Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 avril 2014 6 05 /04 /avril /2014 07:26

RETOUR DES LIONS DE L'ATLAS GRACE AUX LIONS INDIENS.

Dans mon texte "Terre et Mer" (4 Mars 2014) téléchargeable au format PDF sur la page d'accueil de mon site (voir aussi le résumé sur le présent blog du 7 mars), j'avais montré le succès et les perspectives des lions indiens, et proposé une initiative analogue pour l'Afrique du Nord. Désormais, la science relie officiellement les grands félins de ces deux espaces géographiques. Les lions de l'Atlas pourraient bientôt être "reconstruits" à partir de la souche indienne, puis réintroduits dans leur milieu originel.

Sources :

Kounteya Sinha : "India could soon bring back an extinct, spectacular species of lions". Times of India, 2 Avril 2014.

Alexander Saltarin. Genetics unveil history of lions, resurrection of extinct Barbary lion subspecies possible : Study. Tech Times, 4 Avril 2014.

FROM (original scientific publishing) :"Revealing the maternal demographic history of Panthera leo using ancient DNA and a spatially explicit genealogical analysis". Ross Barnett, Noboyuki Yamaguchi, Beth Shapiro, Simon YW Ho, Ian Barnes, Richard Sabin, Lars Werdelin, Jacques Cuisin, Greger Larson. BMC Evolutionary Biology 14 (70). Published on 2 April 2014.

De même, c'est la proximité génétique entre tigre de Sibérie et de la Caspienne, reconnue par la Science à la fin de l'an fin 2008, qui avait ouvert la voie aux plans de restauration des tigres en Asie centrale.

Repost 0
30 mars 2014 7 30 /03 /mars /2014 08:18

LE LION ASIATIQUE, PRESENT AU GUJARAT ET NON REPERTORIE AILLEURS A L'ETAT SAUVAGE JUSQU'ALORS, A ETE OBSERVE PAR UN SCIENTIFIQUE LE 31 JANVIER 2014 A MIDI, AU PAKISTAN.

Depuis 5 ans, le département de la faune sauvage du parc national Deva Vatala (District de Bhimber, sud du Cachemire pakistanais) recevait des témoignages allant en ce sens, le plus récent (Novembre 2013) étant celui d'un berger. Sur ces bases, Chaudhry Mohammad Razzak, Directeur du département de la vie sauvage et de la pêche, a mené sa propre enquête sur le terrain, qui l'a amené à sa propre observation il y a deux mois., établissant ainsi officiellement la présence du lion à l'état sauvage au Pakistan. Il n'y a aucune connection possible avec les lions gujaratis de la forêt de Gir, à une latitude beaucoup plus méridionale (située entre les 21ème et 22ème parallèles, alors que le district pakistanais de Bhimber se situe, lui, sur le 33ème parallèle...).

Source : Tariq Naqash. Asiatic lion spotted in AJK national park. DAWN. 5 février 2014.

Repost 0
18 mars 2014 2 18 /03 /mars /2014 05:38

TIGRE : L'homme d'affaires indonésien TOMY WINATA a réussi un tour de force spectaculaire : il recueille puis relâche des tigres "mangeurs d'homme", sans que ceux ci entrent à nouveau en conflit avec les populations qui partagent leur territoire. La zone concernée est en extension progressive. Les habitants portent un regard différent sur les grands félins. Les tigres de Sumatra ne sont plus en déclin.

L'Indonésie a récemment, par ailleurs, consacré la totalité de sa Zone Economique Exclusive, à la protection intégrale des raies manta...

VISON : Un pays de l'Union européenne évite l'extinction à Mustela lutreola. Alors que les populations françaises et espagnoles continuent à décliner, le vison ne sera peut être pas la première espèce de carnivore du vieux monde depuis la préhistoire à disparaître prochainement. Les Estoniens ont mené une politique vigoureuse et ciblée de réintroduction de l'espèce, à partir d'individus captifs réadaptés à l'état sauvage (rewilding) sur l'île d'Hiiuma, depuis une décennie. C'est le plein succès. Depuis la fin de l'été 2012, l'amorce d'un processus comparable est lancée sur l'île principale du pays, Saaremaa.

Repost 0
14 mars 2014 5 14 /03 /mars /2014 10:18

RESURRECTION PROBABLE DU MAMMOUTH LAINEUX EN YAKOUTIE.

Cette fois ci, c'est du sérieux. La qualité du prélèvement sanguin réalisé sur un mammouth vieux de 43000 ans offre désormais des chances élevées de clonage de l'animal. L'équipe de scientifiques attelés à cette tâche inclut des russes, anglais, américains, danois, coréens du Sud et moldaves.

