Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mars 2022 2 29 /03 /mars /2022 09:09

Le Maharashtra du NE continue d'enregistrer des drames dans le conflit opposant communautés locales et grands félins dans cette région. Dernier évènement en date : un fermier de 55 ans, Kawadu Meshram, a été tué et partiellement dévoré, apparemment par un tigre, dimanche après-midi près du village de Boldha, alors que son troupeau se baignait dans un étang. Ce qui restait de son corps a été découvert hier matin après avoir été recherché toute la nuit de dimanche à lundi. C'est le cinquième décès cette année dans le district provoqué par un grand félin sauvage (4 par des tigres, 1 par un léopard). Voir le détail dans la dépêche d'agence TNN mise en ligne ce jour sur le site du Times of India.

https://timesofindia.indiatimes.com/city/nagpur/tiger-kills-farmer-at-nullah-eats-body-parts/articleshow/90504388.cms 

Partager cet article
Repost0
20 mars 2022 7 20 /03 /mars /2022 07:53

Il y a aujourd'hui 75 ans (20 mars 1947), l'animal le plus lourd jamais tué par des hommes mourait dans l'océan austral, des blessures infligées par un harpon à tête explosive projeté par un canon.

C'était une baleine bleue femelle, qui était enceinte. Elle pesait 190t (ce qui représentait donc la masse d'au moins 2 individus, elle-même et son enfant -si toutefois elle n'en portait qu'un seul*-).

Le foetus de 6 mois, photographié ci-après le 10 octobre 2010, est, lui, mort sur les côtes de Californie septentrionale (sur la plage de Bean Hollow State, près de la plage de Pescadero), après avoir probablement été éjecté du corps de sa mère heurtée par un navire.

 La femelle géante mesurait 27, 6m**.

Les rorquals bleus de cette région sont appelés "ALFAGUARA" par les chiliens. Dans son roman "El Camino de la Ballena" (1962), Francisco Coloane met en scène un mâle de 35m dans un récit qui se déroule en 1920...

* Dans l'océan austral, sur 19057 baleines bleues enceintes tuées dans les dernières années de la décennie 1940, 148 étaient porteuses de jumeaux, et 9 de triplets (taux de naissances potentielles multiples légèrement inférieur à celui des rorquals communs dans la même région)... Seiji Kimura. The twinning in southern fin whales.

https://www.icrwhale.org/pdf/SC012103-125.pdf

** Certaines baleines bleues atteignaient des tailles (mais pas forcément une masse) encore supérieures. L'une d'entre elles, tuée en Géorgie du Sud (Extrême Sud de l'Atlantique) en 1909 mesurait 33, 58m. L'année suivante, à Twofold Bay (Nouvelle Galles du Sud, Australie) un animal de 29, 57m était tuée au harpon à main traditionnel... Dans ce dernier cas, l'animal a peut-être été tué par les pêcheurs de la station baleinière d'Eden, installée dans la baie, et qui, entre les années 1890 et 1930, chassèrent les rorquals bleus, aidés d'une meute d'orques épaulards. Les hommes laissaient aux orques la langue et les lèvres pour chaque animal capturé. La meute était dirigée par un grand individu (près de 7m pour 6t) baptisé Old Tom, qui perdit 2 dents en 1923 lors d'une altercation avec l'un des baleiniers, John Logan, ce qui l'affaiblit et finit par provoquer son décès en 1930.  Son squelette est précieusement conservé au Musée de l'orque épaulard à Eden, fondé par... John Logan : celui-ci éprouvait des remords, sachant pertinemment, en tant qu'ancien vétérinaire militaire, les conséquences catastrophiques de la perte de dents chez un épaulard... Après sa mort, la meute disparut de Twofold Bay. Peut-être a t-elle été massacrée par des baleiniers norvégiens à Jervis Bay, à 300 kms au nord d'Eden... Voir le détail dans l'article de Bec Crew mis en ligne le 4 juin 2014 sur le site du "Scientific American".

https://blogs.scientificamerican.com/running-ponies/the-legend-of-old-tom-and-the-gruesome-law-of-the-tongue/

Voici les noms d'un certain nombre de représentants de la meute au long de ces années : Certains noms étaient empruntés à des baleiniers décédés, au caractère valeureux desquels on rendait ainsi hommage, comme, par exemple, « Charlie Adgery », « Nathan Kennedy ». En voici quelques autres :  « Hooky », « Humpy » (mort en 1926/7), « Cooper », « Typee » (mort en 1901), « Jackson », « Stranger », « Big Ben », « Young Ben », « Kinscher » (femelle), « Jimmy », « Sharkey », « Brierly », « Albert », « Youngster », « Walker », « Big Jack », « Little Jack », « Skinner », « Montague »  SOURCE : ( Clode (Danielle). 2002. Killers in Eden. Allen & Unwin. )

Dans ce secteur, un tel comportement des orques était connu et observé depuis le début des années 1840, leurs proies étant alors plutôt des baleines franches australes. Et de fait, de puissants indices tendent à montrer que la coordination prédatrice entre orques et pêcheurs remontait à la fin du dernier âge glaciaire, particulièrement avec les aborigènes Yuin...

 

Représentation d'une Baleine Bleue 

 

Partager cet article
Repost0
19 mars 2022 6 19 /03 /mars /2022 07:31

Lors d'une patrouille dans le village de Garovka-1 (district de Khabarovsk, territoire du même nom), des employés du service de patrouille routière du département régional de la police de la circulation ont arrêté une voiture étrangère conduite par un chauffeur de 36 ans, avec un passager de 39 ans . Les policiers ont trouvé la carcasse massacrée d'un tigre de l'Amour, manifestement décédé de mort violente, dans le coffre du véhicule. Interrogés à ce sujet, les 2 hommes ont prétendu avoir trouvé l'animal sans vie au bord de la route...

Ces derniers ont été livrés  au département de police russe de la région de Khabarovsk pour une enquête plus approfondie...

Actuellement, les policiers prennent des mesures pour établir toutes les circonstances de l'incident, ainsi que les éventuels lieux de stockage ou de vente des organes internes de l'animal. Le véhicule à l'intérieur duquel il a été transporté a été placé en lieu sûr.

