Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juin 2024 7 16 /06 /juin /2024 06:50

Lieu d'une culture symbiotique entre le tigre et l'homme pendant des millénaires, jusqu'à la fin du siècle dernier, la vallée de Sariska (Rajasthan) avait perdu ses grands félins au cours des premières années de la décennie 2000. Un plan de réintroduction a été engagé en 2008. Aujourd'hui, les fauves lancéolés sont désormais 43. Une tigresse vient d'avoir une portée de 3 petits. Plus tôt cette année, deux autres avaient enfanté 4 tigreaux chacune (l'une en mars et la seconde en mai)... La population actuelle se répartit en 11 mâles, 14 femelles et 18 jeunes (13 d'entre eux sont nés au cours des quatre derniers mois). Voir le détail dans l'article mis en ligne le 11 juin dernier sur le site du Hindustan Times.

 

https://www.hindustantimes.com/india-news/tigress-gives-birth-to-3-cubs-number-of-big-cats-at-sariska-rises-to-43-101718100931877.html

 

Partager cet article
Repost0
14 juin 2024 5 14 /06 /juin /2024 04:49

Après les grandes vaches de mer  (siréniens géants du Pacifique Nord, Hydrodamalis gigas) éradiquées officiellement il y a plus de 250 ans et en réalité, plus probablement dans les années 60, voire 80, du siècle dernier*, les petites vaches de mer "vaquitas" (marsouins minuscules endémiques de Basse Californie, Phocoena sinus) "n'en finissent pas" de s'éteindre, leur disparition faisant la une de la presse locale depuis le début de ce siècle. Cette année, 6 à 8 individus ont été repérés, aucune naissance n'a été répertoriée. Le caractère particulièrement élusif de l'animal ne permet pas d'exclure toute présence dans des zones du golfe du Mexique n'ayant pas fait l'objet de prospections systématiques... Voir le détail dans l'article circonstancié mis en ligne avant-hier sur le site de CBS News.

 

https://www.cbsnews.com/news/vaquita-porpoises-most-endangered-marine-mammal-mexico/

Voir pour le détail "Kamtchatka, en toute logique", mis en ligne sur ce blog le 30 septembre 2015, avec éléments additionnels sur le site Encyclopaedia of Cryptozoology.

 

https://europe-tigre.over-blog.com/2015/09/kamtchatka-en-toute-logique.html

 

https://cryptidarchives.fandom.com/wiki/Steller%27s_sea_cow#:~:text=of%20an%20ox.-,1962,of%20less%20than%20100%20meters.

 

 

Partager cet article
Repost0
5 juin 2024 3 05 /06 /juin /2024 06:31

Cet article a été actualisé au 7 juin 2024. Voir en bas de page.

Grassement indemnisés en cas de pertes dues à l'activité de tigres dans ou à proximité des villages, certains font porter indûment la responsabilité aux grands félins d'incidents dont ils connaissent  fort bien  les causes véritables...  Voir le détail dans l’article mis en ligne hier sur le site du Centre Alekseeva (Primorsky Krai) pour la Réhabilitation et la Réintroduction du Tigre de l’Amour.

https://amur-tiger.ru/news/vseh-sobak-na-tigra-veshat-ne-nujno-1365

Actualisation au 7 juin 2024. Par contre, un résident de Terneysky (Primorsky Krai) avait bel et bien, de façon certaine et officiellement vérifiée, perdu 3 vaches tuées par un tigre entre le 12 et 26 décembre dernier. Il vient de recevoir, en compensation, 10 porcelets, et 3 tonnes de nourriture pour ces nouveaux arrivants.

