Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juillet 2019 3 10 /07 /juillet /2019 05:38

ON THE ROAD AGAIN

Un tigre a traversé l'autoroute NH7 qui passe aux environs de la partie de la réserve de Pench située au Maharashtra pour se rendre dans la forêt de Chorbahuli. Pour ce faire, il a franchi la barrière destinée à empêcher les animaux sauvages d'accéder à l'autoroute. Le 17 juillet 2018, un léopard avait été percuté par un véhicule dans le même secteur. La mise en place de "félinoducs" souterrains (comme ilen existe en Russie orientale) serait sans doute bienvenue. The Times of India, ce jour. Vijay Pinjarkar (TNN). 

https://timesofindia.indiatimes.com/home/environment/flora-fauna/pench-tiger-crossing-nh-7-raises-concern/articleshow/70151171.cms

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2019 2 09 /07 /juillet /2019 06:02

Ceci fait suite à "Les bons comptes..." mis en ligne le 1er juillet, actualisé les 2 & 3 juillet.

EAUX TROUBLES. Relancer la consommation de viande de baleine apparaît comme quasi impossible au Japon, les navires ne seront bientôt plus en état de sortir en mer, et les risques juridiques induits par la décision d'une "chasse commerciale" dont elle n'aura de toute façon que le nom sont considérables (notamment au vu de l'article 65 de la convention des Nations Unies sur les lois de la mer)... Asahi Shimbun, ce jour. 

http://www.asahi.com/ajw/articles/AJ201907090022.html

Dans le monde tel qu'il est, ce "Japonexit" prend, sans surprise, des couleurs de "Brexit"...

Qui plus est, les Japonais préfèrent largement, désormais, observer les baleines vivantes et libres à titre de loisir, plutôt que de les chasser. Ce type de distraction est en croissance rapide, partout sur le territoire, des îles Okinawa (extrême-sud de l'archipel) au village de Rausu (pénisule de Shiretoko, à l'extrême Nord-Est d'Hokkaïdo) plus proche de la Russie que de Tokyo. Dans ce dernier, après la capture, le 1er juillet, des deux premiers rorquals de Minke dans la mer d'Okhotsk, Ikuyo Wakabayashi, Président de l'Association pour la promotion du Tourisme, note que cette espèce est couramment observée par les visiteurs dans ce secteur, au même titre que les orques épaulards et les cachalots, et que le "Whale Watching" est la seule "industrie baleinière" viable du pays... Asahi Shimbun, ce jour.

http://www.asahi.com/ajw/articles/AJ201907090019.html     

Partager cet article
Repost0
6 juillet 2019 6 06 /07 /juillet /2019 07:14

L'augmentation rapide de la population tigréenne dans certaines zones en Inde induit un télescopage intergénérationnel au sein des réserves. Les jeunes adultes prennent le pouvoir et chassent les tigres plus âgés qui vont chercher leur pitance dans les villages où les habitants doivent protéger leur bétail et leurs chiens... Une étude précise sur cette biodynamique à l'oeuvre va être menée pour sept réserves et leurs environs dans l'Etat du Maharashtra (Inde centrale) par le Wildlife Institute of India. DNA, hier. Ashish Ambade.

https://www.dnaindia.com/india/report-tigers-not-man-responsible-for-human-wildlife-conflict-2768301

Partager cet article
Repost0
5 juillet 2019 5 05 /07 /juillet /2019 06:59

Des scientifiques ont découvert, à partir d'observations satellitaires, la plus grande formation de macroalgues au monde, qui s'étend de l'Afrique de l'Ouest au Golfe du Mexique, sur une longueur de 8850 km. Le phénomène est lié à l'adaptation océanique aux modifications climatiques. Ils ont publié leurs observations dans le magazine Science et ont appelé leur découverte "La Grande Ceinture de Sargasses de l'Atlantique" : 

Mengqiu Wang, Chuanmin Hu, Brian B. Barnes, Gary Mitchum, Brian Lapointe, Joseph P. Montoya. The great Atlantic Sargassum belt. Science, 2019; 365 (6448): 83-87 https://science.sciencemag.org/content/365/6448/83  

 

University of South Florida (USF Innovation). "Scientists discover the biggest seaweed bloom in the world." ScienceDaily. ScienceDaily, 4 July 2019.  https://www.sciencedaily.com/releases/2019/07/190704191408.htm

Partager cet article
Repost0
3 juillet 2019 3 03 /07 /juillet /2019 07:03

RULE BRITANNIA.