Voir le détail dans l'article "EXCLUSIVE : Siberian scientists announce they now have a "high chance" to clone the woolly mammoth", publié hier dans le Siberian Times, sous la plume de Anna Liesowska.

Repost 0
7 mars 2014 5 07 /03 /mars /2014 09:07

AMORTIR LA CRISE CLIMATIQUE SUR TERRE ET SUR MER. LE DRAGON VERT ET LE WHALE STREAM.

Désormais téléchargeable sur la page d'accueil de mon site

4 continents pour les tigres

http://www.avenir-tigres.com

Texte avec cartes légendées finalisé le 4 Mars 2014.

Résumé rapide :

Le Réseau Ecologique Paneuropéen, lancé par l'Union Européenne en 1995, est aujourd'hui encalminé, faute de vision et de volonté politique. Les milieux naturels sont les premières victimes de cette aboulie biopolitique. Révélateur et symptôme de cet état de fait, le vison d'Europe risque aujourd'hui une extinction totale dans les délais les plus brefs. Il serait, dans ce cas, la première espèce de carnivore de l'Ancien Monde à disparaître depuis la Préhistoire.

La Russie avec le Tigre, l'Inde avec le Lion, ont toutes deux réalisé avec succès une véritable VITRINE SAUVAGE sur des bases culturelles et civilisationnelles solides aux implications considérables.

Une Europe à la fois réaliste, audacieuse et imaginative, peut obtenir des succès comparables, en suivant une méthode homologue. Trois projets sont proposés : le Tigre en Europe orientale, le Lion et l'Ours en Afrique du Nord, l'Ours Polaire en Islande.

D'une façon générale, les tensions politiques, économiques, culturelles, mais aussi climatiques (toutes étant intimement intriquées), peuvent être AU MOINS amorties à l'aide des services de grands prédateurs terrestres, aquatiques et marins.

A ce titre, le "WHALE STREAM" est la continuation naturelle du "DRAGON VERT". Il est largement susceptible d'amoindrir la Crise Climatique. Les grands vertébrés marins en sont l'épine dorsale et leur développement doit être favorisé en toute priorité. Les initiatives dans ce sens se multiplient dans le Monde. Et la France dispose d'un espace maritime de près de 12 millions de km2...

Repost 0
30 novembre 2013 6 30 /11 /novembre /2013 07:45

TIGRE, BISON, ESTURGEON : LA PROTECTION DE L'HOMME

Le 21 Novembre, lors d'une réunion du Conseil de Sécurité Nationale, Vladimir Poutine a déclaré que sans changements radicaux dans sa politique de l'environnement, il n'allait plus rien rester à la Russie. Cette prise de conscience, qui augure d'une politique résolue pour des changements profonds,est liée à l'implication personnelle du Président, depuis des années, dans la protection de certains grands animaux sauvages, qu'il a souhaité efficace, et dont il s'est rendu compte qu'elle ne pouvait rester éternellement un oasis précaire dans un océan de destructions à tout va. Celà montre une nouvelle fois à quel point la prise en charge politique d'animaux emblèmes (en l'occurence tigre,léopard, panthère des neiges, esturgeon, bison, pygargue...) peut avoir des conséquences positives sur l'ensemble des communautés partageant un territoire. Aujourd'hui, les pygargues du Kamtchatka, les grands félins de la région Pacifique, de l'Altaï et du Caucase, les bisons (qui avoisinent désormais les 600 individus, voir WWF Russie du 25 Novembre) de Yakoutie, du Caucase et de Polésie (extrême occident du territoire, dans lequel ceux ci furent, au moyen -âge, des proies des tigres des marais eurosibériens) et les esturgeons :, belugas, sevrugas, ossiètres, qui commencent à recoloniser la basse Volga et la mer Caspienne à l'initiative d'éleveurs audacieux (voir l'émission "Thalassa" du 29 Novembre) sur le sujet), constituent donc les fondations probiotiques à une véritable reconstruction du territoire à venir.

