Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 septembre 2020 1 14 /09 /septembre /2020 09:02

La tigresse Sanda, capturée le 16 mai dernier*, évolue désormais dans un espace plus vaste avec une plus grande couverture végétale, au Centre de Réhabilitation et de Réintroduction du Tigre de l'Amour. Elle a chassé avec succès son premier cerf Sika, ce qui augure bien du processus qui la mènera vers un retour à la liberté.

*Agée de 9 à 10 mois à cette époque, elle se rendait fréquemment dans le village de Gornovodnoye (district d'Olginsky, Primorsky Krai). Voir le détail sur le site "Amur Tiger Centre", ce jour : 

http://amur-tiger.ru/ru/press_center/news/1480/

САНДА ВСЕ БЛИЖЕ К ВОЗВРАЩЕНИЮ ДОМОЙ

Partager cet article
Repost0
14 septembre 2020 1 14 /09 /septembre /2020 06:54

UNE BALEINE FONCTIONNELLE, SUR TOUS LES PLANS.

Le requin baleine a une température constante (homéothermie) et non variable (poïkilothermie), contrairement à la plupart des autres poissons, amphibiens et reptiles, qui ne produisent pas (ou peu) de chaleur (ectothermie). Le volume de l'animal joue ici un rôle déterminant (gigantothermie). De la même façon que d'autres grands poissons comme le requin blanc (et vraisemblablement le Megalodon et les autres requins géants du genre Carcarochles) ou de très grands thons, le poisson lune et des reptiles comme le mosasaure ou l'ichtyosaure (reptiles marins fossiles) et la tortue luth, il peut aisément maintenir sa température à un niveau élevé dans un environnement froid, comme les mammifères marins "à sang chaud" qui produisent de la chaleur (endothermie).  Pour les chercheurs japonais qui ont mis en évidence cette capacité de l'animal à une grande puissance de thermorégulation, le requin-baleine est, sur le plan écologique, l'équivalent fonctionnel d'un rorqual (géant filtreur à température constante)*. Pour Itsumi Nakamura, qui a dirigé cette étude, le poisson géant plonge de temps à autres à des profondeurs pouvant aller jusqu'à 1400m, pour des raisons inconnues, l'une d'entre elles étant peut être de se débarrasser de ses rémoras ectoparasites quand leur présence devient trop gênante... Voir le détail dans l'article de Brittney G. Borowiec publié hier par Salon.com :

https://www.salon.com/2020/09/13/whale-sharks-huge-bodies-mean-theyve-never-really-been-cold-blooded_partner/

L'étude proprement dite avait été publiée le 1er juin dernier dans la revue scientifique "Journal of experimental biology" :

https://jeb.biologists.org/content/223/11/jeb210286

Qui plus est, des naissances multiples ont été répertoriés chez les rorquals, pouvant aller jusqu'à des quadruplets chez le rorqual bleu, et des sextuplets chez le rorqual commun (voir la revue de Seiji Kimura, dans son étude sur l'homozygotie et l'hétérozygotie au sein des portées) :

https://www.icrwhale.org/pdf/SC012103-125.pdf

Et des chercheurs taiwanais évoquent "la mère ultime" à propos d'un requin baleine femelle, porteuse de 304 embryons :

https://link.springer.com/article/10.1007/BF00004997

Dans son cas, il est même évoqué une possibilité de superfoetation & superfécondation discrètes (2 pères à l'origine de la portée) :

http://www.int-res.com/abstracts/esr/v12/n2/p117-124/

Le même phénomène serait-il parfois à l'origine des naissances multiples chez les grands rorquals?

Comme les grands cétacés dans de nombreuses cultures, les requins-baleines sont particulièrement respectés par les pêcheurs, notamment dans l'Irian Jaya indonésien (Nouvelle-Guinée, Papouasie occidentale), où une bande de mâles juvéniles restent toute l'année dans le golfe de Cenderawasih, se nourrissant de petits poissons très abondants, que les pêcheurs du cru utilisent comme appâts...

