Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2015 7 31 /05 /mai /2015 15:12

LA SEULE ANTILOPE EURASIENNE SERA PEUT ÊTRE BIENTÔT QUASI ANEANTIE .

Depuis le 10 mai dernier, la moitié des antilopes saïgas du Kazakhstan sont mortes, pour une raison inconnue (le mot pandémie et les références à des bactérioses n'expliquant pas grand chose, voire absolument rien en l'occurence). Le phénomène est le plus foudroyant jamais observé (28000 décès le 21 mai, au moins 121000 le 28), avec un taux de mortalité de 100%. Les individus touchés meurent systématiquement au bout de trois jours. Ce pays hébergeait jusqu'au mois dernier 90% des antilopes saïgas vivant à l'état sauvage dans le Monde. La zoologue Bibigul Sarsenova constate que "la mort de l'antilope saïga est une tragédie gigantesque. Si ce phénomène se reproduit l'an prochain, elle peut disparaïtre purement et simplement". The Washington Post, il y a deux jours. Adam Taylor. "Kazakhstan's ecological mystery : why have 100 000 saïga antelopes died in just a few weeks?"

Des morts de masse interviennent de façon récurrente chez cette espèce. En 2010, 12000 décès sont déplorés dans un groupe de 24000 individus. Au siècle dernier, le phénomène s'est produit à vaste échelle (frappant il est vrai au sein de populations bien plus conséquentes démographiquement). Ainsi, lors du printemps 1981, dans l'ancienne région Tourgaï, 180 000 antilopes ont péri, entre Février et Avril 1984, dans la région Ouest du Kazakhstan, ce fut le cas de 250 mille animaux , et en mai 1988, d'environ 500 mille saïgas.

A l'âge glaciaire, la saïga occupait de larges régions d'Eurasie dont la France, ainsi que des zones béringiennes de l'Amérique du Nord. Elle était la proie des lions des cavernes. Il y a 10 000 ans, cet animal a disparu d'Amérique (à l'inverse du boeuf musqué qui a disparu d'Eurasie, et différemment du mammouth et du rhinocéros laineux qui ne parvinrent à se maintenir nulle part, officiellement).

Depuis lors, et jusqu'à l'Ere moderne, la steppe Nord américaine a été entretenue notamment par les bisons et les antilopes pronghorns, alors que la steppe eurasienne le fut par les saïgas (proies des tigres eurosibériens) et les chevaux des pasteurs nomades.

Par la suite, les saïgas furent complètement détruites par la surchasse en Roumanie et en Moldavie à la fin du 18ème siècle, puis faillirent être éradiquées en tant qu'espèce en URSS ( où elles étaient encore présentes dans le Donbass, en Russie , en Asie centrale, et en Mongolie) au cours du chaos politique des années 1920.

Elles reconstituèrent leurs populations par la suite. A la mort de Staline, elles étaient deux millions. Il en restait encore 1 million en 1993, qui faillirent une nouvelle fois s'évaporer de la surface de la Terre lors des années 90, l'ensemble de la région étant à nouveau livrée à l'anomie, et les cornes de l'animal jouant un rôle analogue à celle du rhinocéros dans les représentations des populations de l'aire sinisée...

Depuis le début de ce siècle, le Kazakhstan avait réussi à restaurer en partie les populations de saïgas (de 20 000 en 2003 à 257 000 en 2014). Certaines d'entre elles hivernaient en Ouzbékistan et au Turkménistan.

C'est donc la troisième fois en moins d'un siècle que l'espèce voit la mort en face. La population mongole (qui constitue peut être une espèce distincte par ailleurs) compte moins de 1000 individus. Les saïgas européennes se trouvent dans le district d'Astrakhan, à l'Ouest de la Caspienne, et dans la république de Kalmoukie, au Nord de celle - ci. Les premières étaient peut être 20 000 en 2010 mais ont connu de fortes fluctuations depuis lors, signe d'une évidente fragilité. Celles de Kalmoukie (seule région d'Europe à majorité bouddhiste) sont sans doute quelques dizaines de milliers.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le retour du tigre en Europe: le blog d'Alain Sennepin
  • : Les tigres et autres grands félins sauvages ont vécu en Europe pendant la période historique.Leur retour prochain est une nécessité politique et civilisationnelle.
  • Contact

Recherche

Liens