « Walker », « Big Jack », « Little Jack », « Skinner », « Montague »  SOURCE : ( Clode (Danielle). 2002. Killers in Eden. Allen & Unwin. )

Dans ce secteur, un tel comportement des orques était connu et observé depuis le début des années 1840, leurs proies étant alors plutôt des baleines franches australes. Et de fait, de puissants indices tendent à montrer que la coordination prédatrice entre orques et pêcheurs remontait à la fin du dernier âge glaciaire, particulièrement avec les aborigènes Yuin...

 

Représentation d'une Baleine Bleue 

 

Partager cet article
Repost0
19 mars 2022 6 19 /03 /mars /2022 07:31

Lors d'une patrouille dans le village de Garovka-1 (district de Khabarovsk, territoire du même nom), des employés du service de patrouille routière du département régional de la police de la circulation ont arrêté une voiture étrangère conduite par un chauffeur de 36 ans, avec un passager de 39 ans . Les policiers ont trouvé la carcasse massacrée d'un tigre de l'Amour, manifestement décédé de mort violente, dans le coffre du véhicule. Interrogés à ce sujet, les 2 hommes ont prétendu avoir trouvé l'animal sans vie au bord de la route...

Ces derniers ont été livrés  au département de police russe de la région de Khabarovsk pour une enquête plus approfondie...

Actuellement, les policiers prennent des mesures pour établir toutes les circonstances de l'incident, ainsi que les éventuels lieux de stockage ou de vente des organes internes de l'animal. Le véhicule à l'intérieur duquel il a été transporté a été placé en lieu sûr.

Le cadavre du tigre sera remis au Centre du tigre de l'Amour pour examen. Les spécialistes devront déterminer quand l'animal est mort et ce qui a causé sa mort. Voir le détail dans l'article mis en ligne hier sur le site du Centre pour la Réhabilitation et la Réintroduction du Tigre de l'Amour.

http://amur-tiger.ru/ru/press_center/news/1690/

ВОЗБУЖДЕНО УГОЛОВНОЕ ДЕЛО ПО Ч.3 СТ. 258.1 УК РФ

Partager cet article
Repost0
18 mars 2022 5 18 /03 /mars /2022 06:06

Pourquoi les cachalots ont gagné la guerre contre les baleiniers au XIXème siècle.

Ceci fait suite à "Sombres abysses et demeures azurées" mis en ligne le 25 mars 2021 (à partir de "Melville et Sarano, présomptions et Preuves" qui inclut également des détails sur les révélations de l'étude d'Hal Whitehead et son équipe).

http://europe-tigre.over-blog.com/2021/03/sommets-et-precipices.html

"C'était des cadres entraînés. Ils se battaient avec leur coeur. Ils avaient des enfants, ils avaient des familles, et çà leur donnait la Force. La Force de faire çà." Colonel Walter Kurtz (Marlon Brando), Apocalypse Now, Francis Ford Coppola 1978.

Le système social des cachalots est la clé de l'efficacité homéostatique de l'espèce. De nouvelles études apportent un éclairage révélateur sur un phénomène d'une subtilité performative inédite*. Cette architecture souple où le collectif renforce l'individuel et vice-versa a permis à l'espèce d'affronter avec succès ses agresseurs. Une étude de l'équipe de François Sarano, publiée avant-hier dans "Frontiers in Marine Science", centrée sur l'île Maurice tout en impliquant l'océan indien dans son entièreté, met en lumière certains éléments de ce processus, dont une partie avait déjà été illustrée dans l'Atlantique (Açores, Mer des Caraïbes...), et, à une échelle encore plus vaste, dans le Pacifique.   "Long distance runners in the marine realm:
new insights into genetic diversity, kin relationships and social fidelity
of Indian Ocean male sperm whales"

https://doi.org/10.3389/fmars.2022.815684

https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fmars.2022.815684/full

La population des détroits de Timor et de la Sonde, restée intacte jusqu'à nos jours, a vraisemblablement bénéficié d'un tel appareillage socio-relationnel depuis au moins 20 000 ans.                                                                                                                    https://europe-tigre.over-blog.com/2020/11/le-mirage-de-l-essex-ou-une-chronique-de-la-nuit-des-temps.html                                                                                                                         Dale Chatwin. British Sperm whaling North West Australia Indonesia New Guinea in the 1800 years revised february 2022

https://www.academia.edu/71899655/British_Sperm_Whaling_Activity_to_the_North_West_of_Australia_and_in_Indonesian_and_New_Guinea_Waters_in_the_1800s_Revised_February_2022

TIMOR DICK. A travers les Mers, à travers les temps, à travers tous les obstacles...