 Au Nord-Ouest de Madagascar (île de Nosy Be), le grand poisson, du fait de sa robe ponctuée, est nommé "Marokintana", qui signifie "Voie Lactée", "Requin aux mille étoiles"...

https://www.travel-iles.com/le-mag/edition-143/madagascar-marokintana-requin-baleine/

Partager cet article
Repost0
13 septembre 2020 7 13 /09 /septembre /2020 07:26

Ceci fait suite à "Les Géants seront sur la Terre" mis en ligne sur ce blog le 31 août 2018 :

http://europe-tigre.over-blog.com/2018/08/les-geants-seront-sur-la-terre.html

"Ce qui sort de l'abîme est plein de la force que donne un long repos". Rainer Maria Rilke.

Pour la première fois au monde, un ours des cavernes (Ursus spelaeus) a été découvert avec les "parties molles" présentes. Jusqu'à présent, seuls des os de cette espèce avaient pu être directement observés.

L'ours des cavernes était végétarien, contrairement à son cousin l'ours brun (Ursus arctos) qui a survécu jusqu'à aujourd'hui. Les systèmes dentaires des deux animaux sont clairement différents. Ceci était nettement établi pour le premier il y a 500 000 ans, son ancêtre direct, l'ours de Deninger (Ursus deningeri) étant déjà explicitement végétarien selon l'analyse de sa formule dentaire propre.

https://fr.sputniknews.com/sci_tech/201808051037519602-ours-caverne-vegetarien-diete-alimentation/

L'animal, dont même le museau est intact,  a été trouvé sur l'île  Bolshoy Lyakhovsky, dans l'océan arctique au nord de la Yakoutie. L'analyse de sa dentition laisse supposer qu'il vivait il y a environ 39 000 ans.

 

Par ailleurs, un ourson de la même espèce a été découvert en Yakoutie continentale.

Les trouvailles ont été effectuées par des gardiens de rennes. Les corps ont été transmis aux scientifiques de la NEFU (North Eastern Federal University) à Yakutsk, qui sont à la pointe de la recherche sur les grands animaux du Pleistocène superieur, en particulier les mammouths et les rhinocéros à fourrure. Ils vont étudier la possibilité de récupérer un ADN utilisable, comme ils l'ont déjà fait ces dernières années avec des mammouths adultes, un éléphanteau de la même espèce, un poulain de rhinocéros à fourrure et un autre de jument pleistocène, ainsi que 3 lionceaux des cavernes.

Plus de détails sur ces dernières découvertes seront annoncés bientôt. Voir le détail dans l'article d'hier d'Anna Liesowska pour "The Siberian Times" :

https://siberiantimes.com/other/others/news/first-ever-preserved-grown-up-cave-bear-even-its-nose-is-intact-unearthed-on-the-arctic-island/

Voir aussi, sur le même sujet, Sputnik News d'aujourd'hui :

https://fr.sputniknews.com/sci_tech/202009131044425139-la-momie-dun-ours-des-cavernes-fait-sensation-en-siberie--photos/

L'ours des cavernes en Europe... 

... Et en France, aux Eyzies (Dordogne, dans la grotte des Combarelles, représenté aux côtés d'un cheval, d'un mammouth et d'un lion des cavernes) :

 

Dans la grotte Chauvet (Ardèche) :

 