La société zoologique de Londres met à l'honneur les lions de Gir. Au Gujarat, le zoo qui leur est dédié sous son égide avait été inauguré par la Reine en 2016. Il est le contrepoint de la réserve de Gir, où évoluent environ 600 lions asiatiques. The Times of India, hier. Himanshu Kaushik (TNN).

https://timesofindia.indiatimes.com/india/lions-den-in-queens-land/articleshow/70042263.cms

Tableau de Daniel Hagerman, 1870.

Partager cet article
Repost0
3 juillet 2019 3 03 /07 /juillet /2019 06:26

Un combat entre deux tigres indiens mâles cherchant à obtenir les faveurs d'une jeune femelle, a éclaté lundi matin (1er Juillet) et s'est soldé par la victoire du "visiteur" sur le "local", dans la réserve de Tadoba-Andhari (district de Chandrapur, Maharashtra, Inde centrale). Au cours des 6 minutes qu'a duré la confrontation, les deux combattants se sont infligés mutuellement des blessures à la tête et au cou.  Jogamoga, résident du coeur de la réserve d'environ 4 ans, a finalement dû céder la place à Kankajhari, venu de la zone de Madnapur Kolara, à la périphérie de la réserve. Ce dernier, âgé de 8 ans, est le père de trois enfants (un mâle et deux femelles) qu'il a eus avec la tigresse Junaba. Récemment, il s'est à nouveau uni avec elle, puis s'est déplacé de 30kms à la recherche d'une nouvelle campagne. La jeune femelle avec laquelle il s'est retiré à l'issue de sa victoire est la fille d'une tigresse résidente, "P3", mère de 3 enfants dont le père est un autre mâle de la réserve, Bajrang. The Times of India, hier. Vinjay Pinjarkar (TNN). 

 https://timesofindia.indiatimes.com/city/nagpur/tigers-fight-it-out-for-tigress-in-tadoba-andhari-reserve/articleshow/70037307.cms

Video du combat ici : 

https://timesofindia.indiatimes.com/videos/city/pune/watch-rare-sight-of-two-male-tigers-fighting-while-young-tigress-stare-haplessly/videoshow/70038586.cms

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2019 2 02 /07 /juillet /2019 06:27

Une personne légèrement blessée à la tête et au bras a dit avoir été attaquée sans raison par un tigre de l'Amour le 30 juin, dans la forêt proche du village de Milogradovo (district d'Olginsky, Primorje), indiquant qu'il n'était pas armé au moment de la rencontre. Les investigations sont en cours pour établir les circonstances réelles de l'altercation et qui en est le véritable responsable. 

Selon Dmitry Pankratov, directeur du département de surveillance de la chasse du territoire de Primorje, les informations sur l'attaque d'un prédateur contre des humains sont actuellement vérifiées par des spécialistes du département.

«Dès que nous avons reçu un signal concernant l'attaque, les spécialistes du groupe chargés de résoudre les conflits entre humains et les grands prédateurs du département se sont rendus sur le site pour établir toutes les circonstances de l'incident. Seule une étude détaillée de la situation nous permettra d'établir les raisons exactes de l'attaque du prédateur », a t-il déclaré. 

"Nous savons par la pratique qu’un tigre n’attaque pas une personne comme cela, et si c’est le cas, après une provocation, comme un coup de fusil, mais il arrive aussi que le tigre ait été blessé par quelqu'un auparavant. Mais souvent dans ces cas, le tigre provoqué provoque des blessures graves, ce qui n'est pas le cas ici. Par conséquent, nous devons attendre les résultats du test. Il sera ensuite possible de déterminer si ce prédateur est dangereux pour l'homme et qui est le véritable coupable de ce conflit », a déclaré Sergei Aramilev, directeur général du Amur Tiger Center.