 Voir le détail dans l'article mis en ligne ce jour  sur le site du Centre Alekseeva (Primorsky Krai) pour la Réhabilitation et la Réintroduction du Tigre de l’Amour.

https://amur-tiger.ru/news/programma-kompensatsii-peredanyi-porosyat-i-kombikorm-1369

 

 

Partager cet article
Repost0
31 mai 2024 5 31 /05 /mai /2024 06:13

Ceci fait suite à "SI VIS PACEM" mis en ligne sur ce blog le 21 mai 2023, article actualisé par la suite aux 11,13, 23 et 29 juin 2023, puis par une illustration mise en ligne sur Facebook le 1er Juillet 2023.

https://europe-tigre.over-blog.com/2023/05/si-vis-pacem.html

PAS DE VAGUES... Les 600 attaques d'embarcations par des orques intervenues au cours des 4 dernières années au large de Gibraltar, dont la dernière en date, le 12 mai dernier, à l'issue de laquelle un yacht de 15m de long a coulé,  ne témoigne, selon certains scientifiques, d'aucune agressivité, mais plutôt d'un comportement ludique intégré à un processus de socialisation. Trois frères auraient été à l'origine de ce nouveau jeu pour le groupe...  Opposer comportement ludique et agressivité relève de la plus pure ingénuité. Des exemples observés chez d'autres groupes d'orques, bien connus de ceux s'intéressant vraiment à la biologie des cétacés, sont d'ailleurs cités dans l'article... Par exemple, dans le sud de l'État de Washington, ces animaux "jouent" avec des marsouins au point de les tuer sans que ce soit pour se nourrir. Dans le nord-est du Pacifique, d'autres orques avaient pour habitude dans les années 80 de "porter des saumons morts" sur leur tête. Une "tradition" qui a disparu rapidement puis qui est réapparue en 2008 avant de disparaître à nouveau. 

 

Une autre explication est avancée par les experts dans leur rapport: ces cétacés passent moins de temps à chasser qu'auparavant et ont donc plus de temps pour "jouer". En effet, les 37 orques comptabilisées au large de la péninsule ibérique -une quinzaine serait impliqué dans les interactions avec les bateaux- se nourrissent exclusivement de thon rouge. Une espèce devenue abondante dans cette zone de la Méditerranée. Probablement en raison du changement climatique, ce poisson y est présent de manière conséquente toute l'année et non plus de manière saisonnière. Résultat, si les orques mettaient environ 30 minutes à chasser le thon rouge, ils mettent désormais 2 à 3 minutes selon des observations plus récentes.

Voir, à ce sujet, l'article de Juliette Brossault, mis en ligne hier soir sur le site de BFM TV (dont certains éléments ont été repris ce matin, sur un ton badin, par une présentatrice de France Info TV...).

https://www.bfmtv.com/animaux/jeu-ou-socialisation-des-scientifiques-expliquent-pourquoi-les-orques-s-en-prennent-aux-bateaux-dans-le-detroit-de-gibraltar_AN-202405301022.html#:~:text=Des%20orques%20s'en%20prennent,un%20processus%20de%20%22socialisation%22.

Par ailleurs, à aucun moment, n'est évoqué le fait que la mère de la fratrie en question, matriarche éducatrice du groupe,  était enceinte quand elle fut heurtée par un bateau, accident à l’origine de son évolution psychologique et comportementale...

https://www.dailymail.co.uk/news/article-12246987/Killer-whale-named-White-Gladis-started-trend-animals-ramming-boats-pregnant.html

Actualisation au 2 juin. Ce matin, la chaîne LCI en "remet une bonne couche", avec, en bandeau annonciateur : "NON, les orques n'attaquent pas les bateaux!"...

 

Partager cet article
Repost0
29 mai 2024 3 29 /05 /mai /2024 06:58

Les tigres des mangroves sundarbans ont une solide réputation de mangeurs d'hommes. Depuis des décennies, de nombreux pêcheurs sont morts sous leurs crocs, beaucoup d'entre eux attaqués directement dans leurs embarcations.  Les choses semblent toutefois enclines à changer. Le nombre croissant de tigres dans la partie indienne des mangroves (Delta du Gange partagé par l'Inde et le Bangladesh) entraîne une augmentation du tourisme et une opportunité pour des riverains de changer d'activité en conséquence... 4 personnes ont été tuées par les tigres depuis le début de cette année, contre 10 l'an dernier et 22 en 2022 (chiffres officiels, le bilan réel est peut-être plus élevé). Voir le détail  dans l'article circonstancié de Krishnendu  Mukherjee (TNN) mis en ligne hier sur le site du Times of India.

