Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2015 6 06 /06 /juin /2015 05:41
SIMPLEMENT, UN COEUR QUI BAT

TIGRE BLEU ET DAUPHIN DES PAMPRES : NOUVELLE PULSATION

Dans 10 jours (le 16 juin prochain), sera publiée l'encyclique "Laudato sii" (Loué sois tu), que le Pape François a consacrée aux relations de l'Humanité en général et la civilisation "occidentale" en particulier avec la Nature et "nos frères et soeurs" Animaux. L'auteur avait déjà indiqué, lors d'une intervention du 16 mars 2013 : "Un chrétien qui ne protège pas la création, QUI NE LA FAIT PAS CROÎTRE, est un chrétien qui n'accorde pas d'importance à l'oeuvre de Dieu". Celle - ci marque une rupture radicale avec le discours historique de l'Eglise sur le sujet, et ouvre, en "fraternité cosmique" avec nos voisins et commensaux d'autres espèces, une nouvelle phase de l'histoire humaine où une intelligence sensible (prônée par les Dionysiens ou Jésus de Nazareth) vient favorablement équilibrer la raison raisonnante, volontairement distanciée de son humanité, et que ses thuriféraires nomment Modernité... Elle officialise ainsi l'actuel basculement climatique, culturel et civilisationnel en cours.

Regards. Comme l'a magistralement montré Maria Daraki en 1994, il existe deux grandes tendances humaines pour appréhender la Nature, qui tient aux regards culturels portés sur celle - ci. Généreuse et protectrice, elle induit une attitude spirituelle à son égard, basée sur la confiance. Muette et hostile, elle doit être dominée, et donc réaménagée de fond en comble, car elle inspire la méfiance. Ces deux lectures valent aussi bien pour les Animaux Sauvages, que pour le Féminin ou la Mort...

Climats, cultures. La démarche "empathique" est culturellement favorisée lors de phases climatiques facilitant la richesse écologique et donc l'épanouissement humain. L'optimum néolithique humide permet une arboriculture qui laisse une forte autonomie à l'expression de la plante d'une part, des membres de la communauté de l'autre, avec une nourriture et des relations équilibrées et diversifiées. Au contraire, l'aride post néolithique implique la brutalisation du sol (le labour), des femmes, des communautés voisines... L'optimum médiéval coïncide avec la culture des cathédrales, de l'amour courtois, des bestiaires allégoriques et des cosmogrammes évoquant fortement la démarche dionysienne. A cette époque (11ème - 13ème siècles), la France est à l'apogée de sa puissance matérielle et géopolitique, ainsi que de son équilibre spirituel (c'est "la Renaissance du XIème siècle", et les vikings sont au "Groënland" :le "pays vert")... Le début du "petit âge glaciaire" (14ème siècle) marque l'effondrement de la culture française, la perte de son influence géopolitique (sur l'Italie du Nord, les Flandres, l'Angleterre), et l'entrée dans une maniaquo -dépression collective qui ne s'est jamais apaisée depuis...

Cultures, civilisations, pivots marins. Dans l'espace méditerranéen comme centre géopolitique du Monde, la culture grecque classique (Hésiode: "Les travaux et les jours") sécrète la civilisation romaine. Dans l'espace atlantique, nouveau centre du Monde depuis la deuxième moitié du XVème siècle, la culture française tardive ("Modernité" du XVIème siècle) génère la civilisation nord - américaine. Ces deux phénomènes historiques s'inscrivent dans un contexte climatique aride et une brutalisation généralisée. Aujourd'hui, issue de la culture russe, est en train d'émerger une civilisation sibérienne centrée sur le Pacifique ("Russie : enlumineurs réinclus" publié sur ce blog le 5 avril).

Modernité et féminité. Pour les grecs "classiques" (prométhéens), "Pandora, qui signifie précisément "Celle qui fait sortir les présents des profondeurs" et "Dispensatrice de tous les dons" devient "Dispensatrice de tous les maux". Les Muses orphiques deviennent des bacchantes infernales, étroitement liées aux animaux sauvages, ou des "monstres" que "doivent" combattre Persée, Thésée, Héraklès... Le code romain de la famille est à l'égard des femmes, le plus dur de l'Histoire du Monde. A la fin du XVème siècle, le "Marteau des Maléficieuses", document qui poussera Innocent VIII à promulguer, par une bulle pontificale, la chasse aux "sorcières", précise que "font aussi partie de ce groupe celles qui délivrent du mal "... "L'islam radical" actuel est typiquement un produit hypermoderne. Dans ce cadre, le seul à ce jour à n'avoir en aucune façon diabolisé le féminin est Jésus de Nazareth. Comme surent le faire avant lui les Dionysiens face aux Prométhéens.