Repost 0
22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 06:07

LA PREMIERE PHASE DU PROJET "DRAGON VERT" (2007 - 2013) EST ACHEVEE. La sauvegarde et la consolidation des populations de tigres de l'Amour sont en bonne voie. Coté russe, les animaux sont estimés à 450 ou 500 individus,et coté chinois,ils avoisinent désormais les 40 individus, contre moins de 20 au début du siècle (voir le Los Angeles Times du 1er octobre). Dans les deux pays, les effectifs augmentent et continueront à le faire. En Russie, Sergeï Ivanov, Directeur de l'Administration Présidentielle, a indiqué très clairement, et dans le détail, le 9 Octobre, que l'Etat fédéral allait se donner tous les moyens nécessaires pour parvenir à doubler les effectifs d'ici 2022, en faisant monter en puissance les mesures prises en tous domaines depuis l'an dernier. La nappe tigréenne s'étend en Corée du Nord, Les tigres de l'Amour constituent désormais la population tigreenne non morcelée la plus importante au monde, et, dès l'an prochain, des noyaux d'essaimage se constitueront en Corée du Sud d'une part,, au Kazakhstan d'autre part..

LES PHASES SUIVANTES PREVOIENT UN DEPLOIEMENT DE LA DISTRIBUTION DES TIGRES, A TRAVERS DES PROJETS DE REINTRODUCTIONS SUCCESSIFS, DANS DES ESPACES ALLANT VERS LE NORD EN BERINGIE ET VERS L'OUEST DE L'ASIE CENTRALE A L'EUROPE, EN PASSANT PAR LE MOYEN ORIENT.

CE REHABILLAGE DES ESPACES EN GRANDS FELINS N'A DE SENS VERITABLE QUE S'IL S'APPUIE SUR PLUSIEURS MATRICES CONSOLIDEES. LE CORPS DU DRAGON SE PRESENTERA EN DOUBLE HELICE (TIGREENNE ET LEONINE) AVEC LE LEOPARD COMME GAINE DE MYELINE UNIVERSELLE.

DEUXIEME RESERVE BIOLOGIQUE ET BASE LOGISTIQUE D'ESSAIMAGES FUTURS : LES LIONS D'INDE. Comme l'Avenir du tigre procède du bassin du fleuve Amour, celui du Lion procède du Gujarat. Ces animaux peuvent jouer un role déterminant dans la sauvegarde des tigres d'Inde centrale, puis des lions africains.

Les lions du Gujarat étaient 13 en 1905. Les efforts particuliers pour leur protection a amené leur population à 180 en 1975. Depuis lors, un ambitieux programme de protection de leur milieu en lien avec les communautés locales d'éleveurs, a permis aux effectifs de dépasser 400 (automne 2010). Dans le même temps, les populations de léopards et de hyènes striées ont doublé dans le même espace. Les effectifs des lions croissent toujours aujourd'hui, et continueront à le faire. Les naissances ont été en effet plus nombreuses cette année, et les jeunes, mieux suivis, par les éleveurs notamment, ont un taux de survie en augmentation Celà fait des lions gujaratis la population leonine non morcelée la plus importante au monde.. Un projet d'essaimage dans une autre région de l'Inde est à l'étude. La multiplication progressive des noyaux familiaux en Inde, peut ouvrir la voie à une réintroduction ultérieure en Iran...

Accueil des lions au Madya Pradesh : questions clefs. Le projet d'introduction de lions gujaratis dans la forêt de Palpur Kuno, au Madya Pradesh, tel qu'il est défini dans un rapport scientifique remis la semaine dernière, prévoit l'installation d'un premier groupe de 12 individus avant la fin de cette année, suivi de noyaux familiaux (un mâle et deux femelles) tous les 3 à 5 ans pendant une période de 25 à 30 ans. Les gujaratis sont opposés à ce plan dans les conditions actuelles (un naturaliste a même menacé de s'immoler si le transfert avait lieu). La culture des armes et du braconnage ostentatoire est très puissante au Madya Pradesh, contrairement à ce qui se passe au Gujarat, son voisin occidental d'Inde centrale. La sagesse passe donc par l'instauration d'une période probatoire pendant laquelle le MP doit montrer qu'il est capable de mener des réformes efficaces en la matière. Pendant ce temps, il peut être mis en concurrence avec des projets alternatifs que d'autres Etats engageraient. Et l'évaluation la plus crédible et lisible en la matière concerne de fait, les tigres, et non les lions, dans le cas qui nous occupe. En effet, le MP possédait, au début de ce siècle la plus vaste population non morcelée de tigres sauvages au monde, plus de 700 individus. Plus de 450 ont été braconnés au cours de la décennie écoulée. La population actuelle est de 250 individus, moindre que celle du Karnataka (plus de 300).Karnataka et Tamil Nadu hébergent désormais la deuxième plus vaste population non fragmentée de tigres sauvages (environ 400 individus),derrière ceux du Bassin de l'Amour, redonnant à l'Inde du Sud sa prééminence sur l'Inde centrale et l'Inde du Nord, , comme je l'avais indiqué au printemps dernier. Le MP ne peut acquérir une crédibilité pour son projet léonin que par le lancement d'une politique de "protection massive" à grande échelle et de longue durée de ses tigres, comparable à ce qui fut fait lors de l'OPERATION AMBA dans les années 90 dans l'Amour russe, quand le sort du tigre des neiges paraissait desespéré. CONDITION SINE QUA NON. L'enjeu est d'autant plus considérable pour cet Etat qu'il compte héberger dans ce sanctuaire de vie sauvage qu'est Palpur Kuno, non seulement des tigres, des lions et des léopards, mais aussi des guépards, ce qui en ferait une vitrine et un modèle pour le reste du monde. Les derniers ne sont en effet plus présents, en Eurasie, que sur le territoire iranien, où leur déclin est tel (il n'en reste désormais probablement plus que quelques dizaines) qu'il fait aujourd'hui d'eux les félins les plus menacés sur ce continent. Ces quatre grands félins cohabitaient dans les mêmes espaces, en Inde, il y a plusieurs siècles.