 

https://timesofindia.indiatimes.com/city/kolkata/tiger-burning-brighter-in-sundarbans-but-villagers-are-smiling/articleshow/110480158.cms

 

Partager cet article
Repost0
27 mai 2024 1 27 /05 /mai /2024 06:44

Depuis des décennies, les cachalots prélèvent des charbonniers* préalablement capturés par les palangriers en Alaska. Ils parviennent à retirer les proies des hameçons... 

UNE AFFAIRE "UNIQUE EN SON GENRE". QUAND ACHAB SE PREND POUR PAT GARRETT.   En mars 2020, le capitaine de palangrier Dugan Daniels (habitant de Ketchikan, sur l'île  Revillagigedo, dans l'archipel Alexandre, au Sud-Est de l'Alaska) âgé de 54 ans, a demandé à un membre de son équipage de tirer sur un de ces grands cétacés, puis a essayé de l'éperonner avec son navire le F/V Pacific Bounty dans le Golfe d'Alaska, à environ 30 miles à l'ouest de l'île Yakobi, près de la communauté de Pélican (Alaska du Sud-Est). Le cachalot a été tué.  Le 15 mai dernier, Daniels a plaidé coupable dans cette affaire; et comparaîtra devant le tribunal fédéral le 6 juin prochain à Juneau, en principe  Il semble que ce soit la première fois qu'une personne soit inculpée au pénal pour avoir tué un cachalot dans cette région. Pendant des décennies, les cachalots ont prélevé de nombreux charbonniers et détruit les palangres. Depuis quelques années, les pêcheurs ont remplacé celles-ci par un autre type d'engin, appelé casier slinky, a priori impossible à pénétrer pour ces grands mammifères marins.  Mais en Alaska comme en mer de Béring, des cas de captures de charbonniers par les cachalots dans ces casiers ont été récemment documentés...  Voir le détail dans l'article de Michelle Thériault Boots mis en ligne hier sur le site de l'Anchorage Daily News.

https://www.adn.com/alaska-news/2024/05/25/decades-ago-sperm-whales-learned-how-to-raid-fishermens-lines-of-black-cod-now-an-alaska-man-is-charged-with-killing-one/

* Le charbonnier (Anoploma fimbria) est un poisson piscivore du Pacifique NordD'une taille adulte d'environ 60cm, il peut largement dépasser 1m au large de l'Alaska. Il peut vivre à des profondeurs allant jusqu'à 2740m, et vivre près d'un siècle. Les japonais en font une consommation particulièrement importante.

https://www.st.nmfs.noaa.gov/Assets/commercial/market-news/sablefishSupplyMarket2014.pdf

Les cachalots ne sont pas les seuls cétacés à le prélever dans les palangres. Les orques le font aussi.

https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0308597X13001048?via%3Dihub

Partager cet article
Repost0
22 mai 2024 3 22 /05 /mai /2024 12:35

Cet article a été actualisé au 30 mai 2024. Voir en bas de page.

La flotte baleinière japonaise a engagé hier une nouvelle campagne de pêche dans le Pacifique Nord, avec à sa tête le navire usine Kangei Maru, long de 112m et  d'un tonnage de 9300t, techniquement capable de se rendre aussi dans les eaux antarctiques, même si ce n'est pas officiellement prévu pour l'heure... La campagne ne cible pas seulement, cette année, les rorquals Minke, Sei, et de Bryde, mais aussi les grands rorquals communs. L'argument principal est celui de la souveraineté alimentaire de l'archipel... Le Président de la compagnie baleinière propriétaire du Kengei Maru, Hideki Tokoro, a déclaré à cette occasion : "Nous allons travailler à maintenir notre culture baleinière pour l'éternité". Vaste programme... Ambition discursive... Voir à ce sujet l'article circonstancié "New massive whaling ship debuts as Japan eyes new species"  mis en ligne ce jour sur le site du Asahi Shimbun.

