Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2017 4 12 /01 /janvier /2017 16:26

Alors que la population actuelle de tigres indiens est estimée à environ 2500 individus, le Dr Ullas Karanth constate (comme Pavel Fomenko en Russie du Sud - Est) que la clé de leur avenir réside dans les populations de proies sauvages.

Plus que le braconnage direct, la baisse des effectifs d'ongulés constitue le frein principal à la croissance démographique des grands félins.

De vastes forêts sont vides de tigres dans le Jharkand, le Chattisgarh ou l'Arunashal Pradesh d'abord et avant tout parce qu'elles sont vides d'ongulés, sue lesquels, comme en Russie, doit être porté l'effort principal.

De fait, la mort annuelle de 100 tigres en Inde n'est pas une chose importante, parce qu'il y a au moins 1000 femelles fonctionnellement reproductrices, qui produisent environ 1000 tigreaux par an. Même au cas où la mortalité de ceux ci s'élèverait à 40% ou 50%, , 400 à 500 tigres viennent s'ajouter chaque année à la population existante.

L'Inde telle qu'elle est aujourd'hui peut aisément héberger au moins 10 000 tigres si une politique intelligente est mise en oeuvre concernant les populations d'herbivores. Le Dr Karanth illustre son estimation en mettant en exergue la politique forestière efficace du Karnataka, état vide de tigres il y a trois décennies, et qui héberge désormais le quart de la population de la fédération indienne (soit environ 600 animaux).

The Times of India, ce jour. Vijay Pinjarkar TNN. "India can hold 10K wild tigers : Dr Ullas Karanth."

http://timesofindia.indiatimes.com/city/nagpur/india-can-hold-10k-wild-tigers-dr-ullas-karanth/articleshow/56486181.cms

Voir aussi, sur le même sujet, l'article robuste et consistant d'Ullas Karanth dans Pour la Science, n° 473, Mars 2017, pages 32 à 38. Merci à Jean - Claude Courbis pour son gracieux envoi. 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le retour du tigre en Europe: le blog d'Alain Sennepin
  • : Les tigres et autres grands félins sauvages ont vécu en Europe pendant la période historique.Leur retour prochain est une nécessité politique et civilisationnelle.
  • Contact

Recherche

Liens