Les "Patagoniens", quant à eux, établis des Falklands aux Chiloé via les fjords et chenaux du Détroit de Magellan (au carrefour des 3 océans -Atlantique SO, Austral, Pacifique SE-) "tiennent le secteur" depuis le Néolithique ancien selon toute vraisemblance...

LE MAILLAGE DES SECTEURS. L'EXEMPLE DE L'OCEAN INDIEN. L'étude concernant le clan matriarcal d'"Irène Gueule Tordue"... La matriarche est ici photographiée aux côtés de François Sarano...

... au large de l'île Maurice tend à montrer que les groupes de mâles voyageurs sur la plus grande partie du bassin océanique s'inscrivent dans le long terme (il existe même des cas où 2 individus sont observés ensemble plus que très fréquemment : cas des Mauritiens "Jason" et "Léonard" par exemple) que la "saisonnalité" de leur migration est variable et peut même être individualisée. Les mâles ne retournent pas dans le clan matriarcal qui leur a donné le jour, mais deviennent maris et pères au sein d'autres clans, vis-à-vis desquels ils expriment une fidélité plus ou moins marquée. Ils y sont attendus avec impatience et leur arrivée est une véritable fête (un grand mâle peut être accueilli par une soixantaine de femelles et enfants, ce qui avait déjà été constaté dans l'Atlantique -mer des Caraïbes-). Puis la discussion s'engage... Social interactions between an adult male (Reza, Re), an adult female (Germine, G) and different immatures of the Irène’s group: Eliot (E) 8 years-old; Arthur (A) and Romeìo (Ro) 6 years-old; Ali (Al) Daren (D) and Chesna (C) 1 year-old, and Miss Toutou (M) 3 years-old.

Les haplotypes mitochondriaux des mâles dans l'océan indien déterminent des pools génétiques qui éclairent leurs associations préférentielles respectives avec un ou plusieurs clans matriarcaux.

Concernant ce que les baleiniers appelaient des "secteurs" avec leurs "gardiens", la notion semble donc devoir être redéfinie comme suit : les véritables secteurs, beaucoup plus petits et nombreux que supposés jusqu'alors, correspondent "tout simplement" aux lieux de vie des clans matriarcaux. Chaque secteur bénéficie de la protection de plusieurs gardiens, chaque gardien prend en charge plusieurs secteurs. Les gardiens, dont certains se rendirent célèbres parmi leurs ennemis baleiniers, se comptaient donc par centaines à l'échelle d'un seul bassin océanique. 

LES CONFINS  INDO-PACIFIQUES. Le cas australasien. L'industrie baleinière britannique a été, de très loin, l'actrice principale dans les détroits de Timor et de la Sonde, où elle s'était installée à demeure, lors de la première moitié du XIXème siècle. C'est dans ce cadre que le cachalot "Timor Jack" a fait parler de lui dans les premières années du siècle. L'étude de Dale Chatwin citée et référencée plus haut montre que le détroit de Timor était "un repère de grands mâles", et que sa population et celle du détroit de la Sonde n'en formaient qu'une seule... Solidement implantés dans cette zone à l'âge glaciaire entre Sahul (supercontinent australien) et Sunda (sous-continent indonésien qui s'archipèlisera lors du réchauffement néolithique), ils ont prospéré jusqu'à nos jours. L'impact de l'activité baleinière sur leur population a été quasi-nulle. Le segment marin du détroit de Timor à celui de la Sonde a peut être joué un rôle crucial dans la prévention informationnelle des agressions américaines sur le Japan Ground, secteur à défendre en toute priorité... (Sennepin (Alain). 2020. L'incroyable victoire des cachalots dans leur guerre contre les baleiniers au XIXème siècle. Editions de l'Onde.) Herman Melville a "étrangement" situé dans ce secteur le chapitre 87 de son roman "Moby-Dick", intitulé "l'Armada", qui fournit des clefs explicatives stupéfiantes quant à l'organisation défensive intime des cachalots...

 Par ailleurs, l'organisation collective multimillénaire des grands mâles de cette région montre à quel point "Timor Jack", qui frappait toujours le premier et ne reculait jamais, était loin de "l'Amok" (taureau fou furieux) qu'ont voulu faire de lui les britanniques. L'Amok, qui concerne originellement un éléphant déchaîné qui détruit tout sur son passage, et dont la notion s'est ensuite étendue à de nombreux animaux, espèce humaine incluse, était bien connu des anglais en Inde... Dans "Moby-Dick", Fedallah, l'Âme damnée d'Achab, est un parsi (donc vraisemblablement un indien de Bombay, lié à un ou des armateurs de même nationalité et religion), et au chapitre 87, Melville indique (au sein de "l'Armada") : "Et qui eût pu dire si Moby Dick ne se trouvait pas temporairement au milieu de cette caravane bigarrée, comme l'éléphant blanc de Siam"... 