Le cadavre du tigre sera remis au Centre du tigre de l'Amour pour examen. Les spécialistes devront déterminer quand l'animal est mort et ce qui a causé sa mort. Voir le détail dans l'article mis en ligne hier sur le site du Centre pour la Réhabilitation et la Réintroduction du Tigre de l'Amour.

http://amur-tiger.ru/ru/press_center/news/1690/

ВОЗБУЖДЕНО УГОЛОВНОЕ ДЕЛО ПО Ч.3 СТ. 258.1 УК РФ

Partager cet article
Repost0
18 mars 2022 5 18 /03 /mars /2022 06:06

Pourquoi les cachalots ont gagné la guerre contre les baleiniers au XIXème siècle.

Ceci fait suite à "Sombres abysses et demeures azurées" mis en ligne le 25 mars 2021 (à partir de "Melville et Sarano, présomptions et Preuves" qui inclut également des détails sur les révélations de l'étude d'Hal Whitehead et son équipe).

http://europe-tigre.over-blog.com/2021/03/sommets-et-precipices.html

"C'était des cadres entraînés. Ils se battaient avec leur coeur. Ils avaient des enfants, ils avaient des familles, et çà leur donnait la Force. La Force de faire çà." Colonel Walter Kurtz (Marlon Brando), Apocalypse Now, Francis Ford Coppola 1978.

Le système social des cachalots est la clé de l'efficacité homéostatique de l'espèce. De nouvelles études apportent un éclairage révélateur sur un phénomène d'une subtilité performative inédite*. Cette architecture souple où le collectif renforce l'individuel et vice-versa a permis à l'espèce d'affronter avec succès ses agresseurs. Une étude de l'équipe de François Sarano, publiée avant-hier dans "Frontiers in Marine Science", centrée sur l'île Maurice tout en impliquant l'océan indien dans son entièreté, met en lumière certains éléments de ce processus, dont une partie avait déjà été illustrée dans l'Atlantique (Açores, Mer des Caraïbes...), et, à une échelle encore plus vaste, dans le Pacifique.   "Long distance runners in the marine realm:
new insights into genetic diversity, kin relationships and social fidelity
of Indian Ocean male sperm whales"

https://doi.org/10.3389/fmars.2022.815684

https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fmars.2022.815684/full

La population des détroits de Timor et de la Sonde, restée intacte jusqu'à nos jours, a vraisemblablement bénéficié d'un tel appareillage socio-relationnel depuis au moins 20 000 ans.                                                                                                                    https://europe-tigre.over-blog.com/2020/11/le-mirage-de-l-essex-ou-une-chronique-de-la-nuit-des-temps.html                                                                                                                         Dale Chatwin. British Sperm whaling North West Australia Indonesia New Guinea in the 1800 years revised february 2022

https://www.academia.edu/71899655/British_Sperm_Whaling_Activity_to_the_North_West_of_Australia_and_in_Indonesian_and_New_Guinea_Waters_in_the_1800s_Revised_February_2022

TIMOR DICK. A travers les Mers, à travers les temps, à travers tous les obstacles...

Les "Patagoniens", quant à eux, établis des Falklands aux Chiloé via les fjords et chenaux du Détroit de Magellan (au carrefour des 3 océans -Atlantique SO, Austral, Pacifique SE-) "tiennent le secteur" depuis le Néolithique ancien selon toute vraisemblance...

LE MAILLAGE DES SECTEURS. L'EXEMPLE DE L'OCEAN INDIEN. L'étude concernant le clan matriarcal d'"Irène Gueule Tordue"... La matriarche est ici photographiée aux côtés de François Sarano...

... au large de l'île Maurice tend à montrer que les groupes de mâles voyageurs sur la plus grande partie du bassin océanique s'inscrivent dans le long terme (il existe même des cas où 2 individus sont observés ensemble plus que très fréquemment : cas des Mauritiens "Jason" et "Léonard" par exemple) que la "saisonnalité" de leur migration est variable et peut même être individualisée. Les mâles ne retournent pas dans le clan matriarcal qui leur a donné le jour, mais deviennent maris et pères au sein d'autres clans, vis-à-vis desquels ils expriment une fidélité plus ou moins marquée. Ils y sont attendus avec impatience et leur arrivée est une véritable fête (un grand mâle peut être accueilli par une soixantaine de femelles et enfants, ce qui avait déjà été constaté dans l'Atlantique -mer des Caraïbes-). Puis la discussion s'engage... Social interactions between an adult male (Reza, Re), an adult female (Germine, G) and different immatures of the Irène’s group: Eliot (E) 8 years-old; Arthur (A) and Romeìo (Ro) 6 years-old; Ali (Al) Daren (D) and Chesna (C) 1 year-old, and Miss Toutou (M) 3 years-old.

Les haplotypes mitochondriaux des mâles dans l'océan indien déterminent des pools génétiques qui éclairent leurs associations préférentielles respectives avec un ou plusieurs clans matriarcaux.

Concernant ce que les baleiniers appelaient des "secteurs" avec leurs "gardiens", la notion semble donc devoir être redéfinie comme suit : les véritables secteurs, beaucoup plus petits et nombreux que supposés jusqu'alors, correspondent "tout simplement" aux lieux de vie des clans matriarcaux. Chaque secteur bénéficie de la protection de plusieurs gardiens, chaque gardien prend en charge plusieurs secteurs. Les gardiens, dont certains se rendirent célèbres parmi leurs ennemis baleiniers, se comptaient donc par centaines à l'échelle d'un seul bassin océanique. 

LES CONFINS  INDO-PACIFIQUES. Le cas australasien. L'industrie baleinière britannique a été, de très loin, l'actrice principale dans les détroits de Timor et de la Sonde, où elle s'était installée à demeure, lors de la première moitié du XIXème siècle. C'est dans ce cadre que le cachalot "Timor Jack" a fait parler de lui dans les premières années du siècle. L'étude de Dale Chatwin citée et référencée plus haut montre que le détroit de Timor était "un repère de grands mâles", et que sa population et celle du détroit de la Sonde n'en formaient qu'une seule... Solidement implantés dans cette zone à l'âge glaciaire entre Sahul (supercontinent australien) et Sunda (sous-continent indonésien qui s'archipèlisera lors du réchauffement néolithique), ils ont prospéré jusqu'à nos jours. L'impact de l'activité baleinière sur leur population a été quasi-nulle. Le segment marin du détroit de Timor à celui de la Sonde a peut être joué un rôle crucial dans la prévention informationnelle des agressions américaines sur le Japan Ground, secteur à défendre en toute priorité... (Sennepin (Alain). 2020. L'incroyable victoire des cachalots dans leur guerre contre les baleiniers au XIXème siècle. Editions de l'Onde.) Herman Melville a "étrangement" situé dans ce secteur le chapitre 87 de son roman "Moby-Dick", intitulé "l'Armada", qui fournit des clefs explicatives stupéfiantes quant à l'organisation défensive intime des cachalots...