https://www.asahi.com/ajw/articles/15276125

Alors que le navire usine et sa flotille de vaisseaux chasseurs s'éloignait de Shimonoseki (Sud de l'archipel nippon) pour une campagne d'un mois le long de la côte Nord-Est du Japon, une lettre lue par de jeunes enfants dansant pour une cérémonie d'au revoir indiquait : "S'il vous plait, attrapez de grosses baleines. S'il vous plait, revenez sains et saufs"... D'ici la fin de l'année, il est prévu (officiellement en tout cas) la capture de 200 grands cétacés. Par ailleurs, Hideki Tokoro indique qu'il est improbable que le Kangei Maru se livre à de la chasse commerciale dans l'océan austral. "Si nous sommes amenés à le faire, c'est que le gouvernement nous demanderait de sécuriser une source de protéines dans un contexte de crise ou de famine. Dans ce contexte, nous serions prêts".  Voir le détail dans l'article d'Harumi Ozawa mis en ligne ce jour sur le site du Japan Times.

https://www.japantimes.co.jp/news/2024/05/22/japan/japan-new-whaling-mothership-sets-sail/

 

Actualisation au 30 mai. Hideki Tokoro se présente comme particulièrement soucieux d’écologie comme de bien être animal…  “Whales are at the top of the food chain. They compete with humans by eating marine creatures that should be feeding other fish. We need to cull whales to keep the balance of the ecosystem – it’s our job and mission to protect oceans for the future.” He also told CNN that most of the ship’s catch would be killed “almost instantly” by cannons at sea. “We aim for perfection, but some of them may suffer. In such cases, we will use a rifle to finish the job.”

Voir le détail dans l’article circonstancié d’Heather Chen, Hanako Montgomery et Moeri Karasawa mis en ligne sur le site de CNN Asia.

 

https://edition.cnn.com/2024/05/30/asia/japan-whaling-mothership-kangei-maru-intl-hnk/index.html

 

 

  

Partager cet article
Repost0
24 avril 2024 3 24 /04 /avril /2024 04:34

Le tigre de Java, supposément éteint au cours de la décennie 1980, vit encore dans le complexe forestier de Sukabumi, à l’ouest de l’île. L’observation directe de l’un de ces animaux avait pu être effectuée par plusieurs témoins en 2019, le félin s’étant extrait de son sanctuaire lors d’un épisode de sécheresse particulièrement intense. Les poils collectés à cette occasion ont pu être comparés génétiquement à la peau d’un congénère conservée depuis les années 1930. Une étude sur le sujet réalisée par une équipe de chercheurs indonésiens a été publiée le 21 mars 2024 dans la revue scientifique ORYX. Elle a été commentée dans un article en indonésien mis en ligne sur le site de MONGABAY le 29 mars, dont voici la version anglaise, mise en ligne sur le même site le 4 avril.

https://news.mongabay.com/2024/04/javan-tiger-extinct-species-indonesia-dna-wildlife-conservation/

Partager cet article
Repost0
18 mars 2024 1 18 /03 /mars /2024 08:52

La conservation des grands félins (tigres de l'Amour et léopards d'extrême orient) russo-chinois vient de bénéficier d'un nouvel outil, un laboratoire de recherche conjointe pour les stratégies de protection et de vigorisation des populations à l'avenir. Voir le détail dans l’article circonstancié de Zhou Huiying et Tian Xuefei, à Harbin, mis en ligne ce jour sur le site du China Daily.

 

https://www.chinadaily.com.cn/a/202403/18/WS65f77c0da31082fc043bd181.html

Aujourd'hui, les tigres sont entre 750 et 800, alors que les léopards sont entre 130 et 150. Historiquement, dans des écosystèmes riches, le ratio entre les 2 félins était inversé : il y a plusieurs siècles, il y avait au moins 4000 tigres et entre 20 000 et 30 000 léopards en Russie, Chine et Corée. 

Partager cet article
Repost0
17 mars 2024 7 17 /03 /mars /2024 09:07

Cet article a été actualisé au 20 mars (voir en bas de page).