Des travaux sont en cours depuis des années pour résoudre d'éventuels conflits avec le tigre de l'Amour dans l'Extrême-Orient de la Russie, notamment avec le soutien du Centre du tigre de l'Amour et du WWF Russie.

Amur Tiger Centre, hier.

http://amur-tiger.ru/ru/press_center/news/1306/

СПЕЦИАЛИСТЫ УСТАНАВЛИВАЮТ ОБСТОЯТЕЛЬСТВА ИНЦИДЕНТА В МИЛОГРАДОВО

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2019 1 01 /07 /juillet /2019 06:27

Cet article qui fait suite à "Clarification officielle" mis en ligne le 26 juin dernier, a été actualisé les 2 et 3 juillet. 

Aujourd'hui, 5 navires baleiniers ont quitté le port de Kushiro (Hokkaido) et 3 autres celui de Shimonoseki (sud-ouest du Japon) pour une campagne de chasse commerciale aux grands cétacés, avec comme objectif officiel la prise, dans la Zone économique exclusive du pays, de 227 rorquals de 3 espèces distinctes : 150 rorquals de Bryde, 52 rorquals de Minke et 25 rorquals sei, d'ici fin décembre 2019. Les protagonistes principaux au sein des équipages sont des chasseurs de villes où la chasse à la baleine est traditionnelle (notamment Abashiri, Taiji, Ishinomaki et Minamiboso). L'industrie dans son ensemble emploie 300 personnes, dont 200 pêcheurs. La décision des autorités est purement conjoncturelle, ce que tout le monde sait fort bien dans l'archipel. Il s'agit de permettre à la pêche baleinière locale une mort douce et non pas brutale. En effet, le caractère commercial de la chasse réside dans la vente de la viande aux restaurants du pays : pour viabiliser celle-ci, il faudrait séduire les jeunes dans leurs choix de consommation, ce qui sera vraisemblablement impossible car la question a aussi, les concernant, une dimension de refus idéologique, enchassée dans un conflit de générations...

Un restaurant à Minamiboso  

The Guardian, ce jour. Justin McCurry. 

https://www.theguardian.com/world/2019/jul/01/japan-resumes-commercial-whaling-for-first-time-in-30-years

Patrick Ramage, le Directeur pour la Conservation Marine au sein de l'IFAW (International Fund for Animal Welfare) constatait, lors d'une conférence à Tokyo la semaine dernière, que  "This is a face-saving way out of whaling, the beginning of the end of Japanese whaling ...  Rather than breathing new life into the whaling industry, Abe has instead found a very "Japanese-elegant way" of allowing the industry to die out on its own."

Ulrike Putz, pour Aljazeera, ce jour.

https://www.aljazeera.com/news/2019/06/japan-resumes-commercial-whaling-days-numbered-190628083537070.html

Voir aussi George Martin pour MailOnline (actualisé au 2 juillet). Nombreuses photos et 2 videos.

L'antagonisme nippo-coréen, depuis la fin du XVIème siècle. Après le tigre, la baleine (scène filmée à Seoul devant l'ambassade du Japon, juin 2019).

 https://www.dailymail.co.uk/news/article-7199853/Japan-resumes-commercial-whaling-31-years-despite-international-criticism.html

... le Asahi Shimbun du 2 juillet (à partir d'une dépêche de l'Associated Press)...

http://www.asahi.com/ajw/articles/AJ201907020021.html

... et CNN du 3 juillet (article détaillé avec graphiques clairs et fort instructifs). Ivan Watson, Yoko Wakatsuki, Mark Phillips (Graphiques réalisés par Jason Kwok et Jordan Ashmor.