 Par ailleurs, l'organisation collective multimillénaire des grands mâles de cette région montre à quel point "Timor Jack", qui frappait toujours le premier et ne reculait jamais, était loin de "l'Amok" (taureau fou furieux) qu'ont voulu faire de lui les britanniques. L'Amok, qui concerne originellement un éléphant déchaîné qui détruit tout sur son passage, et dont la notion s'est ensuite étendue à de nombreux animaux, espèce humaine incluse, était bien connu des anglais en Inde... Dans "Moby-Dick", Fedallah, l'Âme damnée d'Achab, est un parsi (donc vraisemblablement un indien de Bombay, lié à un ou des armateurs de même nationalité et religion), et au chapitre 87, Melville indique (au sein de "l'Armada") : "Et qui eût pu dire si Moby Dick ne se trouvait pas temporairement au milieu de cette caravane bigarrée, comme l'éléphant blanc de Siam"... 

 

En tout état de cause, le système défensif  mis au point à l'échelle du bassin océanique Pacifique dans son entièreté, pour protéger la population réfugiée et regroupée au large du Japon, devait impérativement être le fruit d'une intelligence collective prodigieuse pour être efficace, les cachalots subissant, à l'Est de l'archipel jusqu'à l'ouest d'Hawaï, l'assaut des harpons américains, mais aussi, sur tout le pourtour de celui-ci, une intense chasse au filet nippon, d'un impact moindre que celui de la cachaloterie américaine mais très significatif néanmoins au cours de la première moitié du XIXème siècle (deuxième espèce la plus capturée par ce moyen après la baleine franche à cette époque)...

 https://ja.wikipedia.org/wiki/日本の捕鯨 

Sur ce tableau, l'animal au premier plan est peut-être, en l'occurence, eu égard à sa nageoire dorsale, non un cachalot mais un globicéphale que l'artiste a surdimensionné...

 

"Moby-Dick", adapté en édition manga. Cet ouvrage commence par la première rencontre entre Achab et le cachalot blanc, au large des côtes du Japon, à l'occasion de laquelle le capitaine perd sa jambe...

Grande Vague et Typhon... La version de l'auteur de science-fiction Baku Yumemakura :

 

* Le "Génie des Arbres" permet à ceux-ci de constituer un réseau communicationnel à l'échelle planétaire...

http://www.film-documentaire.fr/4DACTION/w_fiche_film/59839_1

... Arbre et Cachalot sont Frères dans la mythologie maorie. Voir à ce sujet "Algue, Paroi, Fratrie" mis en ligne le 7 novembre 2021.

 https://europe-tigre.over-blog.com/2021/11/algue-paroi-fratrie.html

"La migration d'une forêt n'est rien d'autre que de nombreux arbres poussant dans la même direction. Grâce aux fossiles des forêts anciennes, les scientifiques peuvent retracer leur mouvement au fil des ans. Elles vont et viennent d'un continent à l'autre, suivant parfois plusieurs fois le même chemin, comme les oiseaux ou les baleines".  Zach St. George - “The Journeys of Trees : A Story about Forests, People and the Future ». 2020 (25 août). WW Norton & Co

Partager cet article
Repost0
12 mars 2022 6 12 /03 /mars /2022 08:45

La CITES ( Convention on International Trade in Endangered Species of Wild Fauna and Flora ) a définitivement scellé le sort de la "vaquita" ("petite vache de mer*", marsouin du Golfe de Californie, Phocoena sinus), plus petit cétacé au monde, dont il ne reste peut-être qu'une dizaine d'individus. Lors de sa réunion annuelle qui s'est tenue cette semaine dans la ville de Lyon, elle a permis ce jeudi à l'entreprise mexicaine d'aquaculture Earth Ocean Farms  de commercialiser en toute légalité des poissons totoabas élevés dans ses fermes aquacoles. Une majorité du Comité s'est prononcée pour l'ouverture de ce commerce, incluant le vote favorable de la Belgique et de la Pologne, ses 2 représentants européens, et ce en dépit des efforts des Etats-Unis et d'Israël pour bloquer un tel processus. 

L'expérience montre que l'expansion de l'aquaculture a une influence funeste sur les représentants sauvages de l'espèce, contrairement à ce que l'on pourrait croire de prime abord... Il y a une forte demande, en Chine et au-delà, au sein des communautés chinoises du monde entier, non pas pour la chair du totoaba, mais pour sa vessie natatoire, en raison de ses vertus médicales supposées. Le trafic en est tel qu'on parle de "cocaïne des mers".

https://www.rts.ch/info/monde/10586951-braconnage-massif-de-totoaba-cocaine-des-mers-prisee-en-chine.html

Les filets de capture des totoabas prennent régulièrement des vaquitas, et en juillet de l'an dernier, le Mexique avait officiellement abandonné sa politique d'une zone de pêche "tolérance zéro" destinée initialement à préserver les populations de vaquitas... 

Unis dans la Mort.

Voir le détail dans l'article mis en ligne hier 11 mars 2022 sur le site de l'Animal Welfare Institute, ainsi que celui mis en ligne le 23 juillet 2021 sur le site de "c'est assez!"

https://awionline.org/press-releases/cites-approves-totoaba-trade-major-blow-imperiled-vaquita-porpoise

https://www.cestassez.fr/2021/07/les-vaquitas-sacrifies-des-fins.html

* Quant à la "Grande Vache de Mer" (Rhytine de Steller Hydrodamalis gigas), ce sirénien géant, du volume d'une baleine grise,  est officiellement disparu depuis 1768, mais sans doute beaucoup plus tard en réalité (années 60 du siècle dernier?)

https://europe-tigre.over-blog.com/2015/09/kamtchatka-en-toute-logique.html

Partager cet article
Repost0
10 mars 2022 4 10 /03 /mars /2022 09:14

Sea, Essex and Sun... Cet obscur objet du Désir... Le naufrage du baleinier ESSEX, coulé par un cachalot qui protégeait sa communauté le 20 novembre 1820, a marqué au fer rouge la mentalité américaine jusqu'à nos jours.