 

En tout état de cause, le système défensif  mis au point à l'échelle du bassin océanique Pacifique dans son entièreté, pour protéger la population réfugiée et regroupée au large du Japon, devait impérativement être le fruit d'une intelligence collective prodigieuse pour être efficace, les cachalots subissant, à l'Est de l'archipel jusqu'à l'ouest d'Hawaï, l'assaut des harpons américains, mais aussi, sur tout le pourtour de celui-ci, une intense chasse au filet nippon, d'un impact moindre que celui de la cachaloterie américaine mais très significatif néanmoins au cours de la première moitié du XIXème siècle (deuxième espèce la plus capturée par ce moyen après la baleine franche à cette époque)...

 https://ja.wikipedia.org/wiki/日本の捕鯨 

Sur ce tableau, l'animal au premier plan est peut-être, en l'occurence, eu égard à sa nageoire dorsale, non un cachalot mais un globicéphale que l'artiste a surdimensionné...

 

"Moby-Dick", adapté en édition manga. Cet ouvrage commence par la première rencontre entre Achab et le cachalot blanc, au large des côtes du Japon, à l'occasion de laquelle le capitaine perd sa jambe...

Grande Vague et Typhon... La version de l'auteur de science-fiction Baku Yumemakura :

 

* Le "Génie des Arbres" permet à ceux-ci de constituer un réseau communicationnel à l'échelle planétaire...

http://www.film-documentaire.fr/4DACTION/w_fiche_film/59839_1

... Arbre et Cachalot sont Frères dans la mythologie maorie. Voir à ce sujet "Algue, Paroi, Fratrie" mis en ligne le 7 novembre 2021.

 https://europe-tigre.over-blog.com/2021/11/algue-paroi-fratrie.html

"La migration d'une forêt n'est rien d'autre que de nombreux arbres poussant dans la même direction. Grâce aux fossiles des forêts anciennes, les scientifiques peuvent retracer leur mouvement au fil des ans. Elles vont et viennent d'un continent à l'autre, suivant parfois plusieurs fois le même chemin, comme les oiseaux ou les baleines".  Zach St. George - “The Journeys of Trees : A Story about Forests, People and the Future ». 2020 (25 août). WW Norton & Co

Partager cet article
Repost0
12 mars 2022 6 12 /03 /mars /2022 08:45

La CITES ( Convention on International Trade in Endangered Species of Wild Fauna and Flora ) a définitivement scellé le sort de la "vaquita" ("petite vache de mer*", marsouin du Golfe de Californie, Phocoena sinus), plus petit cétacé au monde, dont il ne reste peut-être qu'une dizaine d'individus. Lors de sa réunion annuelle qui s'est tenue cette semaine dans la ville de Lyon, elle a permis ce jeudi à l'entreprise mexicaine d'aquaculture Earth Ocean Farms  de commercialiser en toute légalité des poissons totoabas élevés dans ses fermes aquacoles. Une majorité du Comité s'est prononcée pour l'ouverture de ce commerce, incluant le vote favorable de la Belgique et de la Pologne, ses 2 représentants européens, et ce en dépit des efforts des Etats-Unis et d'Israël pour bloquer un tel processus. 

L'expérience montre que l'expansion de l'aquaculture a une influence funeste sur les représentants sauvages de l'espèce, contrairement à ce que l'on pourrait croire de prime abord... Il y a une forte demande, en Chine et au-delà, au sein des communautés chinoises du monde entier, non pas pour la chair du totoaba, mais pour sa vessie natatoire, en raison de ses vertus médicales supposées. Le trafic en est tel qu'on parle de "cocaïne des mers".

https://www.rts.ch/info/monde/10586951-braconnage-massif-de-totoaba-cocaine-des-mers-prisee-en-chine.html

Les filets de capture des totoabas prennent régulièrement des vaquitas, et en juillet de l'an dernier, le Mexique avait officiellement abandonné sa politique d'une zone de pêche "tolérance zéro" destinée initialement à préserver les populations de vaquitas... 

Unis dans la Mort.