Ceci fait suite à « Vagues d’Assaut » mis en ligne sur ce blog le 27 août 2022.

https://europe-tigre.over-blog.com/2022/08/vagues-d-assaut.html

La prédation de cachalots par un groupe d'orques semble concerner une large partie de (sinon toute, à suivre...) la côte ouest de l'Amérique du Nord, les observations concernant désormais une large bande S/N de 1100kms au SE d'Acapulco à l'Oregon, en passant par la Californie... Voir le détail dans l’étude d’une équipe de l’Université de Colombie Britannique publiée avant-hier dans la revue « Aquatic Mammals », ainsi que le résumé et commentaire mis en ligne le même jour sur le site de Science Daily.

Josh D. McInnes, Andrew W. Trites, Chelsea R. Mathieson, Marilyn E. Dahlheim, Jeffrey E. Moore, Paula A. Olson, Kevin M. Lester. Evidence for an Oceanic Population of Killer Whales (Orcinus orca) in Offshore Waters of California and OregonAquatic Mammals, 2024; 50 (2):

https://www.aquaticmammalsjournal.org/article/evidence-for-an-oceanic-population-of-killer-whales-orcinus-orca-in-offshore-waters-of-california-and-oregon/

https://www.sciencedaily.com/releases/2024/03/240315160901.htm

Voir aussi l’article de Nono Shen mis en ligne le même jour sur les sites de « The Canadian Press » et de « The Vancouver Sun ».

https://www.msn.com/en-ca/news/canada/orcas-that-hunt-the-world-s-biggest-predators-may-be-a-new-population-say-scientists/ar-BB1jXJiF?ocid=weather-verthp-feeds

https://vancouversun.com/news/local-news/orcas-hunt-sperm-whales-may-be-a-new-say-ubc-scientists

Il est donc crédible d'envisager des interactions homologues plus au Nord, au large de l'Etat de Washington, de la Colombie Britannique; du Yukon et de l'Alaska. Les cachalots du Pacifique sont confrontés depuis des millénaires à des orques chasseresses de mammifères marins. Dans l'Atlantique, les orques sont majoritairement piscivores. Ceci étant, une étude mise en ligne ce jour décrit une observation effectuée en 2012 où, au large des côtes méridionales du Brésil, 4 orques femelles assaillirent un troupeau de 12 cachalots (femelles et baleineaux), en vain... 

https://www.researchgate.net/publication/364565530_Sperm_whale_Physeter_macrocephalus_harassment_by_killer_whales_Orcinus_orca_in_the_western_South_Atlantic_Ocean

Actualisation au 20 mars. Les cachalots nain et pygmée (du genre Kogia*) échappent à leurs prédateurs en libérant un liquide sombre, un peu comme le font les seiches. Or, pour la première fois, des grands cachalots (Physeter) ont été observés déféquant massivement, créant ainsi un véritable nuage d'excréments, leur permettant d'échapper à une attaque d'orques, le mardi 19 mars 2024, au Sud-Ouest de l'Australie. Voir le détail dans l’article de Peter Barr mis en ligne sur le site d’abc news.

https://www.abc.net.au/news/2024-03-21/sperm-whales-survive-surprise-orca-attack/103609696

* Voir à leur sujet l'excellent article, charnu et circonstancié, de Jean-Pierre Sylvestre. Sur la piste de deux cachalots méconnus, les cachalots à tête courte. Espèces 47, mars 2023, pages 56-64. La poche à encre de ceux-ci peut contenir près de 12 litres d'un produit biologique à la consistance d'un sirop, très riche en carbone et contenant en grand nombre des petits cristaux de tailles variées... Les japonais qualifient Kogia de "baleine flottante", les russes nomment Physeter "le grand flotteur"...

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le retour du tigre en Europe: le blog d'Alain Sennepin
  • : Les tigres et autres grands félins sauvages ont vécu en Europe pendant la période historique.Leur retour prochain est une nécessité politique et civilisationnelle.
  • Contact

Recherche

Liens