Sennepin (Alain). 2018. Dans la tête de Moby Dick. Société des Amis du Museum National d'Histoire Naturelle (SAMNHN), 274, Juin 2018, 21-25.

Sennepin (Alain). 2018a. Le Grand Cachalot. Krisis 49, décembre 2018 : « Nature ? », 118-128.

Sennepin (Alain). 2020. L'incroyable victoire des cachalots dans leur guerre contre les baleiniers au XIXème siècle. Editions de l'Onde. 

http://europe-tigre.over-blog.com/2020/06/premiere-vague.html

https://www.causeur.fr/cachalot-incroyable-victoire-baleiniers-179034

http://europe-tigre.over-blog.com/2020/11/le-mirage-de-l-essex-ou-une-chronique-de-la-nuit-des-temps.html

Et "pourtant", l'un des 4 porte-avions de l'armada américaine chassant les sous-marins soviétiques pour forcer ceux-ci à faire surface lors de la crise des missiles de 1962 se nommait l'USS. ESSEX...

Lancé le 31 juillet 1942 depuis les chantiers de Newport News Shipbuilding, il avait été déclaré opérationnel en octobre de la même année, et avait participé à la campagne du Pacifique, lors de laquelle, le 25 novembre 1944, il fut touché par un Kamikaze, causant d'importants dommages, causant la mort de 14 marins et infligeant des blessures à 44 autres...

... L'épisode de la "crise des missiles" se déroula du 1er octobre au 1er novembre 1962. Elle fut dénouée dans la journée du 28 octobre. L'opération militaire soviétique "Kama" fut un échec, puisque son objectif initial était de positionner sept sous-marins lanceurs de missiles dans le port de Mariel, à Cuba. Dans l'après-midi du 27 octobre, le commandant du sous-marin B59, Valentin Savitsky, "complètement épuisé", incapable d'établir la communication avec Moscou, "devient furieux" et ordonne que la torpille nucléaire soit insérée dans son tube, en criant : " Nous allons les faire exploser à présent! Nous allons mourir, mais nous les coulerons tous." Le commandant de l'escadre, et capitaine en second du bâtiment, Vassili Arkhipov, s'oppose à lui et parvient à le faire revenir à la raison. Ils prennent la décision de faire surface. Arkhipov était à bord du sous-marin K19 le 4 juillet 1961 qui avait subi ce jour là un accident nucléaire lors duquel 8 marins perdirent la vie. Il avait été témoin des conséquences mortelles des radiations*.... Quarante ans plus tard (13 octobre 2002), Thomas Blanton, directeur de la National Security Archive, déclarera "un gars nommé Vassili Arkhipov a sauvé le monde"...

Vassili Arkhipov (ici photographié en 1955) est décédé le 19 août 1998 à Staraïa Koupavna (oblast de Moscou, raïon de Noguinsk).

* En juillet 1961, Vassili Arkhipov fait partie des officiers du sous-marin K-19. Le , une fuite dans le circuit de refroidissement fait craindre une explosion du réacteur atomique. Plusieurs officiers, voulant abandonner le vaisseau et se réfugier sur l'île Jan Mayen, s'opposent alors au commandant Nikolaï Zateyev. Afin d'éviter une émeute et une mutinerie, le commandant ordonne à un officier resté fidèle de jeter toutes les armes à la mer et de n'en garder que pour lui-même et les 4 autres officiers fidèles alors que le navire fait route vers les eaux soviétiques. Vassili Arkhipov fait partie de ces officiers fidèles. Toutefois, lors de cet accident, il reçoit, comme tout l'équipage, une dose de rayonnement radioactif. 

Partager cet article
Repost0
9 mars 2022 3 09 /03 /mars /2022 09:41

Certains cétacés à dents deviennent-ils des "GAME CHANGERS" de l'industrie de la pêche partout dans le Monde?

Palangriers contre "voleurs et pillards". Les changements dans les techniques de pêche au cours des dernières décennies sont en train de modifier en profondeur l'écologie trophique au sein de l'Océan mondial et bouleversent les relations entre grands prédateurs piscivores. Le développement de la pêche à la palangre depuis une trentaine d'années font des cachalots, orques, pseudorques et globicéphales à nageoire courte les principaux compétiteurs des palangriers (et ce sans commune mesure, désormais, avec les requins ou les phocidés) . Ces derniers, parfois, en retour, tuent les cétacés, et dans le même temps, sont amenés à réduire leurs prises pour maintenir une viabilité durable des populations de poissons proies. Certains prédateurs consomment  des espèces dont ils ne cherchaient pas à s'emparer auparavant. Par exemple, les globicéphales à nageoire courte de l'Atlantique s'attaquent aux thons et espadons prisonniers, ce qu'ils ne feraient jamais avec des individus libres de leur mouvement.

La "déprédation" (capture secondaire par les cétacés des poissons pris dans les filets de pêche) n'est pas nouvelle. En 1904, un cachalot a été trouvé au large des îles Shetland avec des hameçons dans l'estomac, probablement du fait de ce comportement particulier. Les cétacés ont été observés pour la première fois directement en train de manger du poisson dans les années 1950 dans diverses pêcheries mondiales. Depuis lors, le comportement est passé d'un phénomène mineur à un problème sérieux pour l'industrie halieutique mondiale.

L'une des raisons de l'augmentation des palangres était qu'à partir de 1992, l'Assemblée générale des Nations Unies a interdit les filets dérivants de plus de 2,5 kilomètres en haute mer en raison de leurs taux élevés de capture accidentelle et de mortalité de tortues de mer et de cétacés.