Culture moderne : l'ivresse des profondeurs ou la malédiction de la Supernova. La culture grecque classique s'épuise dans un démocratisme totalitaire qui condamne et tue ses penseurs les plus lucides. "Se rendant à un sabre", elle s'abandonne à Philippe de Macédoine. Son fils Alexandre sera le plus grand conquérant de l'Histoire du Monde, exprimant ainsi, comme une Supernova, la phase maniaque terminale d'une culture dépressive et rétractile (remise en lumière par Laurent Gaudé dans sa pièce de théâtre "Le tigre bleu de l'Euphrate"). C'est le même phénomène qui se produit pour la France moderne. Celle - ci, géopolitiquement hors jeu du XVème au XVIIème siècle et qui enrage de cette situation, va conceptualiser culturellement une nouvelle "gréco - romanité", qui trouvera sa pleine puissance d'expression lors d'une deuxième guerre de cent ans (1715 - 1815) à l'issue fatale. Le "siècle des Lumières" (Matthieu : "Prends donc garde que la Lumière qui est en toi ne soit Ténèbres") met directement sur orbite la jeune puissance américaine* (évènement célébré ces jours ci des deux côtés de l'Atlantique avec l'arrivée de l'Hermione à YorkTown 235 ans après Lafayette, en présence de Ségolène Royal ), génère un prototype de bochévisme (la Terreur) et de National Socialisme ("la Vendée"). la Supernova française prend les traits de Napoléon, pour qui aucun Tigre bleu ne montrera le chemin, parce que la culture française ne sait ni ne veut le voir. Alors que celui - ci est désormais au centre de cette Russo Sibérie qui accomplit ses premiers pas...

CONCLUSION: Défi de Montego Bay, kylix d'Exekias.

"Dieu a donné à la France l'empire des mers". Richelieu. Testament politique.

Aujourd'hui, la France est une superpuissance virtuelle, avec 12 millions de km2 d'espaces marins partout dans le Monde, depuis les accords de Montego Bay en 1994. Pour l'heure, cela ne lui sert, en l'occurence, ni à se soigner ni à se reconstruire, car elle ne dispose pas des outils culturels idoines pour cela ni des représentations adéquates, pour l'accès auxquelles une véritable révolution culturelle à la genèse fort incertaine serait nécessaire sans être forcément suffisante. En effet, la France, historiquement double, a toujours été tiraillée entre une unité centrale (géographique, démographique et politique) férocement continentaliste, et des périphéries marines audacieuses, qui furent parfois très puissantes (duchés de Normandie, de Bretagne, d'Aquitaine, auxquels on peut même ajouter un certain Royaume d'Angleterre). Ses semelles de plomb l'empêchent de s'envoler. Son inconscient gréco - romain la pousse spontanément à détourner le regard face à la coupe d'Exekias ("Cachez ce Kylix que je ne saurais voir".) Ce vase en céramique du VIème siècle avant notre Ere résume l'approche dionysienne. Dans un cosmos circulaire sans ciel ni mer identifiables, la divinité se repose dans un bateau dont le mât est constitué d'une vigne avec 7 énormes grappes de raisin. Autour de lui, nagent 7 dauphins, 2 d'entre eux évoluant même quasiment au contact des pampres de la vigne, comme le feraient des phoques au sein d'une forêt de laminaires géantes. Cétacés et infrutescences sont de taille comparable. Et les premiers sont les compagnons, humains, si humains, de Dionysos...

*Ce qui constitue structurellement la texture véritable de la démocratie américaine a été magistralement mis en lumière dans l'ouvrage de Nathianel Philbrick mentionné ci - dessous, ainsi que dans le film "Sur les traces de Moby Dick", documentaire de 113mn réalisé par Rick Burns en 2012 pour Steeple chase films for the american experience PRODUCTIONS. Le livre et le film montrent qu'en 1820, la destruction du baleinier Essex par un grand cachalot fut vécu par l'Amérique de la même manière que ce qui advint le 11 septembre 2001, et eut des conséquences politiques et sociales gigantesques (voir aussi "Epopée salvatrice" sur ce blog le 18 janvier 2015).

Bibliographie

Bernet (A). 2003. Les chrétiens dans l'Empire Romain. Editions Perrin.

Daraki (M). 1994. Dionysos et la déesse Terre. Editions Flammarion.

Détienne (M). 1985. Dyonisos à ciel ouvert. Hachette Littératures.

Eaubonne (d') (F). 1999. Le sexocide des sorcières. Editions de L'esprit frappeur.

Gérard (A). 1999. "Par principe d'humanité..." La Terreur et la Vendée. Editions Fayard.

Gaudé (L). 2004. Le tigre bleu de l'Euphrate. Editions Actes Sud.

Hadot (P). 2004. Le voile d'Isis. Essai sur l'histoire de l'idée de Nature. Editions Gallimard.

Herbaux (F). 2008. Puisque la terre est ronde. Enquête sur l'incroyable aventure de Pythéas le marseillais. Editions Vuibert.

Lévèque (P). 1997. Dionysos dans l'Inde. Itinerarios, Araraquara 11, 127 - 141.

Philbrick (N). 2000. La véritable histoire de Moby Dick. Editions JC Lattès.

Thomas (K). 1985. Dans le jardin de la Nature. Editions Gallimard.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le retour du tigre en Europe: le blog d'Alain Sennepin
  • : Les tigres et autres grands félins sauvages ont vécu en Europe pendant la période historique.Leur retour prochain est une nécessité politique et civilisationnelle.
  • Contact

Recherche

Liens