L'AFRIQUE, L'AFRIQUE... Au cours du siècle dernier, les populations de tigres et de lions sauvages ont été divisées par 30. Il reste peut être un peu plus de 20 000 lions sauvages en Afrique aujourd'hui. Au cours de ce siècle,c'est ce continent qui connaîtra la plus forte croissance démographique aussi bien qu'économique. L'avenir des lions africains est, de fait, particulièrement préoccupant. Le rôle de conservatoire des populations gujaraties est dans ce contexte d'autant plus important et déterminant. Et un jour peut être, l'Inde réensemencera l'Afrique en lions, comme l'Afrique l'avait fait avec elle il y a des siècles, selon Valmik Thapar (Exotic Aliens 2013, voir le détail dans mon travail d'Avril dernier, à télécharger à partir de la page d'accueil de "4 continents pour les tigres"). Une POLITESSE rendue, en quelque sorte....

Repost 0
17 septembre 2013 2 17 /09 /septembre /2013 06:41

LE TIGRE DE L'AMOUR EN VOIE DE RECONSTITUTION EN CHINE.

Source : excellent article, très détaillé, avec de nombreuses informations historiques,dans le Bangkok Post d'hier : "Doomed deer freed to feed China's elusive tigers".

LES CHINOIS SONT DESORMAIS EN CONCURRENCE AVEC L'EXEMPLE RUSSE

Il y a 80 ans, les tigres de l'Amour étaient 5 fois plus nombreux en Chine qu'en Russie.Il y a un demi siècle, les populations de part et d'autre de la frontière étaient comparables. Aujourd'hui, les tigres des neiges chinois sont 20 fois moins nombreux que leurs congénères russes. Les autorités chinoises ont décidé de remédier à cette situation, et sont en train de se donner les moyens pour y parvenir.. Le changement politique chinois à l'égard de leurs tigres du Nord est d'une très grande importance pour la solidification de l'avenir de l'animal.

UNE NAPPE QUI S'ETEND

Le tigre russe irrigue donc, dès maintenant où à très brève échéance, la Corée, le Kazakhstan et la Chine (avec de belles perspectives de progression démographique à moyen terme dans les deux derniers pays cités). En attendant une expansion septentrionale en Yakoutie et occidentale en Iran...

Repost 0
17 juin 2013 1 17 /06 /juin /2013 08:07

Dimanche prochain 23 juin, je serai avec Allain Bougrain-Dubourg, pour évoquer avec lui la sortie de crise pour les tigres, dans l'émission "vivre avec les bêtes" (séquence : "l'animal magique") sur France Inter entre 15h00 et 16h00.

Repost 0
5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 08:29

UNE NOUVELLE AURORE

Après un terrible déclin depuis plus d'un siècle, les tigres s'éloignent désormais de la zone dangereuse. Leur extraordinaire épanouissement passé et leur adaptation à la crise qui pour eux s'achève, est riche de promesses pour l'avenir.

Le diagnostic actualisé rédigé le mois dernier est téléchargeable sur la page d'accueil de mon site :

4 continents pour les tigres

http://www.avenir-tigres.com

Repost 0

Présentation

  • : Le retour du tigre en Europe: le blog d'Alain Sennepin
  • : Les tigres et autres grands félins sauvages ont vécu en Europe pendant la période historique.Leur retour prochain est une nécessité politique et civilisationnelle.
  • Contact

Recherche

Liens