Dans les années 1990, l'utilisation des palangres a explosé dans les pêcheries du monde entier, alors que, simultanément, les populations de nombreuses espèces de baleines commençaient à rebondir après un siècle de massacres et que de nombreux stocks de poissons commençaient à montrer des signes de surpêche. Il existe deux principaux types de palangres utilisées dans les pêcheries mondiales. Les palangres démersales, qui peuvent mesurer de 1 à 40 kilomètres de long avec des milliers d'hameçons, souvent appâtés à la main, ciblent les poissons proches du fond de l'océan, y compris la morue charbonnière et le flétan dans le Pacifique Nord et la légine australe plus au sud. Les palangres pélagiques sont plutôt conçues pour les espèces de haute mer, généralement le thon et l'espadon. Ils comprennent jusqu'à 80 kilomètres de cordes suspendues à une série de bouées jusqu'à 600 mètres sous la surface et ont des centaines, voire des milliers d'hameçons appâtés.

Les scientifiques qui étudient le comportement des cétacés opportunistes  affirment que ceux-ci ne cessent d'augmenter leurs prises au lieu de se nourrir "naturellement". Cette méthode se propage culturellement parmi eux. 

"Au cours des cinq à dix dernières années, c'est devenu un gros problème dans un nombre croissant de pêcheries", explique Paul Tixier, biologiste à l'Institut national de recherche pour le développement durable, qui a écrit des dizaines d'articles sur ce phénomène en mettant l'accent sur le cachalot et l'épaulard ciblant la légine australe dans les océans du sud. Dans les îles Crozet, un territoire subantarctique français dans l'océan Indien, les épaulards et les cachalots mangent 30% du total des captures de légine, explique Tixier. Les gestionnaires des pêcheries françaises ont ajusté le quota en conséquence, imposant aux pêcheurs de prendre 300 tonnes de moins en 2010 qu'en 2009. D'autres régions où la légine est pêchée ont fait de même."

GOLFE D'ALASKA. Des cachalots "épluchent" les palangres pour récupérer les morues charbonnières en évitant les hameçons. Ainsi, ils peuvent consommer en 3 heures ce qui leur aurait demandé 12h dans des conditions "plus naturelles"... Ils somnolent non loin du navire avant que celui-ci n'installe les filets, ou, si celui ci est loin, ils vont à sa rencontre s'il est à moins de 55kms, de façon à ce que le coût énergétique reste inférieur au gain calorifique que leur procurent les morues. Leurs prélèvements représentent aujourd'hui 2,5% des prises des pêcheurs. Parfois, ils essuient des coups de feu rageurs, qui ne leur font ni chaud ni froid...   

Les pêcheurs du golfe de l'Alaska  se tournent de plus en plus vers les casiers traditionnels en remplacement des palangres dans le but de réduire la déprédation, par les grands cétacés, des prises de morues charbonnières. Conséquence vraisemblable : les cachalots commencent à s'attaquer aux flétans, ce qu'ils ne faisaient pas jusqu'alors et bien qu'ils n'apprécient que modérément la texture et le goût de ce poisson plat géant...

AUTRES CAS. Alors que les cachalots sont au centre du conflit dans la pêche à la morue charbonnière du golfe d'Alaska, ce sont les orques qui ont causé le plus de problèmes aux pêcheurs de morue charbonnière des îles Aléoutiennes et de la mer de Béring. Les orquess et les pseudorques ciblent également les pêcheries de thon et d'espadon dans l'hémisphère sud au large des côtes du Brésil, de l'Uruguay et de l'Argentine. Au large de la côte médio-atlantique des États-Unis, les globicéphales à nageoires courtes ciblent le thon et l'espadon (alors que ces 3 espèces de prédateurs ne s'affrontent jamais hors de ce contexte).

Les archives de la NOAA indiquent qu'aucun cachalot n'a été trouvé échoué dans le golfe d'Alaska avec une blessure par balle. Il est également difficile de tuer un cachalot avec une arme à feu - tout décès lié à une fusillade serait probablement dû à une infection de la plaie. Cela dit, la division de l'application de la loi de la NOAA, qui suit les décès d'origine humaine chez les mammifères marins, rapporte que de 2015 à 2020 aux États-Unis, 16 autres cétacés ont été retrouvés morts avec des blessures par balle. Le seul cas enregistré d'un pêcheur arrêté et poursuivi pour avoir tiré sur un cétacé aux États-Unis s'est produit au large du New Jersey. Un globicéphale à nageoires courtes s'est échoué sur une plage du New Jersey en 2011, s'accrochant à la vie avec une balle logée dans la mâchoire. Il est mort peu après d'une infection. Grâce à une analyse balistique, les autorités ont identifié un suspect : un pêcheur de thon à la palangre qui avait récemment publié une photo d'une tête de thon sur Facebook avec la légende : « Merci beaucoup les globicéphales ». Un aspect peu connu de la loi américaine sur la protection des mammifères marins est qu'elle permet un taux « durable » de mortalité des mammifères marins dans "des interactions accidentelles avec des êtres humains". Dans l'Atlantique Nord-Ouest, par exemple, 1 globicéphale noir sur 1000 (sur une population estimée à au moins 23 637 individus) pourrait être accidentellement blessé ou tué sans pénalité en 2020. Ce nombre varie évidemment en fonction de la taille de la population de l'espèce.

La Commission des pêches du Pacifique occidental et central, qui supervise la région thonière la plus productive de la planète, dans l'océan Pacifique, indique qu'entre 2015 et 2020, les observateurs à bord ont documenté 266 cétacés accrochés et relâchés vivants des palangres, 56 autres qui sont morts, et 10 autres dont le statut vital est inconnu. La commission exige que les observateurs surveillent et établissent des rapports sur cinq pour cent de la pêche, mais de nombreux pays membres sont en deçà, de sorte que le nombre réel de cétacés morts ou blessés est presque certainement beaucoup plus élevé.

UN CAS PARTICULIER. Dans les pêcheries de thon tropical de l'océan Pacifique, la pseudorque est souvent l'espèce la plus susceptible d'être déprédatrice.  Les pseudorques qui agissent ainsi au large d'Hawai sont en voie de disparition (moins de 170 individus). Dans ce contexte, même un seul individu tué est considéré comme un mort de trop. Lorsqu'une pseudorque a été tuée et une autre grièvement blessée en 2019, les régulateurs ont fermé une grande partie des eaux méridionales au large des îles hawaïennes à la pêche à la palangre pour le reste de l'année.