Partager cet article
Repost0
11 septembre 2020 5 11 /09 /septembre /2020 07:12

SANCTION DE L'INERTIE. Dans un milieu dégradé et en état de surpopulation, ceux qui furent d'inoffensifs félins vivant en symbiose mutualiste avec les communautés d'agriculteurs/éleveurs des années 1920 jusqu'à ces toutes dernières années, ont commencé à s'attaquer aux êtres humains. Un garçonnet de 7 ans est mort mardi sous les crocs d'une lionne, alors qu'il jouait dans la cour de la ferme pendant que ses parents travaillaient au champ, dans le district de Junagadh, près de la ville de Visavadar, puis mercredi matin, un grand mâle a attaqué deux bergers âgés respectivement de 40 et 46 ans (qui n'ont subi que des blessures mineures) dans le district de Somnath*. Les responsables de ces incidents sont les autorités du Gujarat qui laissent la situation écologique, démographique, épidémiologique et territoriale des grands félins se dégrader depuis des années. Détail dans l'article du Times of India, publié hier 10 septembre :

https://timesofindia.indiatimes.com/city/rajkot/second-lion-attack-in-gir-somnath-in-48-hours/articleshow/78025217.cms

*C'est dans ce secteur que se trouve le temple de સોમનાથ મંદિર (Somnath). Il signifie "Seigneur de la Lune", l'un des noms de Shiva, dont il est le plus sacré des 12 Jyotirlingas (lieux de pélerinage en l'honneur de ce Dieu). Il est connu comme le "Sanctuaire Eternel" car bien qu'il ait été détruit 6 fois, il a toujours été reconstruit. Voir, à ce sujet, par exemple :

https://web.archive.org/web/20110423223853/http://www.indhistory.com/somnath-temple.html

Ghazni Mohammed descended on Somnath in 1024 when the temple was so prosperous that it has 300 musicians, 500 dancing girls and 300 barbers to shave the heads of visiting pilgrims. There is a description to this effect by Al Biruni, an Arab traveller. After a two-day battle, Ghazni Mohammed carted off its fabulous wealth and also destroyed the temple, thus setting a precedent of Muslims destroying the temple and Hindus rebuilding it, for it was razed again in 1297, 1394 and finally in 1706 by Aurangzeb...

Face à l'Océan Indien :

 

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2020 4 10 /09 /septembre /2020 08:10

UN VILAIN PETIT CANARD AUX YEUX BLEUS. Le mois dernier, sur l'île Tyuleni (dans la mer d'Okhotsk) est né un phoque partiellement albinos. Sa couleur est "gingembre", ses yeux sont bleus, les biologistes l'ont nommé "Le Vilain Petit Canard". L'occurence d'une naissance telle que celle-ci est de l'ordre de 1 pour 100 000. 

Voir le détail dans "The Siberian Times", hier.

https://siberiantimes.com/other/others/news/rare-blue-eyed-ginger-seal-pup-found-by-russian-biologists-at-sea-of-okhotsk-rookery/

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2020 1 07 /09 /septembre /2020 07:24

Dans la région de l'Amour, la tigresse Yelena a tué puis dévoré un ours (il n'a pas été possible d'évaluer pour l'heure s'il s'agit d'un ours himalayen ou d'un ours brun).

Cette photo des restes de l'animal a été prise par Vyacheslav Kastrikin :

Yelena poursuit ses activités dans un secteur où, cette année, la chênaie est exceptionnellement productive, assurant une forte progression des effectifs de sangliers amateurs de glands. Cette zone est proche de la frontière nord de la réserve Khingan Elle est  visitée chaque année par des mâles en provenance du Birobidjan. La tigresse est encore un peu jeune pour enfanter, mais on peut supposer que dans un avenir assez proche, elle pourra le faire et commencer ainsi à reconstituer une présence tigréenne de long terme dans la région de l'Amour. Pour sa part, son frère Pavlik, "le tigre le plus occidental de Russie", poursuit ses activités au Nord-Ouest de la zone... Détail dans "Amur Tiger Centre, hier :

http://amur-tiger.ru/ru/press_center/news/1477/

ЖИЗНЬ ТИГРОВ В ПРИАМУРЬЕ: ЕЛЕНА ИЩЕТ ЖЕНИХА, ПАВЛИК ПРОДОЛЖАЕТ СКИТАНИЯ

 