 Menu du restaurant Taruichi, à Tokyo. Cet établissement s'est spécialisé dans la cuisine de viande de baleine depuis 50 ans. En 1962, les japonais ont consommé 233000 tonnes de cette viande. En 2017, soit 55 ans plus tard, ils en ont mangé 3000 tonnes, mais l'effondrement de la consommation s'est produite il y a plusieurs décennies, dans la deuxième moitié des années 1980. Le moratoire de 1986 coïncide avec un changement culturel fondamental au sein de la société japonaise.

  https://edition.cnn.com/2019/07/02/asia/japan-resumes-whaling-hnk-intl/index.html

Hier soir (30 juin), dans le journal d'informations de la chaîne ARTE, la présentatrice Meline Freda avait souligné le fait que le retrait du Japon des zones de pêche antarctique d'une part, Pacifique Nord (hors ZEE) d'autre part, constituait, de fait, un progrès substantiel par rapport à la situation antérieure. 

Et dans un livre qui sera publié l'an prochain, je montre que la reprise de la chasse commerciale sous ces modalités là constitue en réalité, pour le Japon, la première étape vers la guérison du pays d'une maladie consécutive à l'ouverture forcée de ses ports aux baleiniers américains en 1853, dont le post traumatisme a porté son effet focal sur la baleine franche à partir de la Noël 1878, et s'est finalement concrétisé dans le biocide des cachalots du Pacifique et de l'Antarctique à partir de la fin des années 40, à la fois pour complaire au maître américain humilié par ces mêmes cachalots un siècle plus tôt, et à titre de "rituel d'éxècration" tel que le pratiquaient les anciens pharaons à l'endroit des hippopotames, considérés comme des dangers pour l'ordre politique, à une échelle panocéanique...

Toutefois, le contexte géopolitique et socioculturel interdit de fait à la communauté nippone d'avancer significativement sur le chemin du rééquilibrage dans un avenir prévisible, contrairement à la Russie pour laquelle la protection du tigre de l'Amour était lié au recouvrement de la souveraineté du pays, et qui a eu les moyens et la volonté de sa politique. 

  

Partager cet article
Repost0
28 juin 2019 5 28 /06 /juin /2019 06:21

Ceci fait suite à "Clarification officielle" mis en ligne avant-hier 26 juin.

Des environnementalistes du monde entier appellent les leaders politiques réunis au G20 à Osaka à dénoncer la reprise de la chasse commerciale à la baleine par le Japon... Asahi Shimbun (en relais d'une dépêche de l'Agence Reuters), ce jour. 

http://www.asahi.com/ajw/articles/AJ201906280010.html

Pour notre part, nous travaillons à une formule résolutrice basée sur les faits et les représentations et non sur l'incantation stérile. Nous en reparlerons.

Partager cet article
Repost0
28 juin 2019 5 28 /06 /juin /2019 05:34

Ceci fait suite à "When life was so tender" mis en ligne le 6 juin dernier.

Une vieille baleine franche de l'Atlantique Nord, nommée "Ponctuation" par les observateurs, est décédée après avoir été percutée pour la troisième fois de son existence par un navire, au large de la Nouvelle Ecosse. Elle a également été prise dans des filets dérivants au moins cinq fois.  CBC News. Cassie Williams. Hier.

https://www.cbc.ca/news/canada/nova-scotia/north-atlantic-right-whale-punctuation-died-after-ship-strike-1.5191987?fbclid=IwAR16dU7SzLiw_KQ1QNn7Z8Flc1sQwB6sW2tXOCPGR_2vQxMaNgBVifp37BQ

Au chapitre 135 de "Moby-Dick", la disparition définitive du cachalot blanc aux yeux des regards est marquée par un simple point-virgule :  the stricken whale flew forward;  (Jarowski* évoque un "discret, presque imperceptible point-virgule... qui suspend un instant le bond ultime de la proie s'échappant vers un avenir, ou un devenir, sans contour)...

Un autre élément de ponctuation vient donc de marquer l'itinéraire labyrinthique de l'Histoire. Car "L'Histoire du Monde est un livre imprécis qu'il faut lire avec émotion."**

*Philippe Jaworski. 2018. Herman Melville. Moby-Dick ou le cachalot. Quarto Gallimard.

** Dimitri. 2003. Le Voyage. Albin Michel. 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le retour du tigre en Europe: le blog d'Alain Sennepin
  • : Les tigres et autres grands félins sauvages ont vécu en Europe pendant la période historique.Leur retour prochain est une nécessité politique et civilisationnelle.
  • Contact

Recherche

Liens