Plus au sud, dans les eaux subantarctiques, orques et cachalots ciblent la légine australe. Les palangriers tuent massivement les orques, dont la population dans la région a connu un déclin vertigineux de 60% entre 1988 et 2000, du fait de l'utilisation à leur encontre d'armes à feu et d'explosifs..  Voir le détail dans l'article de Nick Rahaim mis en ligne hier sur le site de "Hakai Magazine".

https://hakaimagazine.com/features/clever-whales-and-the-violent-fight-for-fish-on-the-line/

Partager cet article
Repost0
6 mars 2022 7 06 /03 /mars /2022 06:50

Aveuglements croisés et Course à l'Abîme. 

LE POISSON HUMAIN, UN REGARD SLAVE. "Et il fut précipité, le Grand Dragon, le Serpent ancien, appelé le Diable et Satan... il fut précipité dans les entrailles de la Terre, et ses anges furent précipités avec lui." Jean, Apocalypse 12 : 9. Le Protée Anguillard, amphibien blanc dépourvu d'yeux, qui vit dans les grottes de Slovénie, a été appelé dans ce pays "poisson humain" du fait de la ressemblance de sa peau avec celle de l'Homme. Les mythes et légendes slovènes font de lui un bébé dragon. En effet, lors des crues saisonnières du lac intermittent de Cerknika, cet animal est projeté à l'extérieur des cavernes. La population locale en déduisait que de Grands Dragons vivent sous la croûte terrestre, et que ce petit animal en est la larve (Valvasor 1689). Valvasor (Janez Vaskard). 1689. Die Ehre dess Hertzogthums Crain (La gloire du Duché de Carniole). Ljubljana, Laybach. 15 tomes. 3532 pages. 528 illustrations. 24 annexes. Voir aussi :

http://www.pbs.org/wnet/nature/the-dragon-chronicles-the-olm-and-other-troglobites/4533/

En 1911, Bram Stoker (Auteur de "Dracula"), met en scène la destruction d'un serpent blanc géant tellurique à la dynamite, dans un esprit grand-guignolesque assez rabelaisien ("The Lair of the White Worm"). Le véritable prénom de Stoker est Abraham, comme son père.  Le prénom originel du principal patriarche des religions juive, chrétienne et musulmane était Abram. C'est du fait de son alliance avec YHVH qu'il s'enrichit du "H" catalytique, devenant "Père d'une multitude de Nations".

 

CELUI QUE JE REGARDE, C'EST MOI-MÊME. Le chapitre 70 de "Moby-Dick", intitulé "Le Sphinx", décrit le face à face du capitaine Achab et de la tête coupée d'un cachalot récemment tué, et dont le corps, blanc après son dépeçage, a été "libéré" avec son cortège de requins et d'oiseaux, et, "planant au-dessus de lui, un esprit vengeur... C'est ainsi que, après avoir semé de son vivant l'effroi chez ses ennemis, le corps du grand cachalot, devenu fantôme, suscite une invincible épouvante dans l'univers tout entier"...  "Pseudodialogue" en trompe l'oeil, véritable monologue empreint de perplexité et d'incompréhension exaspérée...

https://etc.usf.edu/lit2go/42/moby-dick/751/chapter-70-the-sphynx/

Alexandre Blok. Les Scythes. 1918.                                                                                          La Russie est un Sphinx.                                                                                        Heureuse et attristée à la fois,                                                                                       Et couverte de son sang noir,                                                                                      Elle regarde, regarde à toi                                                                                          Avec Haine et Amour!

Lise Revol Marzouk, spécialiste du Sphinx dans les civilisations égyptienne, grecque et romaine, a offert une lecture particulièrement éclairante et originale de ce chapitre. La tête noire est perçue par son vis-à-vis interrogateur comme "L'Hiéroglyphe des hiéroglyphes" (Ishmael, au chapitre 79, évoquera pour sa part le "Grand Front Firmament plissé d'énigmes")... Le cachalot/sphinx est à la fois Tombe et Matrice. Il est la Chrysalide (Rune morte Wal), d'où émergera l'imago Whale/ Sphinx tête de mort, cachalot blanc résoluteur activé par le "H" comme le fut Abraham, mais en toute élusivité : ce hiéroglyphe muet est une "Lettre Blanche" de même couleur/"non son" que le Grand Cachalot Vainqueur... Chromatisme du Silence... Voir le détail dans les 2 articles suivants :

Le Sphinx et l'Abîme. 5. La ligne totalisante et analogique. Achab englouti. UGA Editions. Pages 99-124. Lise Revol-Marzouk. 2008.

https://books.openedition.org/ugaeditions/6069?lang=fr

Lise Revol-Marzouk. 2015. Le sphinx noir et la baleine blanche. Peinture de l'ineffable et chromatisme du silence dans Moby-Dick. Polysèmes 14.

https://journals.openedition.org/polysemes/486?lang=fr

Gustave Flaubert, au cours de l'hiver 1849-1850, a des accents melvilliens quand il décrit son expérience dans une lettre à sa mère : "Je suis arrivé au pied du Sphinx. En voyant cela (qui est indescriptible, il faudrait dix pages, et quelles pages!) la tête m'a momentanément tourné... Le vieux monstre nous regardait d'un air terrifiant et immobile. Jamais je n'oublierai cette singulière impression." G. Flaubert. Lettre du 14 décembre 1849 à sa mère, dans : Correspondance, 1830-1851, Paris, 1973, page 549.

 

UNE ÂME SLAVE, LA COURSE A L'ABÎME. Anton Lomaev, illustrateur biélorusse qui vit à Saint Petersbourg, fut, en 2017, le premier (et à ma connaissance le seul) à représenter ce face-à-face. Il a regroupé en 16 chapitres les 135 de l'oeuvre originale d'Herman Melville. Le seizième et dernier regroupe les chapitres 133 à 135 et l'épilogue. Il l'a intitulé "La Course à l'Abîme". Voir "Une Âme Slave" mis en ligne le 8 octobre 2017.

https://europe-tigre.over-blog.com/2017/10/une-ame-slave.html

Dans son chapitre VIII (incluant le chapitre 81 de l'original), il expédie dans les profondeurs la tête d'un vieux et gigantesque cachalot cacochyme.