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2020 1 07 /09 /septembre /2020 07:02

Ceci fait suite à "La Vie continue" mis en ligne le 29 juillet dernier :

http://europe-tigre.over-blog.com/2020/07/la-vie-continue.html

Il y a 3 jours, Tahleka a donné naissance à un épaulardon plein de santé. Voir le détail dans l'article d'Andrea Ross publié hier et actualisé ce jour par CBC News :

https://www.cbc.ca/news/canada/british-columbia/southern-resident-whales-new-calf-1.5714424

 

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2020 7 06 /09 /septembre /2020 08:30

Depuis plus de 10 jours, un tigre du centre de l'Inde parcourt entre 20 et 30kms chaque nuit à la recherche d'un territoire dans une zone vide de grands félins depuis la fin du siècle dernier. Voir le détail dans l'article de KV. Moulika (TNN) publié ce jour par "The Times of India".

https://timesofindia.indiatimes.com/city/hyderabad/tiger-covering-nearly-30km-each-night-in-search-of-home/articleshow/77954970.cms

Partager cet article
Repost0
4 septembre 2020 5 04 /09 /septembre /2020 08:37

Cet article a été actualisé au 5 septembre (voir "The Siberian Times" en bas de page).

Le pays du tigre des neiges est mâchuré par les typhons. "Maysak",  neuvième typhon de l'année 2020 et quatrième à frapper la péninsule coréenne, a aussi endeuillé le Primorjé. Deux personnes sont mortes en Corée, et trois dans le Primorjé (l'une consécutivement à la chute d'un arbre, les deux autres étant des ouvriers qui travaillaient, avec sept de leurs camarades, à bord d'une grue flottante, qui s'est échouée brutalement dans la Baie d'Oussouri). Des embarcations ont également été endommagées. L'une d'entre elles est un bateau de pêche nord-coréen qui avait été intercepté pour pêche illégale dans les eaux territoriales russes, puis retenu à quai, et dont les 12 membres d'équipage attendent leur comparution devant un tribunal pour braconnage.

Un dixième typhon devrait frapper la péninsule coréenne dans les tous prochains jours. La température élevée des eaux du Pacifique-Ouest est peut-être en lien avec cette vague incessante de typhons. Voir le détail dans l'article du "Moscow Times" de ce jour :

https://www.themoscowtimes.com/2020/09/04/typhoon-maysak-kills-3-unmoors-floating-dock-in-russia-a71342

Actualisation au 5 septembre. Plus de la moitié de la superficie de plage de la baie d'Oussouri (célèbre pour ses tessons de verre multicolores polis comme des galets) a été dévastée.

Voir le détail dans "The Siberian Times" du 5 septembre.

https://siberiantimes.com/other/others/news/stunning-beach-with-hundreds-of-colourful-sparkling-pebbles-damaged-by-typhoon-maysak/

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2020 2 01 /09 /septembre /2020 07:37

Un vieux tigre rôde dans les environs du village de Kawalu, près de la réserve d'eau du barrage de Kabini, dans le district de Mysore (Karnataka, Inde du Sud-Est). Il a capturé du bétail, et la terreur a creusé son sillon dans le coeur des villageois. Aujourd'hui, les forestiers ont reçu l'autorisation de "tranquilliser" l'animal à la seringue hypodermique avant une éventuelle relocalisation dans un autre secteur. Voir l'article de Lakshmikantha BK dans "The Times of India" de ce jour.

https://timesofindia.indiatimes.com/city/mysuru/bandipur-foresters-seek-permission-to-tranquillise-tiger-terrorising-village/articleshow/77858312.cms

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le retour du tigre en Europe: le blog d'Alain Sennepin
  • : Les tigres et autres grands félins sauvages ont vécu en Europe pendant la période historique.Leur retour prochain est une nécessité politique et civilisationnelle.
  • Contact

Recherche

Liens