Voir le détail dans l'article mis en ligne hier 11 mars 2022 sur le site de l'Animal Welfare Institute, ainsi que celui mis en ligne le 23 juillet 2021 sur le site de "c'est assez!"

https://awionline.org/press-releases/cites-approves-totoaba-trade-major-blow-imperiled-vaquita-porpoise

https://www.cestassez.fr/2021/07/les-vaquitas-sacrifies-des-fins.html

* Quant à la "Grande Vache de Mer" (Rhytine de Steller Hydrodamalis gigas), ce sirénien géant, du volume d'une baleine grise,  est officiellement disparu depuis 1768, mais sans doute beaucoup plus tard en réalité (années 60 du siècle dernier?)

https://europe-tigre.over-blog.com/2015/09/kamtchatka-en-toute-logique.html

Partager cet article
Repost0
10 mars 2022 4 10 /03 /mars /2022 09:14

Sea, Essex and Sun... Cet obscur objet du Désir... Le naufrage du baleinier ESSEX, coulé par un cachalot qui protégeait sa communauté le 20 novembre 1820, a marqué au fer rouge la mentalité américaine jusqu'à nos jours.

Sennepin (Alain). 2018. Dans la tête de Moby Dick. Société des Amis du Museum National d'Histoire Naturelle (SAMNHN), 274, Juin 2018, 21-25.

Sennepin (Alain). 2018a. Le Grand Cachalot. Krisis 49, décembre 2018 : « Nature ? », 118-128.

Sennepin (Alain). 2020. L'incroyable victoire des cachalots dans leur guerre contre les baleiniers au XIXème siècle. Editions de l'Onde. 

http://europe-tigre.over-blog.com/2020/06/premiere-vague.html

https://www.causeur.fr/cachalot-incroyable-victoire-baleiniers-179034

http://europe-tigre.over-blog.com/2020/11/le-mirage-de-l-essex-ou-une-chronique-de-la-nuit-des-temps.html

Et "pourtant", l'un des 4 porte-avions de l'armada américaine chassant les sous-marins soviétiques pour forcer ceux-ci à faire surface lors de la crise des missiles de 1962 se nommait l'USS. ESSEX...

Lancé le 31 juillet 1942 depuis les chantiers de Newport News Shipbuilding, il avait été déclaré opérationnel en octobre de la même année, et avait participé à la campagne du Pacifique, lors de laquelle, le 25 novembre 1944, il fut touché par un Kamikaze, causant d'importants dommages, causant la mort de 14 marins et infligeant des blessures à 44 autres...

... L'épisode de la "crise des missiles" se déroula du 1er octobre au 1er novembre 1962. Elle fut dénouée dans la journée du 28 octobre. L'opération militaire soviétique "Kama" fut un échec, puisque son objectif initial était de positionner sept sous-marins lanceurs de missiles dans le port de Mariel, à Cuba. Dans l'après-midi du 27 octobre, le commandant du sous-marin B59, Valentin Savitsky, "complètement épuisé", incapable d'établir la communication avec Moscou, "devient furieux" et ordonne que la torpille nucléaire soit insérée dans son tube, en criant : " Nous allons les faire exploser à présent! Nous allons mourir, mais nous les coulerons tous." Le commandant de l'escadre, et capitaine en second du bâtiment, Vassili Arkhipov, s'oppose à lui et parvient à le faire revenir à la raison. Ils prennent la décision de faire surface. Arkhipov était à bord du sous-marin K19 le 4 juillet 1961 qui avait subi ce jour là un accident nucléaire lors duquel 8 marins perdirent la vie. Il avait été témoin des conséquences mortelles des radiations*.... Quarante ans plus tard (13 octobre 2002), Thomas Blanton, directeur de la National Security Archive, déclarera "un gars nommé Vassili Arkhipov a sauvé le monde"...

Vassili Arkhipov (ici photographié en 1955) est décédé le 19 août 1998 à Staraïa Koupavna (oblast de Moscou, raïon de Noguinsk).

* En juillet 1961, Vassili Arkhipov fait partie des officiers du sous-marin K-19. Le , une fuite dans le circuit de refroidissement fait craindre une explosion du réacteur atomique. Plusieurs officiers, voulant abandonner le vaisseau et se réfugier sur l'île Jan Mayen, s'opposent alors au commandant Nikolaï Zateyev. Afin d'éviter une émeute et une mutinerie, le commandant ordonne à un officier resté fidèle de jeter toutes les armes à la mer et de n'en garder que pour lui-même et les 4 autres officiers fidèles alors que le navire fait route vers les eaux soviétiques. Vassili Arkhipov fait partie de ces officiers fidèles. Toutefois, lors de cet accident, il reçoit, comme tout l'équipage, une dose de rayonnement radioactif. 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le retour du tigre en Europe: le blog d'Alain Sennepin
  • : Les tigres et autres grands félins sauvages ont vécu en Europe pendant la période historique.Leur retour prochain est une nécessité politique et civilisationnelle.
  • Contact

Recherche

Liens