Il prend ses distances, de ce fait, d'avec le texte original, où il n'y a pas de décapitation ; c'est le corps de l'animal dans son entièreté qui doit être détaché en toute urgence du navire, alors qu'il s'enfonce vers le coeur de l'océan, , menaçant d'entraîner ce dernier avec lui... Le Géant est un intermédiaire entre le Sphinx/Chrysalide et l'Imago étincelant : il n'est pas mort, mais très malade et handicapé (aveugle et manchot). Sa couleur est d'un gris délavé, moucheté de plaques jaunâtres. Si mort, il échoue de justesse à faire couler le Pequod à sa suite, le cachalot blanc, dans toute sa vigueur vitale le fera avec Fedallah, puis Achab, et entre ces deux captures, brisera le navire d'un terrible coup de hure...  Le géant cacochyme, souffrant déjà le martyr du fait de sa condition physiologique subit les pires tortures sous les moqueries et ricanements. Ses flatulences monstrueuses et pitoyables auraient-elles à voir avec celles, joyeuses et meurtrières, d'un Gargantua? Les chroniques gargantuines et la parodie du chevaleresque. 12 pages. Diane Desrosiers-Bonin. Etudes françaises, 32 (1), 85- 95

https://www.erudit.org/fr/revues/etudfr/1996-v32-n1-etudfr1081/036013ar.pdf

Car il y a une dimension rabelaisienne dans ce chapitre, mais forcée. Le géant est non seulement aveugle, mais il est concrètement aussi dépourvu de structure oculaire que le protée Anguillard des grottes de Slovénie. "De la même façon que d'étranges excroissances de mousse se forment dans les creux des plus nobles chênes une fois qu'ils gisent à terre, de même les orbites où se logeaient autrefois ses yeux saillaient des protubérances aveugles, affreusement pitoyables." Et le "témoin astral" du massacre est lui même aveugle. C'est la Lune Bleue, oeil opacifié.... La 7ème cataracte...

Rabelais s'amuse comme un fou en faisant énucléer le terrible "Physetère" par Pantagruel, géomètre facétieux et hilare : "il enferra le Physetère sur le front de telle façon qu'il lui transperça les deux mâchoires et la langue... Au second coup, il lui creva l'oeil droit. Au troisième l'oeil gauche. et à la jubilation générale, on vit le physétère porter ces trois cornes au front qui penchaient quelque peu en avant en forme de triangle équilatéral"... Un autre "Physeter triceratops...

"... Non content de cela Pantagruel lui en darda un autre sur la queue, penchant de la même façon en arrière. Puis trois autres sur l'échine en ligne perpendiculaire, à égale distance partageant exactement l'espace de la tête à la queue les trois fois. Enfin il lui en lança sur les flancs cinquante d'un côté et cinquante de l'autre. De façon que le corps du Physétère ressemblait à la quille d'un galion à trois mats, bien emmortaisé par une adéquate dimension de ces poutres comme si elles étaient les soutiens et les porte-haubans de la nef. Et c'était chose très plaisante à voir. alors, en mourant le Physétère se renversa en l'air comme font tous les poissons morts, et ainsi renversé, les poutres en contrebas vers la mer, il ressemblait à la scolopendre, un serpent de cent pieds, tel que le décrit Nicandre, un savant de l'Antiquité." Au chapitre 134 de "Moby-Dick", Achab compare son âme à un scolopendre qui se meut sur cent jambes... 

Melville, lui, rit jaune : "Mais la pitié n'était pas de mise. Car malgré son grand âge, son bras unique et sa cécité, il devait être mis à mort, assassiné, afin d'éclairer les noces joyeuses et autres réjouissances des hommes, et aussi d'illuminer ces églises solennelles où l'on prêche la douceur inconditionnelle de tous envers tous." Et Lomaev ne rit pas. 

DES HOMMES, SIMPLEMENT. La culture néolithique du cachalot de la civilisation mégalithique euro-atlantique conflue avec celle de l'aurochs des steppes et marais d'Europe orientale, puis réémerge des millénaires plus tard chez Rabelais, à travers des géants d'origine cétacéenne... Voir le détail dans l'étude passionnante de Jacques Berruchon présentée l'an dernier. Culte des baleines en Morbihan au Néolithique ancien et Chroniques Gargantuines. Labilité et continuité des récits mythologiques. Intérêt de la notion de « déités doubles ». 24 pages. Communication au 43ème Congrès de la Société de Mythologie française à Eymouthiers (Charente) le 26 août 2021.

https://www.academia.edu/70913086/Culte_baleine_Morbihan_Chroniques_gargantuines_PDF

Comme dans le Pacifique,  les cétacés échoués sont une bénédiction pour les peuples côtiers. Les femelles en particulier tendent à être divinisées dans une acception protectrice, comme les hippopotamesses en Egypte ancienne. Comme celles-ci, progressivement "remplacées" par la vache "Hathor" (divinité TRES aquatique), apparaît la "Grise des Steppes" (Aurochs femelle domestiquée issue de populations sauvages de la steppe (puszta) hongroise et des marais de Polésie ukraino-biélorusses.

Cette famille vient des plaines riches d'Ukraine et de Biélorussie.  La variante locale de l'aurochs y a été domestiquée dans l'Antiquité [liée à la compétition entre pasteurs et tigres des roselières pour la maîtrise des populations de bovins et de chevaux sauvages] et a servi de bête de somme et de trait lors des grandes invasions aux peuples qui sont passés par cette région : OstrogothsWisigothsHunsMagyars

Dans sa Bande Dessinée "L'Hymne à la forêt", Dimitri met en scène l'aurochs dans la France de Henri 1er l'oiseleur, époux d'Anne de Kiev.

La route transeuropéenne néolithique Est-Ouest représente en plusieurs lieux cette "grise des steppes" en difficulté sur un rivage, ce qui évoque un échouage de cétacés... Zeus se transformera en taureau marin pour enlever Europe... Le cachalot blanc lui est directement comparé au chapitre 133 de "Moby-Dick"... Dans la moitié septentrionale de l'Afrique, le transfert culturel s'effectue de même d'Est en Ouest, du Nil au Niger, pour l'hippopotame... 

UN CACHALOT EN QUARTZ DE 400 M DE LONGUEUR. Certains historiens estiment que les plus grands alignements de Mégalithes jamais érigés en Bretagne l'ont peut-être été à Landaoudec, sur la commune de Crozon. La pierre en est particulièrement brillante car pourvue de géodes en rosette. L’illumination par le soleil devait donner une impression surnaturelle de rayonnement. « ils furent ensoleillés rose, blanc et jaunâtre et sans doute magnifiques ».

 

Les alignements de menhirs de Landaoudec ont eu la malchance d'être à la fois sur une ligne de défense militaire symbolisée par la construction du fort de Landaoudec au XIXème... ... La plupart des menhirs ont été dynamités, cassés et réutilisés. Sur les 400 mètres d'alignements d'origine des menhirs, il ne reste que quelques pierres érigées déplacées. Celles-ci sont enveloppées de verdure en bord de chemin. Il en avait été compté 300 en 1843. Menhirs dispersés dans les jardins, concassés pour remblayer les routes, le saccage ne fit que s'amplifier avec le temps. Certaines sources estiment que les alignements mégalithiques de Landaoudec furent les plus importants de Bretagne...
D'anciennes gravures attestent d'alignements imposants accompagnés de grandes enceintes de menhirs organisés en courbes. Avant la construction du fort, l'ensemble des alignements évoquent un cachalot.

 

Voir aussi le documentaire "Carnac : sur les traces du royaume disparu", 2021, 93mn, qui montre que la civilisation carnacienne fut aussi puissante et influente pendant 300 à 400 ans que l'Egypte des Pyramides, la Chine du IVème siècle avant notre ère, ou la MésoAmérique précolombienne. Les carnaciens amenaient les menhirs de sites lointains à bord de grandes barges (il leur était donc techniquement aisé d'agir de même avec des cachalots). La reconstitution du site de Locmariaquer montre que le Grand Menhir n'était que le premier élément d'un alignement, le troisième de celui-ci étant une stèle associant cachalot, bovidé et capridé...

https://www.france.tv/france-5/science-grand-format/3202198-carnac-sur-les-traces-du-royaume-disparu.html

Au XVIème siècle, il apparaît que les origines et les modalités de la conception de Gargantua font de ses parents, Grandgousier et Galumelle, des cétacés, déités doubles... Leur fils aime à se curer les dents avec des os de grand cétacé...

les "Grands Gousiers" s'épanouissent à nouveau, au large de l'Irlande...

https://europe-tigre.over-blog.com/2022/03/iss-irish-shark-stream.html

Et un dessin de Gary Larson dans The Far Side, 1986... Une autre anthropomorphisation... (Dick est le diminutif de Richard, comme Bill est celui de William, Bob celui de Robert...)

En 1811, une "version tardive" des "Chroniques Gargantuines" font du héros un Supergéant : "La vie du fameux Gargantuas, le plus terrible géant qui ait jamais paru sur la Terre". Le "s" terminal aurait-il à voir avec le "Micromegas" de Voltaire, paru en 1752? Dans ce conte philosophique, le personnage principal (Micromegas), géant de 32kms de hauteur originaire de la planète Sirius mais chassé par les siens, fait route avec un Saturnien d'une taille de 2 kms. Cherchant à découvrir de la Vie sur Terre (chapitre IV), ils utilisent les diamants du collier de Micromegas comme microscopes pour finalement découvrir, par ce moyen, une baleine de la Baltique que le Saturnien place sur l'ongle de son auriculaire pour l'observer plus à son aise...

Mais la Claire Vérité, Seuls les Géants Salamandres peuvent la rencontrer (Moby-Dick, chapitre 76). Et le Géant ne chante pas sa Salamandritude, il agit... Or donc : "Rions avant que d'être heureux, de peur de mourir sans avoir ri". Jean de La Bruyère.

Partager cet article
Repost0
5 mars 2022 6 05 /03 /mars /2022 09:30

Un exemple d'acculturation. Les eaux du fleuve St Laurent* accueillent ces dernières années un troupeau de bélougas intégrant un narval égaré pour des raisons inconnues. La première observation en fut effectuée en 2016.

Six ans après, le narval, désormais âgé de 12 ans, peut se reproduire. S'il se considère comme un bélouga parmi d'autres, il est envisageable qu'il s'accouple au sein de son troupeau d'accueil, avec comme fruit de cet union, un "Narluga", individu hybride déjà observé à travers des crânes trouvés au Groenland dans les années 1990...

 

Voir le détail et la vidéo dans l'article mis en ligne sur le site du "Current", avant-hier.

https://www.cbc.ca/radio/thecurrent/the-current-for-march-3-2022-1.6371194/a-pod-of-beluga-whales-adopted-a-stray-narwhal-could-mating-produce-a-baby-narluga-1.6371739

* Le St Laurent relie les Grands Lacs à l'Atlantique Nord. Le troupeau vit dans l'estuaire du fleuve, qui est le plus vaste au monde (long de 370 kms et large de 48 kms).

Partager cet article
Repost0
4 mars 2022 5 04 /03 /mars /2022 08:12

Le requin pélerin, immense filtreur marin*, sera bientôt intégralement protégé dans les eaux irlandaises, qui abritent entre 10 et 20% de la population mondiale de ces géants. Les photographies suivantes ont été prises respectivement à Baltimore (Cork) et à Keem Bay, Achill Island (Comté de Mayo).

Il s'agit, par des mesures concrètes touchant plusieurs aspects essentiels de l'écologie de l'animal, de permettre une croissance effective de sa population. Voir le détail dans l'article de Michael Staines mis en ligne hier sur le site de "NewsTalk".

https://www.newstalk.com/news/basking-sharks-to-be-given-protected-wild-animal-status-in-ireland-1318097

* L'animal peut atteindre 8 mètres de longueur (la taille maximale historiquement signalée est de 12,2 mètres). Voir pages 88-96, dans : Leonard J.V. Compagno, Sharks of the World : An Annotated and Illustrated Catalogue of Shark Species Known to Date, vol. 2 : Bullhead, Mackerel and Carpet Sharks (Heterodontiformes, Lamniformes and Orectolobiformes), Rome, FAO, , 269 p.

Phénomène exceptionnel : l'un de ces animaux, long de 2,5m, a été découvert dans l'estomac d'un cachalot des Açores. Voir pages 122-125, dans : Maurizio Würtz et Nadia Repetto (trad. de l'italien par Marie-Paule Duverne), Dauphins et Baleines, Paris, Gründ, , 167 p. 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le retour du tigre en Europe: le blog d'Alain Sennepin
  • : Les tigres et autres grands félins sauvages ont vécu en Europe pendant la période historique.Leur retour prochain est une nécessité politique et civilisationnelle.
  • Contact

Recherche

Liens